Avez-vous déjà réellement bossé 60 heures par semaine ?

Classé dans : Emploi Retraites... | 0

Avez-vous déjà réellement bossé 60 heures par semaine ?

Avez-vous déjà réellement bossé 60 heures par semaine ?

Parmi les nombreuses régressions sociales prévues par la loi 1000 conneries, l’une qui me fait bondir est la possibilité donnée à l’employeur de pouvoir imposer à ses salariés la semaine de 60 heures, et, de surcroit, limiter la majoration des heures supplémentaires à 10 % voir, dans certains cas, permettre la non majoration de ces heures.

Quel LABORIEUX honnête et travailleur pourrait accepter cela ? Ce serait d’une débilité profonde !

J’échange activement sur twitter sur toutes les pourritures de notre Etat Mafieux, et Dieu sait si elles sont nombreuses. Et, forcément, j’échange beaucoup sur les 1000 conneries de notre chèvre de CONpétition Myriam EL KHOMRI et de son dictateur lâche SansCouilles Manuel VALLS.

Il faut etre honnête, la possibilité d’imposer la semaine de 60 heures et de réduire la majoration des heures supplémentaires à 10 % existe déjà. Mais cela n’était pas ou peu appliqué, du fait de la hiérarchie des normes (1 code du travail – 2 accords de branche – 3 accords d’entreprise). En permettant aux accords d’entreprise, et de surcroit régressifs, d’être les seuls maîtres à bord, on peut s’attendre à une explosion du mode travailler plus pour gagner moins.Comme si on ne connaissait pas la cupidité exacerbée de nos GATTAZeux voleurs fraudeurs massacreurs austéritaires !

Anarchozy et les twittos hollandisés vallsisés

Sur twitter, bien évidemment, on trouve les nombreux LABORIEUX non panurgisés qui n’acceptent pas la sodomie. Mais il y a aussi tous les sbires hollandisés vallsisés qui tentent de défendre cette loi ô combien moisie. Ils sont faciles à identifier : bon nombre utilisent le hashtag #GoFH2017, sinon on trouve les comptes comme @JeunesVallsiens ou @JeunesMacron … mais ce qui les caractérise surtout, c’est que ce sont des polémiqueurs qui balancent des tweets soit pour insulter soit sans argumentation aucune. Logique puisque cela reste conforme aux méthodes de nos Fachos FauxSocialos, qui ont un total mépris du peuple et notamment des LABORIEUX, qui pronent faussement le dialogue social mais n’écoutent JAMAIS le peuple, preuve en est avec la pédagogie sauce VALLS ou répression liberticide envers les couillus manifestants et grévistes et envers le mouvement NuitDebout, c’est cela un péteux lâche SansCouilles !

Concernant ces comptes twitter, je subodore qu’une grosse partie sont de faux comptes, je m’explique : il y a fort à parier que bon nombre sont des comptes bidons avec derrière l’écran un soit-disant particulier voir même un LABORIEUX alors qu’en fait ce sont des comptes gérés par les services de communication de nos bordilles de la Ripouxblique. Pour les autres comptes, je suppose qu’ils sont gérés par de jeunes véreux en herbe membres du Parti Socialiste ou des LaidsRpublicains (n’oublions pas que ce bipartisme mafieux est cul&chemise) qui tentent de se faire repérer par leurs moisis véreux pseudo dirigeants…

Concernant leur inaptitude à argumenter, c’est bien compréhensible, comment argumenter / défendre l’indéfendable ? Je prends un exemple simple avec ces fameuses 60 heures : comment affirmer qu’une loi va favoriser la création d’emploi quand on offre la possibilité aux GATTAZEUX d’imposer à ses LABORIEUX de faire 60 heures par semaine, soit, par rapport aux 35 heures, quasiment le double de travail, ce qui revient à lui permettre de pouvoir se séparer potentiellement jusqu’à presque 1 salarié sur 2. Nos véreux diront que c’est sur une période réduite ? soit, mais n’oublions pas que 80 % des contrats créés actuellement sont des CDD dont 80 % de moins d’une semaine ! Donc ces 60 heures par semaine seront autant de CDD non créés, donc de non embauches donc de hausse du chômage (la fameuse courbe de la BAISE du chômage). Et ce qui est vrai pour les CDD l’est d’autant pour les CDI. D’ailleurs l’imposteur escroc Von VALLS lui même dit désormais qu’il ne faut pas attendre de miracles de cette loi, SA loi plus exactement du moins celle que ce pion tente de passer en force pour satisfaire ses donneurs d’ordre, même s’il continue d’affirmer qu’elle est nécessaire pour le pays ! C’est cela un politicard tocard lobbyisé, affirmer sans argumenter / prouver.

Un seul twittos pro hollandisé lobotomisé, un peu moins tâcheron que les autres, a eu la présence d’esprit, une fois, de me rappeler que la semaine de 60 heures est déjà prévue dans le code du travail. La réponse à ce genre de personne est simple : oui et c’est une débilité profonde du point de vue social (pas du point de vue GATTAZeux exploiteur on est d’accord) donc il serait logique de pondre une loi annulant cette hérésie pour justement lutter contre les non embauches plutôt que de pondre une loi aux 1000 conneries qui, au contraire, encourage et facilite le recours à cette fameuse semaine de 60 heures, et en plus facilite la possibilité de moins rémunérer ceux à qui on impose cet esclavage, surtout quand on se dit socialiste donc POUR le progrès social et non CONTRE ! Là, systématiquement à partir de ce momemt là, en face c’est silence sur les ondes twitesques FauxSocialos, logique non ?

La semaine de 60 heures – aberration et SURprécarisation

Et la semaine de 60 heures, cela revient à SURprécariser le CDI, ici je ne parle même pas de la possibilité donnée par la chèvre aux GATTAZEUX de recourir très facilement aux licenciements de masse en se passant de l’accord de l’inspection du travail, même s’ils ne s’en privent déjà pas, ni de la possibilité qui leur est offerte pour mettre en place des accords d’entreprise mafieux EN TOUS GENRES permettant de foutre le code du travail aux chiottes… une fois la loi passée, attendons nous à ce qu’ils attaquent la rémunération (oui je n’invente rien), les congés payés etc…

Rien que sur les 60 heures, SURprècarisation pourquoi ? Ben c’est d’une évidence, explication mathématique simple (en détails j’ai rédigé un article pour cela).

Rappel : un smicard touche 1.457 € brut par mois soit 1.157 € net soit 801 € HTT (hors de toutes taxes), soit 26 €  par jour avec lesquels il faut tout assumer. Oui, quand on ôte au LABORIEUX 6 mois de son labeur annuel pour engraisser tous les gras opulents morpions de l’Etat Mafieux, il ne lui reste réellement pas grand chose à la fin du mois dans la réalité, juste de quoi survivre sans faire d’extras.

Allez, je suis royaliste, je pars sur la base de 1.157 € pour des semaines de 35 heures.

Aujourd’hui, la loi prévoit une majoration de 25 % pour les 8 premières heures puis 50 % pour les suivantes. On peut miser à coup sûr que le GATTAZeux corrupteur mafieux qui mettra en place les 60 heures en profitera pour placer la baisse des heures sup à 10 %, à baiser les LABORIEUX autant les baiser complètement, non ?

Un smicard perçoit donc 1.157 € net pour 151,67 heures soit 7,63 € net de l’heure.

Avec 60 heures par semaine sur un mois de 4,5 semaines, un smicard percevrait dans des conditions normales :
1.157 + ( ( 7,63 x 8 x 1,25 ) + ( 7,63 x 17 x 1,50 ) ) x 4,5
= 1.157 + ( 76 + 195 ) x 4,5
= 1.157 + 1.219
= 2.376 € net
Ce qui n’est déjà pas énorme compte tenu du temps passé (60 x 4,5 = 270 heures travaillées), logiquement plus on s’implique dans une boite et plus on est censé etre rémunéré, là c’est le cas mais ce n’est pas flagrant, rien à voir avec les parachutes dorés des PDg inCONpétants juste bons à couler des entreprises. La rémunération horaire passe de 7,63 € net à 2.376 / 270 = 8,8 € net, ouhaou !

En mode 1000 conneries facilité, simulation avec 10 % (je suis sympa je ne parle pas des cas à ZERO %) :
1.157 + ( 7,63 x 25 x 1,10) x 4,5
= 1.157 + 210 x 4,5
= 1.157 + 945
= 2.102 € net

Perte ou manque à gagner facile à calculer : 2.376 – 2.102 = 274 € net rien que sur 1 mois. Le taux horaire ne bronche quasiment pas, l’implication exigée au LABORIEUX n’est absolument pas valorisée, seul le GATTAZeux se gave. Ah oui mais il va prétexter que c’est pour sauver l’emploi du LABORIEUX sinon il aurait été obligé de s’en séparer ! Ah bon ? obligé de faire double journée sinon risque de licenciement ? Cherchez l’erreur !

Maintenant, combien d’heures offertes au GATTAZeux : 274 / 7,63 = 35 heures ! au ben ça alors, quelle coïncidence, 1 semaine gratos offerte ! 1 semaine complète de labeur offerte et cela pour 1 seul LABORIEUX sur 1 seul mois ! Mais les GATTAZeux, eux, raisonnent en milliers de LABORIEUX et sur de nombreux mois… Oui, c’est bien cela qu’offre Myriam au pays des 1000 conneries : l’industrialisation de l’exploitation accrue de l’homme par l’homme… ça fait rêver n’est-ce pas !

Le double effet kiss pas cool des 1000 conneries

Et, en contrepartie, ces véreux, avec la CONnivence du moisi Laurent BERGER de la CFDT suce boules, nous offrent le CPA ! Le FAMEUX Compte Personnel d’Activité fourre tout : compte pénibilité voté jamais appliqué, faux droit à la formation que l’on ne pourra jamais utiliser comme le DIF et…cerise sur le pompon véreux ? les HEURES SUPPLEMENTAIRES bien évidemment !

Oui oui c’est la vérole Laurent BERGER qui a évoqué cela sur le Merdia BFMTV : pour éviter que les LABORIEUX soient spoliés, le CPA devrait permettre d’y stocker les heures supplémentaires non payées ! 🙂 trop fort le moisi ! Ben oui, à niquer les moutons, autant le faire comme il faut, en PROFONDEUR. Celui qui est prêt à accepter l’esclavage, si en plus il est assez con pour accepter que ses heures sup on ne lui paie pas maintenant mais à la Saint Glinglin c’est que du BONUS pour les GATTAZeux ! Et ils sont malins, il y a fort à parier que le CPA sera indexé sur l’âge de la retraite glissant ad vitam eternam… D’ici que le LABORIEUX arrive à sa retraite, son GATTAZeux de l’époque ne sera plus là, le LABORIEUX aura eu le temps potentiellement de crever 3 ou 4 fois (accidents, maladies incurables et autres cancers offerts par le triumvirat composé de nos GATTAZeux fabricants de pesticides & co , les lobbies corrupteurs et nos corrompus de politicards…), d’ici là l’âge de la retraite, déjà passé à 67 ans ne l’oublions pas contrairement aux mensonges des merdias, sera à ? 100 ans comme certains fumiers d’aujourd’hui commencent à évoquer… ?

Parmi les pro 1000 conneries, combien bossent et ont testè la semaine de 60 heures ?

Concernant tous ces twittos lobotomisés qui prêchent la paroisse 1000 conneries, j’aimerais savoir combien sont réellement des LABORIEUX, très peu je pense. Et combien ont déjà bossé 60 heures par semaine ? Certainement encore beaucoup moins nombreux. Et ceci durant plusieurs semaines ou mois, j’imagine quasiment aucun.

Pour ma part, je me permets de m’exprimer sur le sujet car je sais ce que c’est de bosser 60 heures par semaine sur plusieurs semaines. Aucune vantardise de ma part, juste je justifie mes propos de dénigreur de cette loi pourrie. J’ai passé au total 3 années de ma vie à bosser en double journée, en occupant 2 emplois à plein temps, un la journée et l’autre la nuit en manutention. Je n’avais pas d’heures supplémentaires majorées, mais je ne me plains pas car C’ETAIT DE MON PLEIN GRE pour pouvoir vivre dignement, m’acheter ce que je souhaitais sans avoir à m’endetter / me mettre la corde au cou. Je peux juste témoigner que cela use prématurément la santé (une fois de plus juste un constat pas une plainte), cela vous bouffe votre vie sur le moment car cela ne laisse pas de temps pour faire autre chose, pas de place à la détente, l’amusement, pour profiter un temps soit peu de ses proches, peu de temps pour dormir etc… J’ai également testé 33 heures de MacDonald par semaine en plus de 40 heures de cours pendant mes études, mais aussi des semaines de 6 jours avec plus de 10 heures par jour en manutention dans une société (heures sup payées majorées), ou bien des semaines de plus de 80 heures sur 6 voir 7 jours avec des heures sup illégalement non majorées dans une autre société, là aussi encore pas de place pour l’amusement et la détente.

Certes mon cas était au-delà de la semaine de 60 heures mais imaginons le planning quotidien et hebdomadaire d’un LABORIEUX à qui on va imposer la semaine de 60 heures. Beaucoup de sociétés imposent une coupure entre midi et deux (avec parfois pas de cantine, pas de possibilité de rester sur le lieu de travail…). Le LABORIEUX se verra imposé 5 journées de 12 heures (coïncidence la loi 1000 conneries agrandit la durée quotidienne de 10 h à 12 h), par exemple 8h-12h puis 14h-22h avec 2 heures perdues le midi et minimum 1 heure perdue dans le trajet domicile travail (moyenne sachant que, pour certains, c’est plutôt minimum 2 heures voir 3 heures). Donc, sur une journée de 24 heures, il aura perdu 12 + 2 + 1 = 15 heures. Il lui reste 9 heures pour dormir, manger, se laver, préparer sa popotte, son ménage (et son jardin pour le chanceux pas trop asséché), s’occuper de ses enfants s’il en a, de son chien s’il en a et qu’il ne le considère par comme une simple peluche…

Ca y est la démonstration est claire ? Où est le plaisir de vivre dans ce mode de vie ? C’est cela le progrès social ? Hé ho les moutons, si vous n’avez pas les couilles de vous battre pour vous, c’est cela que vous voulez offrir à vos enfants, petits-enfants ? vous voulez remonter au 20ème siècle, souiller la mémoire de nos aïeux qui se sont battus laborieusement pour obtenir le peu d’acquis que l’on a et que nos véreux nous arrachent progressivement ?

Qu’on autorise une personne qui a envie de travailler plus OUI, qu’on puisse forcer une personne à devoir travailler plus NON ! Et tout ça juste pour enrichir encore plus les GATTAZeux, même pas pour enrichir le LABORIEUX à qui on impose cet esclavage ! Toujours pareil : l’argent du riche contre la misère du pauvre !

Bilan / Constat sur la situation sociale

Dernières avancées sociales : la retraite largement méritée à 60 ans sous MITTERRAND (1983), ça date ! et les 35 heures en 2000.

Depuis, c’est la descente aux enfers !

Le CON damnable Nicolas SARKOZY a fait réécrire entièrement le code du travail avec sa sauce mafieuse : éclatement de chaque article en plusieurs sous-articles à ISO sauf que le ISO sauce vérole a niqué les LABORIEUX et les merdias ont très peu ébruité l’affaire.

Quant aux retraites, entre LaidsRépublicains et FachosFauxSocialos, c’est pire qu’un chemin de croix : 60 ans devenus 67 ans ! bientôt 70 si on laisse ces pourritures repasser en 2017, comme on le fait débilement depuis 60 ans !

Et si les 1000 conneries passent, c’est tout simplement l’industrialisation  du massacre et de la SURprécarisation des LABORIEUX, pas moins ! Seul un borgne ne verrait pas cela, seul un mouton abruti ou suce boules des VALLS SARKOZY GATTAZ (et toute leur bande d’abrutis CONdégénérés) pourrait affirmer son contraire.

Le mal délavé bettencourtien Eric WOERTH parle depuis de nombreux mois de remettre en cause le Smic, tout comme le bourgeois puant faux économiste Nicolas DOZE sur BfMerdiaTv.

Le roquet de l’UMP qui aboie plus vite que son ombre, NKM, veut même supprimer le contrat de travail, tous auto-entrepreneurs, tous ubberizés – 100 % made in USA. Voilà ce que ça donnerait => Quand le LABORIEUX sera son propre BOURREAU !

Donc, aucun doute, nous frôlons de très près la ZONE ROUGE !

Mieux vaut se battre au bord du précipice qu’une fois dans le gouffre !

Si on ne se bouge pas le fion, nous serons bientôt tous fichés Z… ben oui se faire mettre par une chèvre relève de la zoophilie !

RETRAIT DES 1000 CONNERIES EN TOTALITE SANS AMENAGEMENT.

Et VALLS, comme dirait ton pote de vérolerie, CASSE TOI PAUV ‘CON !

Une petite citation de conclusion pour voir que ces bordilles pullulent la France depuis bien bien longtemps…

VOLTAIRE

On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres.