Bienvenue à Puteaux ça sent le Putois

Bienvenue à Puteaux ça sent le putois

Bienvenue à Puteaux ça sent le Putois !

Tout est dans le titre, Puteaux est une petite bourgade mais fort mal placée, effectivement c’est dans la banlieue parisienne qui est dans l’escarcelle des très LaidsRépublicains.

On trouve dans cette zone à forte toxicité nauséabonde la « lucettée » gazière Rachida DATI, les raclures BALKANY, c’est aussi le coin du rejeton du RoiDesCorrompus Nicolas SARKOZY

On peut dire que c’est également pas si loin que cela du 238 rue de Vaugirard, QG ô combien sulfureux souffreux depuis que l’écoloSchiste Maud FONTENOY y est la bienvenue…

Bref, toutes les conditions étaient réunies pour que la paisible bourgade de Puteaux se mette à sentir le Putois…

.

La LaideRépublicaine de Puteaux ses 102 lingots d’or et ses 860.000 €

D’après Médiapart, la maire Très LaideRépublicaine de Puteaux, Joëlle CECCALDI-RAYNAUD a retiré 102 lingots d’or d’une valeur totale de 2 millions d’€ et 860.000 € en liquide sur un compte caché au Luxembourg entre 2008 et 2009. La justice s’interroge sur l’origine de ces fonds.

D’ici à ce que la vilaine ait taxé les lingots de Jean-Marie ! 🙂

Pendant près d’un an, un homme inconnu mandaté par la vilaine de Puteaux s’est rendu au Luxembourg à la banque Edmond de Rothschild, vous savez, celui qui employait le Maqurereau avant qu’il ne soit propulsé fossoyeur de LABORIEUX ! Il en repartait avec des lingots d’or (barres d’un kilo) et du liquide.

Médiapart révèle que la justice luxembourgeoise a transmis récemment des documents embarrassants, concernant les finances de cette LaideRépublicaine véreuse, au magistrat instructeur chargé d’une enquête parallèle sur des soupçons de malversations dans l’attribution d’un marché de chauffage à la Défense en 2001, période durant laquelle elle était adjointe au maire, forcément il s’interroge sur l’origine de ces fonds.

Le compte caché de la Ripouxblicarde a été découvert en 2008 lorsque son papounet a décidé de se venger d’elle. Charles CECCALDI-RAYNAUD, Maire non  moins véreux (tradition de père en fille) de Puteaux  de 1969 à 2004, ne supportait pas que la IZNOGOUD refuse de lui rendre son siège alors qu’il s’était absenté pour maladie, elle en avait profité pour l’exclure de sa liste lors des municipales suivantes. Mis en examen dans l’enquête, le véreux avait alors révélé au juge de l’époque l’existence du compte caché de sa fille et l’accusait d’y avoir transféré des pots-de-vin.

Interrogée à maintes reprises sur la provenance de l’argent, l’héritière sarkozienne avait toujours affirmé qu’ils provenaient d’un héritage familial sans le prouver mais les gentils magistrats se contentaient de sa très bonne foi. Les documents fournis par la justice luxembourgeoise pourraient changer la donne, étant donné qu’aucune trace d’héritage familial n’a été trouvé !

.

Rappel synthétique sur cette mafieuserie LaideRépublicaine

3 entrepreneurs véreux « aficionados » des conflits d’intérêts, 1 faux appel d’offres moisi, des fausses factures au Luxembourg, 1 escroc qui affirme avoir versé 760.000 € de pots-de-vin à Charles CECCALDI-RAYNAUD.

14 ans d’enquête aux frais du contribuable qui n’ont toujours pas permis d’éclaircir la pourriture, et bien évidemment personne AU CACHOT, bref de la « Sarkozerie » à l’état pur !

.

Les véreux ont encore de beaux jours devant eux !

Cette LaideRépublicaine peut remercier grandement la bordille Chrsitian ECKERT, secrétaire d’Etat au budget de notre gouvernement de faux socialos : en effet, cette raclure a bafoué la démocratie en pleine nuit du 16 Décembre 2015 pour faire annuler une loi de lutte contre l’évasion fiscale votée seulement 2 heures auparavant !

Logement social pour l’adjoint au maire chargé de la Démocratie locale ! 🙂

Après l’extrème moisie mairesse et ses lingots & fric détourné fraudé, une nouvelle puanteur nauséabonde s’échappe de cette mairie corrompue !

L’adjoint de la vilaine mairesse CECCALDI, Pascal CAUMONT, chargé de la vie associative et de la démocratie locale, bafoue tout ce qui entoure son mandat et ses fonctions.

En effet, Pascal CAUMONT est locataire d’un logement social à Puteaux depuis 1994, tout en étant propriétaire de 3 biens immobiliers destinés à la location, acquis en 2000, 2004 et 2008 !

Et le cabinet de sa pourriture de mairesse ose justifier l’injustifiable : « Pascal CAUMONT vit dans son logement depuis 1994. A l’époque, il répondait à tous les critères pour obtenir un logement social. Joëlle CECCALDI n’était pas, à ce moment-là, à la tête de l’office municipal HLM. Il n’a enfreint aucune règle. »

Ah bon, et depuis, la pourriture CECCALDI n’est pas mairesse ? On aurait pu imaginer qu’elle feinte, comme pour ses lingots et pots de vins, et porter plainte pour l’avoir trompée. Même pas, elle le couvre ! SALOPE !

Et ce parti moisi se demande pourquoi ils perdent des électeurs ! Forcément, quand on a un potentiel TOLARD en puissance à la tête de son parti, avec une campagne  présidentielle (euh ouais campagne… plutôt monarchique) bygmalioniste potentiellement à 60 millions d’€ voir 110 millions d’€ si on rajoute la valise kadhafiste au lieu de 22 millions d’€, entâchée de fausses factures et détournements…, on ne peut que suivre son maître dans la moissure !