Comment gâcher la fin de ses vacances ? Faites un détour par Port-Mesaventura !

Classé dans : Divers | 0

Comment gâcher la fin de ses vacances ? Faites un détour par Port-Mesaventura !

Comment gâcher la fin de ses vacances ?
Faites un détour par Port-(Mes)Aventura !

Comme d’habitude, pour les vacances, je prévois de partir dans de beaux coins en décalage de tout le monde, loin du tourisme de masse, mais avec un budget maîtrisé, n’ayant pas la paie de nos ministres et autres gras sénateurs et opulents députés.

Cette année, pour avoir des tarifs pas chers, nous avons fait le détour par Barcelone. A faire le détour, on a souhaité faire le retour en France des 1000 conneries en douceur, on a donc fait une incartade à la fuite del mundo, et décidé de s’arrêter 2 jours à Port-Aventura, célèbre parc d’attractions, Port-Mesaventura devrais-je dire…!

Quelle connerie avons nous fait ! Le meilleur remède pour vous inciter à retourner vite au travail !

J’étais allé 2 fois dans ce parc auparavant, la dernière remontant à environ 7 ans. A l’époque, on avait trouvé cela nickel, en dehors des vacances scolaires cela va de soi… fluidité dans les queues, peu longues, on avait fait toutes les attractions presque à volonté, le parc avait du personnel en quantité normale dans chaque attraction, l’amplitude des horaires était grande…

Parc surbondé

Après une semaine loin du monde, dans un endroit calme, avec de superbes calas tout autant calmes, on a débarqué dans la FAUNE de Port-Mesaventura, pourtant encore en période hors scolaires et en jours de semaine.
Il faut croire que le parc a signé massivement des contrats avec une multitude de groupes scolaires. Plus des 2/3 des visiteurs étaient des gamins lâchés dans le parc par leurs encadrants, livrés à eux-mêmes, braillant à tout va en boucle.

Le parc propose aussi des tarifs très attractifs pour les particuliers, notamment sur les formules parc+hôtel, c’est ce qui nous a incités à y faire le détour. On aurait du se méfier du piège, nous n’étions pas seuls à profiter de ces tarifs cassés, loin de là… Résultat : un parc surbondé comme je n’avais jamais vu ! Si le mal s’était arrêté là, cela aurait pu passer peut-être…

Mais plusieurs autres facteurs se sont rajoutés à cela !

Amplitude horaire réduite

10h00 – 19h00, en vérifiant sur leur site internet, l’amplitude s’agrandit essentiellement en Juillet-Août. Non merci ! vu déjà la suraffluence en dehors des vacances scolaires, avec par dessus la chaleur de l’été pour faire la queue en plein cagnard à 40 degrés… oui il y a plusieurs attractions où il faut faire la queue en plein soleil, alors quand vous avez 2 heures de queue…

En fait, le parc ouvre à 10h00 mais seule 1 attraction est ouverte, 2 autres ouvrent à 10h30, le reste à 11h30, autant dire que vous avez déjà bouffé 1 demi journée en rien faisant, enfin si ! vous marchez, tournez en rond dans le parc ou piétinez dans les queues à rallonge d’1h minimum.

Une fois les attractions miraculeusement ouvertes, elles tournent en sous régime faute de moyens en personnel. Résultat : les queues grossissent très vite, on a vu sur les compteurs jusqu’à 2h20 sur l’attraction ‘barco’ !

J’utilise le mot ‘miraculeusement’ car on a assisté à des atttractions en panne à répétition, et personne ne vous informe, vous restez dans la queue grossissante qui n’avance pas, au bout d’un certain temps vous finissez par sortir des rangs, rebelotte vous refaites le tour du parc pour tenter de trouver une attraction non engorgée mais il n’y en a pas…

Couplé à cela, toujours à cause des effectifs hyper réduits, des sanitaires non nettoyés du matin au soir hyper sales…

Bilan en 2 jours de parc, hors scolaire et en journées semaine : 9 tours d’attractions, beaucoup de kilomètres à pied, même si les tarifs étaient attractifs, cela fait cher pour faire de la marche à pied en plein cagnard et supporter une meute de jeunes braillards !

Forcément, on a plié boutique avant l’heure. Bien évidemment, on a cherché un service relation clients sur place pour se plaindre, introuvable, ils n’ont pas cela sur place ! MAGNIFIQUE !

L’arnaque Port-Mesaventura

Port-Mesaventura casse les prix sur les entrées, les packs hôtel+entrée… Donc, forcément, vous vous retrouvez avec beaucoup de monde et des queues à rallonge. Mais c’est pour fourguer ses SURprestations !

Une fois que vous avez craché le pognon pour théoriquement profiter de tout le parc à volonté, les crevards vous proposent sur place des packs premium pour ne pas faire la queue ! Et ça douille grave ! 25 € pour 3x sur 3 attractions ou 48 € pour zéro queue toute la journée !

Et plus fort dans la vérolerie : dans les hôtels du parc, ils vous font un prix d’ami, 61 € au lieu de 48 €, ben oui comme les résidents des hôtels passent d’abord par leur hôtel en arrivant, ils se font baiser doublement, du moins pour ceux qui veulent se faire assassiner…

Pour ceux qui seraient encore tentés d’y aller

Cerise sur le pompon, l’attraction attrape-couillons Ice Glace 4D basée sur le film d’animation L’âge de glace. Autant j’adore la saga, autant cette pseudo attraction est 100 % bidon.

Comme je n’avais jamais testé cette attraction, j’ai décidé de la faire avant de partir car il n’y avait que 10 minutes de queue annoncée. Résultat, j’en suis ressorti énervé au bout de 1h10 ! En fait, pour masquer l’attente interminable, on vous fait passer par 3 sas tampons dans lesquels vous végétez 1/4 d’heure en moyenne à bouffer de la pub de Port-Mesaventura. On vous passe également en boucle 5 minutes d’extrait de L’âge de glace, si bien qu’à la fin, même un aficionado de cette saga ne peut plus la supporter.

Et quand vous attaquez réellement l’attraction, ça vous achève ! Un mauvais simulateur collectif totalement bidon inefficace devant un très mauvais écran 3D diffusant un simple extrait de la saga ! Même pas une cinématique propre à l’attraction et en phase avec les mauvais sièges mouvants ! En entrant, je me demandais ce que pouvait être la 4D , j’ai compris en sortant, 4x plus de prise de tête. PATHETIQUE !

Conclusion / Résultat

Port-Mesaventura vous propose

  • des formules pour classes populaires pour aller faire de la marche à pied et du piétinement, et admirer les friqués profiter de ses attractions,
  • des formules pour friqués pour réellement profiter de ses attractions.

Cela s’apparenterait-il à du racket sauce Etat Mafieux ? Ca m’en à tout l’air… et le goût !

Je vous conseille d’aller à Port-Mesaventura de préférence à la fin de vos vacances comme on a fait. En effet, après 2 jours de concentré de foule pire que dans un supermarché ou un centre commercial pour moutons bien dressés, et après avoir bien surchauffé la tête en prises de tête, vous avez hâte de retourner au taf.

En début de vacances, cela risquerait de vous gâcher le reste de vos vacances…

A bon entendeur, bon courage !