Corruption et scandales à la française

Les Institutions de l’Etat][Les cumulards]

[Les compteurs de la honte] – [Les trophées des actes anarchozytoyens]

Logo_Article_CorruptionEtScandalesALaFrancaise

Vous êtes sur la page officielle de la corruption et des scandales à la française !
Cette page est l’envers du décor sur les malversations perpétuelles de l’Etat et de nos Chers Elus, vous êtes derrière la MATRICE.
Toute ressemblance avec des faits réels serait une pure et fortuite coïncidence ?
Nos Chers Elus semblent être dans une course permanente, dans la surenchère pour tout ce qui concerne des malversations, que ce soit de la corruption ou des scandales politico-financiers.
Alors mettons à l’honneur tous leurs actes en la matière…

Corruption et scandales à la française, ça existe ? en France ? Pas possible

Nos politicards, que ce soient les gras opulents du Sénat ou les non moins véreux de l’Assemblée Nationale, sont tellement avides d’argent que le pillage des caisses de l’Etat, par leurs cumuls de mandats et retraites associées , leurs avantages en nature associés, leurs dépenses faramineuses et gaspillages en tous genres au nom du prestige de la Ripouxblique, ne leur suffit pas.

Malheureusement, comme ce sont eux qui créent et votent les lois, ils en profitent pour que celles-ci soient rédigées de telle manière qu’avec leurs avocats connaissant les failles ils peuvent passer très / trop souvent au travers des mailles du filet législatif.

Dans la théorie, la législation nous fait rêver, dans la pratique, du foutage de gueule !

Ce que je retiens personnellement :

comme déjà évoqué dans des articles anarchozyques, on peut être fortement soupçonné d’avoir commis des faits, on peut même les avoir commis, mais sans preuves reconnues par la loi, on peut crier haut et fort qu’on est innocent ! C’est cela la 5ème Ripouxblique, vivement la 6ème République !

Et tous ces véreux ont forcément besoin des LEAKS pour cacher leur argent sale qui n’a aucune existence légale et officielle. Alors PanamaLeaks, SwissLeaks, LuxLeaks… on n’est pas prêt d’en voir la fin pas vrai mister JUNCKER.

Mais la collecte des informations sur ce thème peut se révéler prolifique sans aucun doute de ma part ! Si vous avez des révélations croustillantes (faits avérés) sur les morpions de la Ripouxblique qui ne figurent pas dans cette page, vous pouvez me les faire passer, contactez moi par mail, je me ferai un plaisir de les rajouter.

.

En images, ça donnerait quoi toute cette pourriture ?

Merci Philippe PASCOT !

2 Novembre 2016 – JUPPE on prend les mêmes et on recommence ?

Le directeur de cabinet d’Alain JUPPE est envoyé devant la justice pour une affaire de frais de bouche (pipe ? 🙂 ) avec l’ex-président du conseil département du Lot-et-Garonne dont il était le directeur de cabinet.

Les faits mis en cause concernent l’attribution d’un marché de frais de bouche au Conseil départemental pour un montant estimé entre 200.000 € et 300.000 €, entre 2005 et 2007. J’adore ! On n’est pas à 100.000 € dans ces histoires, tellement vite fait de planquer une telle somme dans ses poches avec les billets de 500 € !

.

Trous à CONbler car je suis débordé par nos véreux de toutes parts, ça n’ARRETE PAS ! Et leurs trous font mal au cul de la Ripouxblique, du moins aux CONtribuables qui les colmatent !

.

30 Juin 2016 – Soupçons de corruption du préfet Alain Gardère

Entre Février et Juin 2016, j’ai forcément loupé une floppée d’affaires de corruption, les véreux vont trop vite pour moi, trop nombreux et trop productifs dans ce domaine, un vrai passe temps à temps complet !

Selon Médiapart, le grand flic sarkozyste Alain Gardère, mis en examen pour corruption en janvier 2016, est soupçonné de s’être constitué un important patrimoine immobilier en rendant des services à des chefs d’entreprise.

Il n’y a rien de plus frustrant que de devoir employer le mot « soupçonné » quand on sait que tous ces véreux ont REELLEMENT commis les faits qui leurs sont reprochés !

.

9 Février 2016 – Des canapés pour 48.700 € où sont les p’tits fours ?

20 minutes a mis le doigt sur une pourriture de 2012

Le Conseil Général du NORD s’est offert des canapés pour un montant de 48.700 € en 2012, sous la Présidence du cumulHardeur et FauxSocialo Patrick KANNER. Certes une pécadille sur un budget de 3,4 milliards d’€, mais ces petits riens mis bout à bout…

On peut se dire ok pourquoi pas, il faut parfois rénover, remplacer…

D’ailleurs c’est l’argumentation donnée par sa collaboratrice :

« Le mobilier n’avait pas été changé depuis les années 90, il avait besoin d’être remplacé. Le chiffre peut paraître élevé mais c’est aussi l’image du conseil départemental. Et ce mobilier a vocation à durer. »

Ah je me sens rassuré, l’image, le prestige, rien n’est trop cher pour nos CHERS véreux, du moment que c’est avec l’argent du contribuable ! Vocation à durer ? Ben j’espère bien à ce prix !

Mais le détail laisse dubitatif :

2 canapés à 7.000 € pièce, 5 fauteuils à 3.800 € pièce, 2 poufs à 2.100€ pièce ! Le compte n’y est pas si on additionne le tout… la pièce manquante serait un cadeau de la maison pour meubler sa maison ?

Quoique, sur les éléments, comme c’est un FauxSocialo, pour peu qu’il avait prévu de recevoir Max la menace, j’ai peut-être mal lu, étaient-ce peut-être 2 poufes dans leur jargon politico-libertin…?

Sont-ce des canapés mis à disposition du public, vu que c’est payé par le peuple, ou bien sont-ils venus juste décorer un bureau de royaliste Président de Région ? L’histoire ne nous le dit pas… mais j’invite les contribuables de cette région à demander à pouvoir profiter du confort de ces canapés vu que, quelque part, ils leur appartiennent, il n’y a qu’à faire un roulement, 15 jours chez l’un puis 15 jours chez l’autre… 🙂

14 Janvier 2016 – Un médecin mis en examen pour avoir détourné 286.000 €

Pendant que le RoiDesCorrompus Nicolas SARKOZY s’amuse a jouer le remake du Corniaud, un médecin s’entraîne au remake de l’affaire CAHUZAC ! Mais ça tourne encore une fois au Vaudeville et le Cordinaud s’est fait gauler ! Dommage ! 🙂

Un médecin ORL de Charente s’est servi durant 3 ans des cartes vitales de ses patients pour enregistrer des actes non effectués ou enregistrer plusieurs fois les mêmes actes.

Suite à la plainte de la CPAM en Décembre 2014, l’enquête menée par la SRPJ de Limoges a permis de révéler l’ampleur du vol présumé : 286.000 €, presque 100.000 € par an, pas mal ! C’est sûr qu’un médecin ORL gagne mal sa vie, peuchèrette, lui il ne sait pas la chance que c’est d’être LABORIEUX smicard

Le pourri se défend en niant avoir eu l’intention de frauder, hé oui ses mains devaient déraper trop vite sur le clavier du terminal de carte vitale…. De nationalité belge, le faux benêt s’est justifié en prétextant qu’il ignorait le système de facturation français et qu’en plus il avait été négligent dans sa gestion administrative. 🙂

Résultat : il a été remis en liberté et, dans le cadre de la présomption d’innocence, a encore le droit d’exercer.

Il risque jusqu’à 5 ans de prison. Allez je prends le pari que, comme c’est un médecin, il aura juste une amende bakchich pour l’Etat mafieux et un petit rappel à l’ordre pour mieux contrôler ses doigts sur le terminal de carte vitale, on lui tirera peut-être l’oreille et encore…

Suite au prochain épisode…

21 Décembre 2015 – Le FN et le fiasco de la FAUSSE Loi pour la transparence de la vie publique

.

12 Décembre 2015 – Une médecin escroque la Sécurité sociale de 800.000 € !

Une médecin, exerçant à Vaulx-en-Velin dans le Rhône, a été mise en examen et placée en détention. Elle est soupçonnée d’avoir escroqué la Sécurité sociale à hauteur de 800.000 € depuis 2011 en appliquant le tarif de nuit aux consultations effectuées en pleine journée (tarif 3 fois plus élevé).

La vérole aurait pu ainsi se constituer un véritable patrimoine avec une douzaine de studios locatifs, un garage automobile, un appartement à Marrakech et 400.000 € transférés au Maroc.

Ira-t-elle en prison ou bien cela se déroulera-t-il comme pour nos CHERS véreux, c’est à dire un petit bakchich versé à l’Etat mafieux et roule ma poule ?

7 Décembre 2015 – Décidément ça sent vraiment le putois à PUTEAUX
  • La LaideRépublicaine de Puteaux ses 102 lingots d’or et ses 860.000 €
  • Logement social pour l’adjoint au maire chargé de la Démocratie locale !

.

1er Décembre 2015 – Un curé aussi cupide qu’un LaidRépublicain détourne 700.000 €

L’ancien prêtre de la paroisse de SAINT-LIZIER dans l’Ariège a reconnu avoir détourné l’argent de sa paroisse (denier du culte et bénéfices des ventes de bougies) pendant près de 26 ans, entre juillet 1987 et février 2013, le pactole s’élevant à 700.000 € ! L’hémorragie s’est stoppée à son départ à la retraite.

Une moyenne de 27.000 € par an sans jamais avoir été inquiété ! Surprenant, non ? Et le diocèse & co ne se sont jamais doutés de rien ? Ils sont vraiment naïfs, autant que le RoiDesCorrompus SARKOZY  qui n’est pas au courant des 60 millions d’€ de sa campagne bygmalioniste , ou 110 millions d’€ peut-être si on rajout son argent kadhafiste !

Le pot aux roses a été découvert par son successeur en Septembre 2015, jugement prévu en Janvier 2016.

1er Décembre 2015 – Les véreux de la métallurgie condamnés en appel

La cour d’appel de Paris a confirmé la culpabilité de 3 véreux de la métallurgie.

Attention, ne pas confondre avec les LABORIEUX de la métallurgie, je parle des branleurs d’en haut, payés une fortune, qui ne servent à rien.

L’UIMM (fédération de la métallurgie), en tant que personne morale, a été condamnée à 30.000 € pour travail dissimulé.

Denis GAUTIER-SAUVAGNAC, ex-patron de l’UIMM , a été condamné à 2 ans de prison avec sursis et 100.000 € d’amende pour abus de confiance et travail dissimulé.

Dominique DE CALAN, ex-délégué général de l’UIMM a été condamné à 50.000 € d’amende pour complicité d’abus de confiance.

Dominique RENAUD, l’ex-chef comptable a été condamné à 5.000 € d’amende pour destruction de preuves pouvant concourir à la manifestation de la vérité.

Condamnations complètement grottesques au vu du réquisitoire et des précédentes condamnations déjà gentillettes. En première instance, en février 2014, le tribunal correctionnel de Paris avait condamné Denis GAUTIER-SAUVAGNAC à 3 ans de prison dont 1 ferme et 375.000 € d’amende, Dominique DE CALAN à 1 an avec sursis et 150.000 € d’amende, Dominique RENAUD à 8 mois avec sursis et l’UIMM à 150.000 € d’amende.

Ces braves gentilhommes auraient donc remonté le passé pour mieux redissimuler des preuves ? Magique !

.
Il était reproché à Denis GAUTIER-SAUVAGNAC d’avoir retiré, entre 2000 et 2007, 19 millions d’€ en liquide des caisses de l’EPIM – entraide professionnelle de l’UIMM destinée à apporter un appui moral et matériel à ses adhérents subissant un conflit du travail !
Une partie de ces fonds a été utilisée pour rémunérer des salariés non-déclarés, une autre a servi à des compléments de salaire ou de retraite également non-déclarés. Mais, pour le plus gros du magot, 14 millions d’€, aucune trace n’a jamais été retrouvée !

Comment ça ? On ne les oblige pas à parler ? On vole, on pille grassement, on refuse de dire où est passé l’argent et hop on rentre chez soi juste un poil sali et avec juste un petit bakchich d’amendes filées à l’Etat mafieux ? Encore une belle image de notre justice pourrie moisie !

.

Combien de vérolés ont trempé dans cette sarkozerie berlusconienne ?

Le très pourri Denis GAUTIER-SAUVAGNAC a désigné les syndicats représentatifs comme les bénéficiaires de cet argent mais sans en apporter la preuve. Les responsables CGT, CFDT FO et CFTC l’avaient mis au défi de donner des noms. Qui dit vrai qui dit faux ? Avec de telles sommes et de tels risques, vous auriez filé de l’argent comme ça sans preuve pour vous protéger ? Et vous ne vous seriez pas servi au passage ? Voilà bien le genre d’ordure à DEGAGER !

A l’annonce du verdict, les journalistes ont pu observer des sourires visibles sur les visages des prévenus qui n’ont pas souhaité s’exprimer.

Et l’avocat du véreux de déclarer :
« Ce que nous voyons dans cette affaire, c’est la condamnation d’un principe, d’une méthode de financement des syndicats. Il faudrait peut-être que, lorsque le temps évolue, que certaines pratiques ne sont plus à la mode, plus admises, on ne transforme pas tout cela en délit pénal. »
« Le fait de retirer des espèces dans le cadre d’une activité syndicale n’était pas une faute à l’époque des faits même si le décaissement d’argent liquide entraîne le soupçon dans une période où la transparence est reine. La loi qui oblige aujourd’hui les syndicats à justifier d’une comptabilité est en effet postérieure aux faits incriminés. »

Réponse de l’avocat général :
« On nous dit que cet argent a servi à fluidifier les relations sociales. Permettez-moi d’en douter. On n’en sait rien, rien dans l’enquête n’a permis d’étayer cette thèse. »

Fluidifier les relations sociales ? Traduit en langage LABORIEUX, cela signifie qu’ils graissaient probablement les gras à la tête des syndicats pour éviter des grèves massives face aux plans sociaux de masse. Là, je parle en connaissance de cause, pour avoir été délégué d’en bas pendant 3 ans et avoir payé la note pour des délégués d’en haut véreux…

Vous remarquerez au passage la lenteur de la justice pour véreux ! Quoi que, ils sont tellement nombreux qu’ils doivent engorger les tribunaux, sans parler des renvois… Alors qu’un clanpin d’en bas qui fait un excès de vitesse de moins de 10 km/h passe en jugement beaucoup plus rapidement et pour se faire traiter de criminel…

29 Octobre 2015 – un délégué syndical de l’Opéra de Paris claque 52.000 € en note de téléphone

L’Opéra de Paris a ouvert une enquête interne contre un délégué syndical FSU après avoir découvert que celui-ci a utilisé son mobile professionnel en vacances avec à la clé une facture de 52.000 € !

Celui-ci a déclaré :

« C’est une carte téléphonique fournie par l’Opéra aux organisations syndicales. Je n’ai pas été informé du surcoût exorbitant de son utilisation à l’étranger. J’ai seulement passé des appels, consulté mes mails et mis à jour un site syndical ».

.

Je m’interroge, il est parti en vacances combien de mois ce gentilhomme ? Il a travaillé 24h/24 et 7j/7 sur son site ?

Pour ma part, pour avoir bossé sur mon site Anarchozy 3 à 4 heures par jour durant 10 jours de vacances en Sardaigne, j’ai claqué 80 €, donc pour 40 heures environ. 52.000 / 80 = un ratio de 650.

650 x 10 x 4 = 26.000. J’en déduis que ce gentilhomme a bossé 26.000 heures pendant ses vacances. La tâche s’est tuée à la tâche, il devrait porter plainte contre l’Opéra de Paris et demander paiement d’heures supplémentaires ! Il va finir en BurnOut le malheureux s’il ne se calme pas ! 🙂 OUPS 🙁 car, une fois de plus, c’est encore nous les LABORIEUX & co qui payons l’ardoise au final !

16 Septembre 2015 – Le LaidRépublicain Yves NICOLIN relaxé pour PRESCRIPTION !

Nouvelle preuve de l’existence de l’Etat mafieux et de sa forte croissance

EnSeptembre 2015, le très LaidRépublicain député-maire (oui je sais un cumulard ! ça va souvent de paire) de Roanne Yves NICOLIN a été relaxé uniquement pour PRESCRIPTION sur ses faits de prise d’intérêt illégal 11 ans auparavant ! C’est cela la justice mafieuse, on fait des renvois et des renvois et hop non CONdamnable !

Et biensûr la vérole crie haut et fort que la justice reconnaît son innocence ! Bref, même genre de saloperie que son Ripouxblicard en chef qui s’est acheté le package « transformation de CON damnable en Présidentiable » chez DPDA en partenariat avec France 2.

Pourtant là aussi c’était une affaire qui sentait L’Gaz

Le gentil monsieur intègre, cumulHardeur invétéré, est aussi Président de la communauté d’agglomération de Roanne ! Et le patron de la société Sphère publique, Edmond HOUTA, le parrain d’une de ses filles, avait décroché 3 marchés publics avec cette communauté entre 2004 et 2005 pour un montant de 800.000 € dans des conditions…fumantes puantes…

Le 1er marché concernait un montant de 24.000 €. Il a été découpé en 2 commandes, l’une de 19.000 € et l’autre de 5.000 €, ce qui permettait d’échapper au seuil de mise en concurrence fixé à 20.000 € à l’époque. C’était le tour de chauffe histoire de bien huiler graisser le moteur… 🙂

Le 2nd marché s’élevait à 70.000 €. Hé oui, même dans le secteur corruptal, là aussi c’est l’inflation !

Machine bien huilée, bien graissée, restait plus qu’à enclencher le turbo !

Le 3ème marché, plus dans la demi mesure, perte de temps…, hop la somme s’élevait cette fois à 694.000 € !

L’argumentation de la vérole est excellente de puanteur sur ce dernier marché octroyé :

« Si l’offre de la société de M. HOUTA a été préférée à une autre, moins chère de 73.000 €, c’est parce que cette dernière tablait sur des recettes publicitaires bien trop optimistes ! »

L’argumentation vérolée des juges de la Ripouxblique finit de vous achever :

« La règlementation applicable n’imposait pas de mise en concurrence, même si les « bonnes pratiques » auraient pu conduire à faire plusieurs devis. »

16 Septembre 2015 – Thierry SOLERE député vérolé digne des LaidsRépublicains

Le Journal « Le Canard Enchaîné » et l’émission « Pièce à conviction » ont fait passer de l’ombre discrète à  la lumière sale Thierry SOLERE, député des Hauts-de-Seine, un Très LaidRépublicain dans ses actes parmi tant d’autres si nombreux…

Mon esprit tordu ne peut s’empêcher de faire un pseudo rapprochement, Hauts de Seine et 7ème arrondissement de Paris, ce sont des zones proches, peut-être que ce ripoux et la LaideRépublicaine Rachida DATI, qui elle aussi a brillé salement ces jours ci, sont atteints d’un virus… Surtout quand on sait que le 238 rue de Vaugirard est fortement pollué…

En 2013, il a cosigné un amendement qui visait à exonérer les entreprises d’une taxe de collecte des déchets industriels.

Bizarrement, ce ne peut être qu’une simple coïncidence fortuite, ce député lobbyisé? était conseiller pour l’entreprise Chimirec, dont c’est l’activité, depuis 2011. Et, encore pur hasard, cette entreprise l’a embauché en 2014 !

Son nouveau travail, conseiller pour la stratégie France et international, lui assure un revenu de 12.000 € par mois, un léger mieux que ses 8.300 € de député, vous en conviendrez rien qui ne justifierait un conflit d’intérêt !

Le Ripouxblicard SOLERE plaide l’absence de vigilance !

Voici ses « propos » accompagné de mes commentaires

SOLERE affirme avoir découvert l’existence de cet amendement lors de la diffusion de l’émission « Pièce à conviction » alors qu’il l’a cosigné !

Comme quoi politicard est un métier à fort risque, en effet Alzheimer semble frapper tous ces ripoux prématurément quand ils sont encore dans la force de l’âge, alors que les chanceux de LABORIEUX n’en sont atteints qu’à la retraite vieillesse (ne parlons pas de ce qui n’existe bientôt plus) !

« J’ai signé ce qu’on appelle une liasse d’amendements de groupe dont vous êtes cosignataire a priori sauf si vous demandez à ne pas l’être.L’erreur que j’ai faite, c’est de ne pas avoir regardé tous les amendements dans le détail, et du coup, mon nom figure dessus »

Voilà, confirmation, un politicard censé proposer des lois et amendements en fonction des attentes de ses électeurs devient un LABORIEUX travaillant à la chaîne sans même savoir ce qu’il signe.

Il y en a même qui arrivent à signer des chèques qu’ils encaissent personnellement sans s’être rendu compte qu’il s’agissait de l’argent du contribuable !

« Je reconnais qu’il y a un problème avec cet amendement, je vais aller voir le déontologue de l’Assemblée »

Ah le poste encore plus vérolé de FAUX déontologue, regardez mon article sur les lobbies avec la véreuse Noëlle LENOIR interviewée par Elise LUCET, pauvre France !

Et puis, vous voyez un de nos CHERS véreux dire : Oups je me suis planté, svp on peut revoter l’amendement d’il y a 1 an ?

« Je n’ai pas parlé une seule fois d’un sujet législatif avec cette PME. L’idée qu’une PME embauche un député de l’opposition un an avant son élection, pour qu’il change la loi est surréaliste »

Oui on te croit, tu as une tête d’ange, preque autant convaincant que ton gourou PDG, le FouDuRoi SARKOZY !

« sur les milliers d’amendements que j’ai pu déposer ou signer depuis le début de mon mandat, un seul est passé »

Comme il ne sait pas ce qu’il signe, comment peut-il affirmer qu’1 seul des milliers qu’il a signé est passé ???

Vous avez compris j’espère ? Pour pouvoir signer des MILLIERS d’amendements, impossible d’en lire un seul, impossible de savoir effectivement ce qu’ils signent.

Mais surtout, IMPOSSIBLE de les rédiger TEMPORELLEMENT ! Forcément, les gentils lobbies et leurs lobbyistes les délestent de cette charge ! Ses potes tout aussi LaidsRépublicains, députés lobbyisés de l’Union Européenne mafieuse, Jean-Pierre AUDY et Gaston FRANCO vous expliquent TOUT !

6 Septembre 2015 – mise en lumière des conflits d’intérêt de la « lucettée » gazière Rachida DATI

.

17 Août 2015 – La comptable du Parti Socialiste gardois a détourné 377.000 €

La comptable de la fédération du Parti Socialiste gardois, Nathalie BOUVET,  a détourné 377.000 € entre 2006 à 2012, avec « une simplicité qui laisse pantois » le président du tribunal correctionnel de Nîmes chargé de juger l’affaire.

La LaideRépublicaine du Parti Socialiste avait une délégation de signature et n’était pas surveillée. Sur toute la période, elle a donc émis 254 chèques dont 222 sur son propre compte, elle se versait en moyenne 62.000 € par an avec un petit pic à 98.000 € en 2011, loin de son revenu annuel officiel de 15.600 €.

Madame avait des goûts de luxe

Déplacement en taxi matin et soir pour un montant de 140 € par jour, pour aller au « travail » signer ses chèques,

Restaurant 4 à 6 fois par semaine avec des notes variant entre 60 € et 250 €,

Vacances en Tunisie, Grèce, Baléares, Sénégal, Brésil…,

Rénovation de son appartement pour un montant entre 30.000 € et 40.000 €.

En 2012, la comptable a été licenciée et une plainte déposée contre elle, son procès a eu lieu en Avril 2014 au tribunal correctionnel de Nîmes.

La grasse vilaine a  prétexté une addiction : « C’est plus fort que moi, j’avais besoin d’avoir de l’argent ». 

Pour que vous puissiez comprendre ce syndrome, je vous invite à lire cet article anarchozyque sur la thérapie du délavé bettencourtien Eric BEURK WOERTH qui était valisophobe, ainsi vous pourrez comprendre leur souffrance ! 🙂

Le Tribunal, toujours très compatissant avec nos Ripoux de la République, l’a condamnée à une peine de 2 ans de prison dont 1 an avec sursis ainsi qu’une amende de 40.000 €. Son mari, lui, a été condamné à 6 mois avec sursis et 20.000 € d’amende.

Une fois de plus, la magnifique justice française pense à notre Etat mafieux qui prend toujours son bakchich au passage pour colmater ses brèches, ainsi faute avouée bakchichée est à moitié pardonnée !

Au civil, les époux doivent rembourser 188.000 €, dans la théorie bien sûr, on se doute bien que la réalité sera bien différente !

Petit calcul anarchozyque :

377.000 – 188.000 = 189.000 € de bénéfice

allez soyons magnanimes, déduisons le bakchich de l’Etat (d’ailleurs, où va cet argent des amendes de corrompus ?)

189.000 – 40.000 – 20.000 = 129.000 € de bénéfice

pour 1 an de prison avec les remises de peine… maximum 6 mois, et encore, si elle a effectué sa peine ! Car bon nombre d’élus condamnés à de la prison ferme n’y vont JAMAIS !

Grosse question sans réponse : Comment la vilaine a-t-elle pu échapper à la vigilance des experts-comptables ainsi qu’à celle du trésorier ?

Triste France vérolée ! Pourvu que ce système finisse par péter un jour, avec ou sans bombe, peu m’importe !

5 Août 2015 – L’ambassadeur pistonné – que du grand classique

Christophe CHANTEPY, ancien directeur de cabinet de Jean-Marc AYRAULT a été désigné ambassadeur de France à Athènes. Une nomination qui s’ajoute à la liste de copinages établis au sein du gouvernement VALLS.

Il était désireux de ne pas finir sa carrière au Conseil d’état mais plutôt à diriger une grande ambassade, le Père-Noël exerce les voeux des politicards même l’été.

Conseiller d’État, cet énarque rompu à l’exercice en cabinets ministériels avait conseillé Édith CRESSON et Pierre BEREGOVOY à Matignon et dirigé les cabinets de Ségolène ROYAL, Michel SAPIN.

Avec une rémunération de base à 9.000 €  des indemnités de résidence pouvant faire grimper la note jusqu’à 30.000 €, la vie est belle…

25 Juillet 2015 – Le scandale de la plage de Vallauris

Le roi d’Arabie saoudite, idolatré par HOLLANDE & VALLS, a débarqué en France ce samedi 25 Juillet 2015 pour rallier sa propriété de Vallauris surplombant une plage publique désormais interdite d’accès. Pour sa sécurité comme pour son confort, la petite plage publique de la Mirandole a été fermée.

Le conseiller municipal Jean-Noël FALCOU a lancé une pétition contre cette privatisation scandaleuse et inacceptable, celle-ci compte déjà 125.000 signatures.

L’élu a également protesté sur Twitter sur la construction d’un ascenseur et d’un escalier dans la roche permettant de rejoindre la plage depuis la villa.

Une contre-pétition a été lancée pour « soutenir les Saoudiens pour des raisons évidentes de sûreté d’Etat et pour les retombées économiques » sans succès.

L’accès à la plage ainsi que le sentier du littoral qui longe la villa sont « protégés » ou plus exactement interdits par la police. La navigation en mer devant cet endroit est également interdite par des bateaux de police, et cela restera en vigueur le temps du séjour du monarque, une bonne partie du mois d’août.

Un millier de ses compatriotes ont également pris leurs quartiers d’été dans les palaces de Cannes et d’Antibes.

Rebondissement du 28 Juillet 2015 :

Pas de femme assurant la sécurité sur sa plage ! Le roi Salmane d’Arabie Saoudite aurait demandé, par le biais d’un émissaire, qu’une femme CRS chargée de la surveillance soit éloignée de la plage.

La femme CRS aurait donc été déplacée sur les 2 autres postes en amont de la villa du roi, notamment à l’entrée, en bordure de la nationale et sur un passage piéton menant à la plage. Uune autre policière, celle-ci issue du commissariat de Vallauris, aurait elle aussi été écartée du dispositif de sécurisation de la plage, le commissaire de la ville préférant prendre les devants.

Bien sûr, les potentiels corrompus ou ceux à la botte des corrompus ont vite fait un communiqué de démanti.

.

Je classe ce sujet dans ma page « Corruption et scandales à la française » car il s’agit bien de cela. Effectivement, ses 1.000 pots vont faire travailler la région, mais en vertu de quelle loi peut-on interdire une plage publique au peuple ?! On est dans la plus totale illégalité.

Il y a donc forcément corruption, quelle que soit sa forme. Ce qui m’intrigue, c’est de savoir à quel(s) niveau(x) se joue la corruption ? Au niveau de la commune, du département, de la région ? Ou plus haut, à Matignon, à l’Elysée ?

Forcément, on peut supposer que cela se joue tout en haut sinon on ne permettrait pas à un simple maire de faire quelque chose d’aussi pourri aussi gros visuellement, non ?

Au nom de quoi, de la rentrée d’argent pour certains commerçants au détriment de tous ceux privés de la plage et au détriment de tous les contribuables français à qui on facture les frais exorbitants des moyens humains et matériels de sécurité déployés ?

=> 3 points de sécurité mobilisent environ 40 CRS qui se relaient 24h/24, + les bateaux, les véhicules… !

Quand on cherche juste deux secondes des informations sur l’Arabie Saoudite, on trouve des liens concernant le financement du terrorisme :

Atlantico : Wikileaks révèle les dessous de la stratégie saoudienne pour exporter l’islamisme partout sur la planète

Le Figaro : Financement d’al-Qaida – un témoignage accable l’Arabie saoudite

Le Point :  Terrorisme – l’Arabie saoudite coupable

Middle East Eye : Salmane d’Arabie saoudite – le nouveau roi du terrorisme

Bref, je ne me suis jamais senti concerné par le mouvement « je suis Charlie mouton de panurge derrière HOLLANDE le castriste et VON VALLS le tireur de 49-3 ». Ces derniers événements me réconfortent dans mon choix. De temps en temps, un p’tit attentat peut être un bon moyen pour resserrer le peuple panurgique derrière un gouvernement chancelant, pour ma part je n’affirme rien mais j’ai des doutes, surtout quand on nous apprend, après chaque attentat, que les auteurs étaient connus des services de renseignement… L’histoire nous a révélé des affaires bien sales à différentes périodes, fomentées par des gouvernements – services de renseignement – espionnage…

Je sais, on va dire que je suis un mytho parano, peut-être, mais j’ai le droit d’exprimer mon avis, mon sentiment.

2017 Vivement le changement, un VRAI changement !

.

6 Juin 2015 – VALLS – Quand la passion prend le pas sur la raison – 20.000 € une bagatelle

.

28 Avril 2015 – Le scandale de la disgracieuse Agnès SAAL à la tête de l’INA

.

9 Avril 2015 – Le secrétaire général du Medef 71 détourne de l’argent !

Daniel COQUIARD a été licencié pour faute grave le jeudi 9 avril 2015 par son patron, soupçonné d’avoir détourné de l’argent à son profit dans le cadre de la construction de la crèche inter-entreprises inaugurée en octobre 2014 à Crissey, en région chalonnaise. Cette crèche est une initiative 100 % Medef 71, avec un budget évalué à l’époque à près d’1 million d’€. Elle a coûté aux contribuables 235.000 € pris en charge par la CAF et le conseil général de Saône-et-Loire.

L’objet du contentieux financier porte sur des facturations frauduleuses liées à ce projet de crèche que le secrétaire général a réalisées pour son profit personnel. Le pot aux roses a été découvert suite aux vérifications du commissaire aux comptes de la structure qui a découvert des irrégularités.

Aucune plainte d’abus de confiance ou de détournement de fonds n’a été déposée ni par le Medef ni par la CAF ni par le Conseil Général !

Ce GATTAZé mafieux reconnaît les faits qui lui sont reprochés et déclare :

« J’ai tout remboursé. »

« C’était dans un contexte particulier qui était vraiment complexe pour moi. J’avais demandé à être licencié en novembre 2013, car je ne me sentais plus en capacité nerveusement d’assumer mes fonctions. Je n’en pouvais plus. J’ai demandé au président de mettre fin à mes fonctions… Puis j’ai sombré. »

Pauvre bête, on va verser une larme ! Monsieur déprimait alors il a piqué dans la caisse pour espérer se faire virer ?

Il évoque une somme de 22.000 €. Il oublie de préciser au passage qu’un adhérent du Medef l’aurait aidé à rendre l’argent qui n’était pas le sien.

Voilà l’image parfaite que je me fais du Medef et de toutes ces institutions, Conseil Général & co. Ils volent, pillent la République et, quand ils se font chopper, au pire on leur demande d’avoir la gentilesse de bien vouloir rembourser leur larcin.

Cela serait arrivé à un simple pecno d’en bas, il aurait été jugé en comparution immédiate et direction le Gnouf !

Quand j’entends VON Cazeneuve, avec sa LoiRenseignement liberticide, nous dire qu’on est en risque maximal d’attentat, j’en viens à espérer que, si attentat il doit y avoir, les terroristes auront l’intelligence de ne plus s’en prendre au peuple qui n’a rien demandé à personne, mais aux institutions politiques pourries de notre pays.

.

16 Février 2015 – Le triple scandale Jack LANG à l’IMA

IMA = Institut du Monde Arabe

Scandale No 1

Le traiteur qui s’occupait du restaurant pour gras opulent retraité, situé au dernier étage de l’immeuble de l’IMA à Paris, réclame une facture d’environ 41.000 € à Jack LANG, en tant que président de l’IMA pour 74 repas royalistes du seigneur LANG (de p…?), sa femme et leurs CONvives (sur seulement 2 mois). Le traiteur avait un contrat de prestation jusqu’en 2017 mais ses recours en justice lui ont valu une éjection !

Scandale No 2

Selon Le Canard enchaîné, pour remplacer ce traiteur, l’appel d’offres de l’IMA prévoit des conditions à gerber :

« Le président devra bénéficier gracieusement, et dans la limite de 1.000 couverts par an, d’une table ouverte à longueur d’année. Et le délégataire devra assurer gracieusement un service café, thé soft, dans le bureau du président lorsque celui-ci reçoit des personnalités. »

Scandale No 3

C’est l’occasion (pour moi) de découvrir que ce forcené fainénant du travail perçoît un salaire de 10.000 € par mois (net ou brut ?), en complément de ses retraites cumulhardisées pour présider l’IMA quand son prédécesseur Bruno LEVALLOIS ne percevait ni salaire ni véhicule de fonction, compte tenu des difficultés économiques de l’Institut.

Non il ne s’agit pas de Jack BEAUREGARD maid de Jack LANG de P… ! En plus il s’offre un prénom style le vilain, vachement en harmonie avec l’IMA ! 🙂

Bienvenue dans l’ère des FauxSocialos LaidsRépublicains, bienvenue dans l’Etat Mafieux ! Et ceci n’est pas un complot imaginé mais la réalité… 🙁

.

.

4 Septembre 2014 – L’Affaire THEVENOUD

.

1er Juillet 2014 – Le GATTAZEUX (fraudeur) optimiseur fiscal

Selon l’Humanité, Pierre GATTAZ diminue fortement la contribution fiscale en France de sa société RADIALL alors qu’il continue de bénéficier de crédits d’impôts dont le CICE et augmente ses dividendes !

La part des impôts payés en France par son groupe est passée en quelques années de 25% à 3% car sa société transfère la plus grande partie de sa plus-value à ses filiales à l’étranger.

En 2013, le groupe RADIALL a réalisé un chiffre d’affaires de 25 millions d’€ et ce chiffre d’affaires est réalisé très majoritairement en France, à hauteur de 70% du chiffre d’affaires global. Sur cette même année, sa charge fiscale en France s’est limitée à 202.000 € alors que l’entreprise a bénéficié de 876.000 € du CICE !

Grâce au dispositif d’optimisation fiscale, le groupe fixe les prix de vente à ses filiales (les prix de transfert). Il s’agit donc de baisser les prix en interne afin d’affecter la majeure partie des marges dans les pays où la fiscalité est le plus avantageuse.

Les dividendes générés par la société, eux, ont doublé entre 2010 et 2014 pour atteindre 2,8 millions d’€, sachant que Pierre GATTAZ détient 87 % des actions de sa société…

24 Juin 2013 – Le LaidRépublicain nîmois Alain CAUGY condamné pour corruption

En Juin 2013, le LaidRépublicain Alain CAUGY a ENFIN été incarcéré !

Ses premières « sarkozeries » datent de 2003, à l’époque du RPR bien pourri.

Rassurons-nous, UMP ou LaidsRépublicains, rien n’a changé, au contraire, les mafieuseries n’ont fait qu’empirer, c’est d’ailleurs pour tenter de se redonner une image de pucelle vierge qu’ils changent de façon récurrente d’« enveloppe non charnelle », mais le vice est plus fort et reprend vite le dessus à chaque fois. Sacré FouDuRoi SARKOZY Noircisseur de parti & Blanchisseur de linge sale ! Refermons la parenthèse…

Cette pourriture cumulardise à l’époque pas moins de 21 délégations, dont la stratégique présidence de la commission des appels d’offres. Mais, comme cumuulardise et ripouxerie vont souvent de paire, le véreux est tenté d’en prendre encore plus !

En 2003, il se charge d’attribuer mafieusement un marché public de 5 millions d’€ pour l’entretien de la pelouse du stade des Costières. Alertés, les policiers de la division économique et financière découvrent, lors des perquisitions, une série de fausses factures pour un montant de 50.000 € correspondant à des pots de vins.

Il récidive en 2004 avec la vente de l’immeuble Nemausus à l’office public HLM Vaucluse Logement, pour 6,8 millions d’€, montant bien en-dessous de celui du marché, selon les enquêteurs. Quelques temps après la transaction, Vaucluse Logement a accordé un contrat de 700.000 € à une entreprise de portes et fenêtres qui n’est autre que l’ancienne entreprise de ce véreux, qu’il avait cédée à ses salariés pour 1 € symbolique. Les policiers découvrent également que cette entreprise disposait de toutes les informations techniques du chantier avant le lancement de l’appel d’offres.

En 2008, il avait été condamné à 2 ans et demi de prison et 50.000 € d’amende, pour trafic d’influence pour Nemausus. En 2012, il avait été condamné à 2 ans de prison et 30.000 € d’amende, pour favoritisme et corruption dans l’affaire du stade des Costières.

Sauf qu’il avait pris la poudre d’escampette au Maroc fin 2010 ! Trop fort, malgré sa première condamnation, un vrai Sarkozyste en herbe !

Donc, au total, le véreux a écopé de 4 ans et demi de prison ferme et 80.000 € d’amende. Un mandat d’arrêt a été lancé contre lui pour le retrouver et l’écrouer, autant dire que c’est du pur pipot. Finalement, il a décidé de se livrer aux autorités nîmoises 2 ans plus tard !

MAM – Michèle ALLIOT MARIE – cumularde en affaires sales :

– Abus de confiance pour 200.000 €

– Soutien et magouilles avec le dictateur BEN ALI en pleine révolution tunisienne

– Une fondation familiale qui pille la nation au profit de la famille pour quelques millions de francs

.

A quand un PODEMOS à la française

pour dégager tous les morpions qui s’accrochent aux couilles de la République et remettre la tuyauterie dans le bon sens ? Surtout quand on voit où part l’argent

.

Les médias ne tarissent pas d’informations dessus

Agoravox : La liste noire de la république (magouilles, corruption, condamnations…)

Atlantico : Affaires – ces casseroles socialistes qui intéressent peu les médias

Bourg Socialisme Avenir : Le mensonge en politique – Cahuzac, Bayrou, Woerth et les autres…

Cyberacteurs : Secret des affaires – un retour en arrière pour les lanceurs d’alerte et la liberté de la presse ?

FDesouche : Régions – la dilapidation des deniers publics

France 24 : Dalongeville – « Hollande ne pouvait ignorer la corruption du PS dans le Nord »

France Presse Infos : Malversations en cascade – le PS des Bouches-du-Rhône sous tutelle

La Dépêche : Les condamnations dans les principaux scandales de financement politique en France

Le Figaro : Ces proches de Hollande à l’Élysée éclaboussés par des affaires

Le Figaro : La France, pays corrompu ?

Le Monde : Le groupe Total devenu une arme de corruption massive

Le Nouvel Obs : Les ministres et leurs logements de fonction – un scandale récurrent

Le Nouvel Obs : Rainbow Warrior, Urba, Mnef – ces affaires qui ont éclaboussé le PS

Le Point : CES HAUTS FONCTIONNAIRES QUI VIVENT À VOS CROCHETS

Libération : Ministre et mis en examen un cumul autorisé

Linternaute : Histoire des Scandales politiques

Lutte ouvrière : De « l’affaire de Panama » aux « affaires » en cours – les scandales politico-financiers…

Médiapart : Impôts – l’aveu fortuit de Henri Guaino

Médiapart : La réserve parlementaire enfin dévoilée

Médiapart : Lutte contre la corruption (Loi n°2007-1598)

Médiapart : PARLEMENT – L’URGENCE DE LA TRANSPARENCE

Médiapart : Tous pourris?

Numérama : Liste des problèmes judiciaires des politiciens de l’UMP

Pierre Parrillo : Liste des élus PS et de Gauche condamnés ou inquiétés par la Justice

Révolte exprime toi : Listes des 57 CONDAMNÉS toujours EN POSTE au Gouvernement ou au Parti Socialiste

Riposte laïque : Pourquoi virer Cahuzac, et garder Strauss-Kahn, Guérini, Kucheida, Cambadelis et Desir ?

Rtl : Affaire Cahuzac – « On retrouve des politiques français dans l’ensemble des établissements suisses »

Rtl : Comptes en Suisse – Peillon, dont le frère détient la liste, affirme n’avoir aucune information

Sarkofrance : Les 36 scandales de la République irréprochable

Slate : Les cinq plus grands scandales de vente d’armes

Skynet : Corruption et scandales à la française!

Transparency International France : Biens mal acquis – Un rapport révèle les failles du système de lutte…

Transparency International France lance un portail d’action citoyenne pour agir contre la corruption

Voie militante : Corruption en France – les Casseroles 2011 décernées par Anticor

WikipédiA : Liste d’affaires politico-financières françaises