La fable des hébergeurs de sites menteurs et incompétents

Classé dans : Divers | 0

La fable des hébergeurs de sites menteurs et incompétents

Pourquoi cet article ?

News du 26 Novembre 2015 : j’ai supprimé un précédent article et créé celui-ci suite à menace très sérieuse d’attaque en diffamation par une très grosse société hébergeur de site puisqu’il m’est sommé de ne pas citer son nom, son logo, de ne pas tenir de propos diffamatoires à son égard et de ne pas publier d’éventuelles preuves audio prouvant certaines réalités…

Je vais donc simplement vous « conter » une histoire, comme bien souvent, farfelue, très éloignée de la réalité…, à force vous me connaissez, tout le monde sait que je suis un brin zinzin.

Donc, dorénavant, tout ce qui est écrit ci-dessous doit être considéré comme une fable farfelue sans lien avec la réalité ! Toute ressemblance avec du déjà vécu d’autres propriétaires de sites ne serait que coïncidence fortuite…

Je me soumets au dictat du très gros contre le tout petit, je sais pertinemment que David contre Goliath, à notre époque, c’est surfait… oui je la joue péteux, j’assume ! 🙂 Péteux mais pas QuiSentL’Gaz ! Faut pas déconner quand-même !

Bref, je vais vous conter l’histoire d’un ami propriétaire d’un site internet minable, ouh qu’il est LAID presque autant qu’un LaidRépublicain c’est pour vous dire, hébergé chez un gentil hébergeur dévoué, ouh qu’il est GENTIL, autant gentil que le GATTAZEUX avec les LABORIEUX, c’est vous dire !

.

Allez c’est parti, imaginez une époque lointaine, très lointaine, un pays loin très très loin… bref IMAGINAIRE ! Je vais quand-même narrer l’histoire au présent, c’est plus simple. On va dire que cela s’est passé en l’an ???? avec une personne que j’appellerai l’ami et avec une gentille grosse société avenante que j’appelerai donc   « F comme…? ».

Dans cette continette, le site de « mon ami » est hébergé chez « F comme…? », ayant parfois des déboires et une lenteur de leur réactivité, il profitait pour leur faire de la pub négative, parce qu’ils le valent bien de chez l’OREAL ! A chaque nouveau cas, hop, il remontait l’article en tête. 🙂

.

C’est bien d’avoir son propre site pour faire de la publicité négative envers ceux qui le méritent amplement, surtout lorsque des véreux font de la publicité mensongère ! Dans cette continette imaginaire, on suppose que ce n’est pas le cas de la société « F comme…? » ! Mais ATTENTION à la DIFFAMATION surtout quand vous apportez les PREUVES sans vous protéger au préalable !

Ben oui, le problème c’est que l’ami est LABORIEUX, lui, contrairement à la gentille société « F comme…? », il n’a pas les moyens d’attaquer en justice pour les non services et non dépannages qu’il n’a pas, vous savez, cette justice véreuse à 2 vitesses, celle du riche et celle du pauvre, mais  bon tout cela reste encore IMAGINAIRE !

.

La fable des hébergeurs de sites menteurs et incompétents

1) Une Gestion de la facturation catastrophique :

NON, dès le démarrage de son hébergement avec une offre sur serveur mutualisé, l’ami n’a pas déjà rencontré de multiples erreurs de surfacturation dans tous les sens.

NON il n’a pas fallu plusieurs échanges de mails et appels téléphoniques sur quelques semaines pour que sa situation finisse par se régulariser.

Et forcément, NON, suite à cela, ils ne lui ont pas offert 1 an de gratuité des services auxquels il avait souscrit, pour ne pas compenser partiellement tous les problèmes du début et les pertes de temps non négligeables associées dont il n’a pas été victime.

2) Une publicité mensongère – HotLine disponible 24h/24 7j/j :

Pour différents problèmes « techniques » (je développe ces problèmes imaginaires et contesques dans les points suivants), l’ami a été amené à devoir appeler le service HotLine à de nombreuses reprises.

Etant à son poste de travail la journée, de son côté il ne peut les contacter qu’en dehors de ses heures de travail, soit le matin tôt, soit entre 12h 14h, soit en soirée.

Les premiers temps, il lui est arrivé de contacter leur HotLine en soirée, même très tard, bien après minuit. L’attente n’était pas trop longue et il avait au bout du téléphone de vrais techniciens qui prenaient en compte son problème. SUPRENANT NON ?

Depuis plusieurs mois, à plusieurs reprises, quand il n’appelle PAS en soirée la HotLine, NON il n’a PAS la surprise de tomber sur une personne du service Facturation ! Généralement, le service facturation est un service administratif joignable en journée… Et, à chaque fois, NON il n’a PAS droit à un sketch différent !

La 1ère fois que cela ne lui est PAS arrivé, de suite, la personne ne lui a PAS dit qu’elle travaillait au service facturation, qu’elle n’avait aucune compétence technique et donc ne lui a PAS demandé de bien vouloir rappeler le lendemain, OUI il a bêtement (ouh qu’il est BETE, presque autant que nos chèvres énarques c’est pour dire !) attendu le lendemain pour rappeler alors que NON il n’était PAS « coincé » pour travailler sur son site par leur faute.

La 2nde fois, NON il n’a pas appelé un soir vers 22h30, NON il n’est pas tombé sur cette même personne (du moins avec le même timbre de voix et la même « amabilité »). NON Cette personne n’a pas trouvé la parade en lui disant que la HotLine était fermée entre 22h et 23h ! Trop fort l’idiot ! NON il ne s’est pas emporté au téléphone de par l’absurdité de cette information, ah ça non ce n’est pas son style, ça seul le RoiDesCorrompus en est capable ! Par chance, pendant sa NON conversation, la situation problématique impactant les performances de son site se sont débloquées comme par magie, il n’a donc PAS raccroché sans chercher plus loin.

Depuis, systématiquement, quand il n’appelle PAS le soir, NON il ne tombe pas sur des personnes différentes mais qui se disent toutes du service facturation. Bien évidemment, depuis quelques temps, NON il n’a pas une application d’enregistrement de conversations sur son téléphone et NON il n’enregistre pas toutes les conversations avec « F comme…? », au cas où il faille un jour ne PAS aller en justice, NON il n’aura pas des preuves NON concrètes ! Concernant ses derniers appels de la soirée du 11 juin de l’an ????, NON il n’a pas interrogé la personne pour qu’elle n’affirme pas la réalité des faits, NON elle n’a donc PAS confirmé qu’elle n’était pas du service facturation et que la HotLine n’était pas NON joignable, NON il n’a pas insisté, finalement NON elle ne lui a pas sorti un bobard en disant qu’elle allait voir si elle pouvait ne PAS lui passer quelqu’un car NON il ne restait peut-être pas 2 ou 3 techniciens à l’étage supérieur…  « F comme…? » serait donc une petite structure où 2 ou 3 pélucres vont et viennent comme ils veulent ? Pas de service officiel structuré, organisé et encadré par des chefs ? N’oublions pas que NON « F comme…? » n’est PAS un fournisseur d’hébergement NON mondial, pas que pour la France. Donc, quand on ne lui dit PAS qu’il n’y a PAS une HotLine 24h/24, NON il ne s’attend pas à une NON grosse plateforme pour faire face à un volume de clients important, non ? NON la personne ne l’a pas mis en standbye pour ne PAS se débarrasser de lui (sa compagnie est tellement agréable 🙂 ), et peut-être aussi bloquer la ligne pour ne PAS avoir d’autres appels ? Au bout de quelques minutes, NON il’a pas raccroché puis NON il n’a pas rappelé.

NON il n’est PAS tombé à nouveau sur cette même personne, autant dire que NON il ne doit donc PAS y avoir qu’une personne payée pour faire du standard téléphonique en soirée et la nuit pour fournir un faux service d’assistance 24h/24. NON il n’a pas reposé ses questions « techniques », NON elle n’a pas de nouveau répété sa NON incompétence et la NON absence de HotLine. NON il ne s’est PAS ensuite permis de lui dire qu’il n’enregistrait PAS la conversation et là ? OUI Plus de réponse ou bien juste « je n’ai pas d’éléments de réponse pour répondre à votre question », tel un robot qui aurait buggé, la personne ne lui répétait plus que cela ! C’est l’effet bug dans la négation…

VOILA LA NON HOTLINE NON 7j/7 24h/24 CHEZ « F comme…? » ! Mais tout ceci est une fable surréaliste alors tout va bien !

3) Un service HotLine incompétent ou inefficace, ou débordé ? NON ! ça se saurait !

Les problèmes « techniques » que mon ami ne rencontre PAS sont toujours les mêmes.

OUI il a souscrit une offre d’hébergement sur serveur mutualisé, cela signifie que son site se trouve hébergé sur un serveur avec d’autres sites (contrairement à une offre sur serveur dédié où l’on a son site seul sur le serveur, il a donc toutes les ressources de la machine pour lui). En fonction du volume de visites simultanées… on bascule vers telle ou telle offre.

A un moment donné, NON il ne constate pas des lenteurs sur son site, en consultation, mais surtout en mise à jour, ce qui ne le pénalise PAS fortement pour ses NON rédactions d’articles, et cela ne peut donc PAS entraîner aussi des pertes de visites si les personnes qui ne viennent d’ailleurs PAS lire ses NON articles ne doivent donc PAS attendre un temps long entre chaque affichage de page. Bref, OUI c’est inacceptable ! 🙂

Parfois, NON ce n’est pas pire que cela, NON le site n’est pas NON accessible du tout, ou bien NON il ne rencontre de telles lenteurs que cela entraîne ce qu’on appelle des « time-out », c’est à dire que la mise à jour de ce qu’il n’est PAS en train de NON rédiger se « plante », super ! car NON le retour en arrière ne lui fait PAS perdre tout son NON travail, et quand on est lancé, parfois, on oublie de sauvegarder régulièrement, donc Youpi ! quand on perd parfois 1 heure ou 2 heures de NON travail !

Chez un fournisseur organisé et soucieux de la satisfaction de ses clients, on peut s’attendre à ce que ce genre de déboire ne se produise jamais ou soit exceptionnel. En effet, la gestion des serveurs se fait par logiciel, il y a donc tout un tas d’alertes possibles pour surveiller les performances et éventuelles défaillances des serveurs pour anticiper, corriger les problèmes et alerter / informer les clients.

Chez « F comme…? », rien de tout cela ! NON c’est quand un client n’appelle PAS pour signaler des NON lenteurs que les « techniciens » ne constatent PAS qu’il y a une anomalie. Et, bien souvent, NON ils n’agissent pas si un seul client sur les X clients d’un même serveur se plaint. NON ils n’attendent PAS d’avoir quelques appels pour agir, quand ils NON agissent.

En fait, la plupart du temps, c’est dû au fait qu’un site commence à monter en nombre de visites simultanées et consomme de plus en plus de ressources. Là aussi, « F comme…? » N’est PAS NON défaillant : une bonne gestion logicielle de serveur consiste à répartir équitablement les ressources du serveur entre chaque site, celui atteignant sa capacité maximale allouée se trouvant pénalisé, pas les autres. Dans ce cas là, « F comme…? » est censé contacter le client propriétaire du dit site pour lui suggérer une offre plus performante et pour le sortir du serveur sauf si celui-ci préfère rester en « mode dégradé ». Que néni chez « F comme…? » ! Quand un site explose les performances, NON il NE consomme PAS toutes les ressources et NON il ne dégrade PAS tous les autres sites du serveur commun. SUPER ! Et là, forcément c’est le NON drame ! 🙂  A chaque appel, NON on ne vous mène PAS en « bateau » (il n’y a que le FouDuRoi capable d’une telle prouesse), NON on ne vous dit PAS que l’incident n’est PAS pris en compte et ne sera PAS réglé dans les 48 heures, qu’on ne vous tiendra PAS informé mais OUI ce n’est pas systématiquement le cas…

L’ami contesque a même eu droit à un NON incident qui n’a PAS duré plus de 2 semaines, dans ce laps de temps, NON il n’a PAS appelé tous les jours 2 fois par jour pour les relancer et insister. NON il ne pouvait pas NE PAS travailler sur son site car NON les lenteurs n’étaient PAS très importantes voire NON le site ne se « plantait » PAS ! Et, à chaque NON appel, NON il n’avait PAS un « technicien » différent à qui il fallait tout ré-expliquer, et à chaque fois, NON celui-ci ne lui sortait PAS un bobard différent du précédent dit « technicien ».

Au bout de 15 jours, quand enfin tout est rentré dans l’ordre (NON ? INCROYABLE), NON il n’a PAS eu un vrai gestionnaire d’incident qui NON ne l’a pas rappelé pour NE PAS lui faire un point global. En fait, pendant les 2 semaines, OUI (un peu pour changer sinon on s’y perd 🙂 ) les « techniciens » transmettaient et relançaient les administrateurs réseaux qui ne faisaient rien de rien, aucune investigation… Jusqu’à un moment donné où, à force de ne PAS s’énerver au téléphone, NON ils n’ont PAS fini par se réveiller.

NON l’ami contesque n’en déduit PAS que, soit « F comme…? » n’a PAS des branleurs dans ses équipes, en roue libre, non contrôlés par des chefs, soit « F comme…? » n’est PAS en sous-effectif par rapport à la charge de NON travail NON générée par son NON parc de clients / sites hébergés. Vu la NON tromperie sur la HotLine NON 24h/24 évoquée en Point No 2, OUI l’ami parierait pour la seconde hypothèse !

Les NON preuves audio

Les NON preuves qui n’ont PAS fait trembler Goliath au point de ne PAS faire un gros dossier sur David et de le menacer ! 🙂

Hé oui, je vous dévoile enfin l’identité de nos protagonistes, comme quoi vous voyez que cette fable est ancestrale…

Jeudi 11 Juin ???? – 22h55 NON appel « F comme…? »  pour NON nouveaux ralentissements sur le site de l’ami. Plusieurs NON appels effectués, non l’ami NE tombe PAS sur une personne soit-disant du service Facturation ! NON il n’a pas gardé un seul des fichiers audio de cette soirée où NON la personne n’avoue PAS clairement qu’il n’y a pas de NON Hotline. NON le NON dépannage n’aura PAS été effectif au bout de 2 semaines après de nombreuses prises de tête…

Dimanche 22 Novembre ???? NON appel « F comme…? » pour NON nouveaux ralentissements ne l’empêchant PAS de rédiger des NON articles. Au 1er appel, NON la personne ne se fait PAS passer faussement pour un NON dépanneur mais OUI son incompétence ne trompe pas. Au 2nd appel, NON il ne tombe PAS sur une personne qui n’avoue PAS clairement que la NON Hotline n’est pas joignable. NON la personne ne lui assure PAS qu’elle ne le met PAS en priorité NON haute pour ne PAS être rappelé le Lundi.

Mardi 24 Novembre ???? NON appel « F comme…? » vu que leur NON priorité haute n’a PAS servi à rien (aucun rappel et problème persistant). La personne NE confirme PAS que le problème NE vient PAS probablement de chez « F comme…? » et qu’il NE transmet PAS aux NON administrateurs, NON il ne lui demande PAS de NON patienter 24 à 48 h, OUI on ne le recontactera pas d’ici là.

Mercredi 25 Novembre ???? appels « F comme…? » car il n’a pas besoin absolument d’être dépanné pour pouvoir NON travailler (déjà 4 jours qu’il n’attend PAS). Le 1er NON appel est aux alentours de 7h00 du matin. NON il NE tombe PAS encore sur une personne qui n’est pas de la NON hotline, NON la personne n’avoue PAS qu’elle ne peut pas lui passer la NON hotline. Au 2ème NON appel, NON il NE tombe PAS soit-disant directement sur la NON hotline niveau 2, NON la personne NE lui affirme PAS qu’ils ont isolé son site seul sur un serveur dédié, un foudre de guerre avec quadri processeur et 16 Go de RAM, et que le NON problème NE vient donc PAS de son site (discours mensonger habituel). Perte de réseau téléphonique, il NON rappelle. Au 3ème NON appel, NON la personne suivante NE lui affirme PAS au contraire qu’il est toujours sur un serveur mutualisé avec une offre restreinte à 800 Mo de RAM… et que celle-ci ne serait pas adaptée (discours mensonger habituel).

Depuis, d’autres NON appels mais OUI il reste dans la merde !

Mais qui seraient ces David et Goliath si une telle fable avait existé de nos jours ?

On m’a muselé, je ne parlerai pas même sous la torture ! Même si les chaînes ça se brise, chacun à sa manière !

Allez je vous aide, F comme FARCE ou plutôt FUMISTERIE !

.

D’autres sites contesques évoquent des déboires avec « F comme…? »

Ben je ne peux plus mettre les liens puisque nous sommes désormais dans un article contesque imaginaire !