5 & 9 Avril pour faire PLIER les FACHOS FauxSocialos

5 & 9 Avril pour faire PLIER les FACHOS FauxSocialos

5 & 9 Avril pour faire plier les Fachos FauxSocialos

Dans la saga des 1000 conneries, la pourriture de notre Etat Mafieux se poursuit, il faut dire qu’on se tape un sacré lot de FauxSocialos réellement GATTAZés !

Attention à ne pas se tromper sur mes propos, on a les mêmes en face, LaidsRépublicains tout aussi moisis. Ben oui ces deux branches moisies qui constituent le bipartisme mafieux, qui se partagent le gâteau depuis 40 ans sur notre dos, ont tout simplement pactisé officiellement contre les LABORIEUX.

La lutte de la rue pour faire valoir la DEMOCRATIE du peuple a commencé le 9 Mars 2016. Au fur et à mesure, le compteur des couillus insoumis grimpe, GRIMPE…

Ce 31 Mars 2016, le compteur a dépassé les 1,2 millions mais on peut, on DOIT faire mieux, BEAUCOUP mieux ! N’oublions pas qu’en face de nous nous avons des teigneux…

.

Attention Von VALLS tente à nouveau d’amadouer, pédagogier les jeunes. Oui pour lui, le danger vient d’eux. Il se contrefout des différentes manifs des LABORIEUX. Et n’oublions pas, pour éviter de recourir au 49-3, il tente de nous avoir à l’usure…

Et ce sans-couilles lâche fera voter la loi en Juillet 2016, pendant les vacances scolaires.

il est donc IMPERATIF d’obtenir le RETRAIT SANS COMPRIS des 1000 conneries, quels que soient les moyens pour y recourir s’il refuse de nous écouter.

.

La pièce de théâtre 1000 conneries

Dans la saga des massacreurs austéritaires du moment, laissez moi vous présenter toute la petite famille moisie, les principaux sinon la liste serait interminable, tellement de lobbyisés GATTAZés gras opulents parmi nos 348 sénateurs et 577 députés, la liste serait indigeste à lire…

Dans le rôle du patriarche, laissez moi vous présenter François HOLLANDE le narcissique du trône, celui qui s’est fait passer pour le Saint-Sauveur du Monde, rien que cela et pour la modique somme de 187 millions d’€, payés par ? Bibi comme d’hab ! Oh Hé les CONtribuables, ne ralez pas, au moins vous savez où votre argent est passé, et puis ce n’est jamais qu’une petite goutte d’eau dans l’océan des 45 milliards d’intérêts annuels que l’Etat Mafieux nous fait payer à ses copains banksters & co…

Dans le rôle du raciste haineux envers les LABORIEUX, laissez moi vous présenter le FOU Von VALLS, P’tit Dictateur SansCouilles qui se cache lâchement derrière son artillerie lourde de 49-3 en osant affirmer que c’est pour le bien du peuple mais qu’il bafoue pittoyablement en lui refusant un référendum et en refusant d’écouter et prendre en compte ses revendications légitimes. Certes, on sait de qui tire ce siamois perfide et cupide

Dans le rôle du P’titCon de bourgeois puant qui rêve de milliardaires, le bankster ROTHSCHILD a eu l’idée de génie pourri de nous offrir le maquereau MACRON, l’apprenti sorcier qui fait mumuse à ses heures perdues avec les lois, à un tel point de débilité qu’il a dû faire appel à tonton VALLS pour que sa loi moisie puisse aboutir.

En bas de la pyramide véreuse, dans le rôle de la CHEVRE, est il encore nécessaire de présenter Myriam, ses 1000 conneries sont devenues tellement célèbres, pas dans le sens positif du terme, oh que non ! La reine du CDD recalée lors de son entretien d’embauche chez JJ BOURDIN mais toujours maintenue en place, malgré cela, comme Sinistre du Travail, qui, pour se venger, propose pas moins que de détruire le Code du Travail, vous savez ce livre qu’elle garde sur son bureau pour faire bien mais qui brille tellement il est neuf et n’a jamais servi…

Tous ces acteurs de second niveau, ou plus exactement pantins, sont bien évidemment totalement chapotés, orchestrés, dirigés par Fétide GATTAZ. Rien de bien nouveau me direz-vous, certes vous n’avez pas tort, quand on se rappelle par exemple que le CON damnable Nicolas SARKOZY avait commencé le cassage du Code du Travail et que son CONplice Eric WOERTH est smicophobe… Mais la nouveauté réside dans le fait que, cette fois, les pantins sont théoriquement de gauche, pour le social, et qu’ils accélèrent la cadence de mise à mort des LABORIEUX ! N’oublions pas que, comme cadeau de Noël, ces FauxSocialos ont offert la bénédiction de l’évasion fiscale aux GATTAZEUX en échange de nouvelles SURtaxes pour le peuple…

Et toute cette pièce de théâtre se déroule sous nos yeux, en direct live tous les jours, elle peut finir par nous faire réellement vraiment très très mal au cul… Il reste encore beaucoup de spectateurs dans la salle à regarder, subir cette farce amère. Mais nous sommes de plus en plus nombreux chaque jour à choisir de ne plus subir cette pièce de mauvais goût, nous tentons de la réécrire, nous savons même comment la réécrire, comment corriger les erreurs du scénario…

Les FACHOS FauxSocialos répondent  à la rue par le mépris !

Attention, ce soir, ce gouvernement de merde a répété qu’il était content, que la mobilisation des jeunes était faible et que cela le réconfortait à poursuivre. Comment interpréter cela ? Ben, pour ma part, c’est simple : toutes ces bordilles GATTAZées chient sur les LABORIEUX ! Ils ne nous écoutent pas ! Ces CONNARDS osent utiliser le mot dialogue social dans leur loi de merde alors qu’elle vise au contraire à le détruire et ces mêmes CONNARDS eux-mêmes refusent le dialogue social puisqu’ils ne nous écoutent pas !

On a eu droit à toutes les bordilles comme LEGUEN, LA FOLL de l’agriculture, la CHEVRE aux 1000 conneries (restons dans le champètre et le j’empeste), même son de cloche par des CLOCHES !

.

Von VALLS avait riposté aux premières manifestations par sa PEDAGOGIE : bourrage de crâne par les merdias et la bordille Laurent BERGER, accentuation de la propagande par le site totalement menteur intitulé LoiTravail et par le compte twitter associé.

Cette fois, il sait qu’il est grillé, plus rien à foutre, il répète juste bêtement, stupidement (conforme à son image) que cette loi est audacieuse et nécessaire. Audacieuse pas de doutes, ordure ! Nécessaire ? Pour les GATTAZEUX massacreurs qui veulent encore plus exploiter, probablement ! Pas pour les LABORIEUX à qui il offre le premier maillon des chaînes ! Ce même connard a reconnu chez JJ BOURDIN que cette loi ne créerait pas d’emplois.

Prend-il les LABORIEUX pour des CONS ? Oh que oui ! Cette ordure tente juste à nouveau d’amadouer les jeunes, quelle raclure, il croit vraiment nous avoir ? Pauvre tâche ! Pour ceux qui chercheraient à se le procurer, son kit panurgique est disponible dans de nombreuses pharmacies : vous avez la Vallseline de préparation à la Loi 1000 conneries et les suppositoires pour mieux supporter l’après 1000 conneries. Hé ho, Manuel, tu nous prendrais pas pour Daniela ? Tu descends ?

.

Tiens tiens, la CHEVRE a tenté de repasser un oral devant JJ BOURDIN !

J’aurais pu encore consacrer un article à part entière sur cette cruche – potiche – gourde arriviste inCONpétante et menteuse. Mais ce serait répéter des choses que j’ai déjà écrites alors des images en synthèse feront l’affaire. Et, surtout, la jarre bafouille tellement, fait tellement de phrases non terminées incohérentes qu’il faut parfois un décodeur pour comprendre ce qu’elle dit, la transcription écrite deviendrait donc illisible.

Cette fois JJ BOURDIN a dû être brieffé par ses patrons du merdia BfmTv car dès que la CHEVRE perd ses moyens et devient limite hystérique, hop il calme le jeu, des fois qu’elle nous refasse le coup d’un faux malaise, elle pourrait même l’attaquer en dommages & intérêts.

En bref, la tâche au cerveau vide répète ses 1000 conneries : cette loi est juste et nécessaire, a pour but de créer de l’emploi en permettant aux GATTAZeux de pouvoir mieux anticiper les licenciements économiques ! Traduisons par la réalité : pouvoir massacrer encore plus pour mieux se gaver et nous précariser et donc nous asservir en même temps !

Elle entend mais n’écoute pas les LABORIEUX manifester dans la rue : qu’ils ralent, manifestent etc… c’est bien, ça les défoule mais l’opinion publique n’est pas le levier qui fera modifier l’action gouvernementale. Hé oui on sait bien quel est son leVIER à cette cruche : le GATTAZeux fétide.

Ce qui est intéressant, c’est de noter les boulettes qu’elle fait sans s’en rendre compte. Elle reconnait notamment que sans son pote de la CFDT, l’autre tâche Laurent BERGER, ce gouvernement moisi pourri aurait dû procéder au retrait de sa loi moisie, hé oui c’est cela un Etat Mafieux.

.

Le faux charlieiste mais réel oppresseur François HOLLANDE lui aussi persiste et signe la poursuite de cette pourriture, il affirme haut et fort qu’il ne reculera pas et que cette loi passera.

Ces FACHOS tentent d’avoir les LABORIEUX à l’usure ! Elle est belle la DEMOCRATIE des FACHOS FauxSocialos !

.

Comme d’hab, ce gouvernement mafieux poursuit sa propagande avec les merdias comme BfmTv, TF1, ou encore France2. France2 et TéléMatin ont la palme en la matière en ce moment : après les 4 fausses vérités de Myriam la CONNERIE, nous avons eu ce 1er Avril 2016 les 4 vérités moisies de Jean PEYRELEVADE, un parfait inconnu du peuple, qui est le PDg du Crédit Lyonnais venu lui aussi bourrer le crâne des moutons de bon matin (oui le lavage de cerveau passe mieux après le réveil) en affirmant que cette Loi 1000 conneries est bonne mais, une fois de plus, sans expliquer comment mathématiquement elle pourrait créer de l’emploi. Tous les connards (dieu sait s’ils sont nombreux en plus de l’ensemble de ce gouvernement) qui défendent cette loi balancent des grandes phrases sans rien prouver et biensûr évitent d’expliquer mathématiquement comment cette loi de merde pourrait créer de l’emploi, ben oui comment expliquer l’IMPOSSIBLE ? Et donc les merdias chargés de panurgiser se chargent de mettre des journalistes CONdescendants qui ne posent jamais les bonnes questions, que des niais qui brassent du vent pour meubler un peu pendant que le panurgiste en chef interviewé défile son texte appris bètement par coeur…

.

Vous remarquerez que tous ces lâches parlent à distance, derrière des caméras sur un plateau de télévision. Pas un n’a les couilles de descendre dans la rue sans ses chiens de garde pour ouvrir sa gueule (non non je ne suis pas vulgaire, à ce stade de pourriture avancée, on ne peut parler de bouche), hé oui c’est que la DEMOCRATIE pourrait laisser la trace de ses doigts sur leur joue.

De même, vous entendez dire de la part de ces ordures que cette loi est bonne pour le peuple. Les avez-vous une seule fois entendu prononcer le mot référendum ? Non alors qu’ils prônent, dans le cadre du faux dialogue social, la possibilité de passer par le référendum des LABORIEUX  pour envisager des régressions dans les entreprises (ils misent sur les moutons très très nombreux).

.

N’étant toujours pas entendus par ces FACHOS FauxSocialos…

Poursuivons, développons  la Démocratie de la rue jusqu’à CAPITULATION

Prochain rendez-vous, pour ceux qui peuvent s’absenter du taf, le 5 Avril. Prochain GRAND rendez-vous pour TOUS samedi 9 Avril 2016, là aucune excuse, pas d’échappatoire pour la majorité du peuple. La majorité des LABORIEUX ne travaille pas le samedi et cette saloperie de loi nous concerne TOUS,

  • privé, public, même les CRS, miloufs etc…,
  • LABORIEUX actifs (28 millions), séniors (20 millions) à la retraite ou censés être à la retraite méritée qui se trouvent au chômage ou au RSA, chômeurs (anciens LABORIEUX virés) et autres précaires (+ de 6 millions), étudiants (dont certains sont déjà LABORIEUX, + de 2 millions), lycéens….

Les organisations syndicales ont estimé qu’il y avait 1,2 millions de manifestants, contre 390.000 d’après la police. Pour ma part, même 1,2 millions ce n’est pas assez compte tenu des quelques 54 millions évoqués juste ci-dessus. Il faudrait qu’on soit au moins 4 millions…

ZERO EXCUSE CETTE FOIS ! Moutons, larves, l’hiver est terminé, déshibernez au plus vite ! Tous ceux qui n’ont pas été et ne seront pas dans la rue le 9 Avril auront une grosse part de responsabilité si cette loi pourrie voit le jour ! Nous devons la crever dans l’oeuf, comme Von VALLS tente de le faire avec les insoumis comme les couillus d’AirFrance ou GoodYear.

.

Je comprends que mes mots moutons, larves puissent choquer… Pas de problèmes, j’assume mes propos. Il n’est plus l’heure de faire des ronds de jambes, des courbettes. J’appelle un chat un chat, ras le bol de se décarcasser et de trinquer encore et toujours parce qu’une majorité ne bouge pas. Mes propos sont à double tranchant.

Soit ils dérangent ceux directement concernés, là 2 solutions, soit ces personnes ne lisent pas la fin de mon article, écoeurées par mes propos ou peut-être par l’image qu’elles découvrent subitement sur elles-mêmes, soit c’est l’étincelle qui les fait se réveiller et tant mieux.

Soit mes propos sont partagés par un certain nombre de dissidents et ceux-ci poursuivent leur lecture.

En tout cas, j’écris pour moi, en totale liberté et en totale indépendance. Je prends peut-être les choses trop à coeur, ou peut-être est-ce le fait d’avoir tenté durant 3 années d’inverser la courbe de la panurgie dans la boîte où je bosse, …

Pour moi,

  • le mouton c’est celui qui gobbe tout ce que l’Etat panurgiste a décidé de lui faire gobber, quels que soient les moyens utilisés, merdias ou syndicat moisi comme la Cfdt
  • la larve, c’est celui qui comprend qu’il se fait mettre mais reste passif, résigné, soumis ou pire, attend que les autres aillent au charbon pour voir s’ils se font taper sur la gueule (dans ce cas la larve se fait toute petite) ou s’ils arrivent à récupérer des acquis (oups ça c’est l’ancien temps) à sauver des acquis (dans ce cas la larve sort pour raler et demander la même chose pour elle).

Ne fléchissons pas, au contraire, le mouvement doit prendre de l’ampleur alors le 9 Avril mobilisons nos proches, nos amis, tout mouton endormi (je parle en connaissance de cause, moi j’ai le lot dans la famille proche et amis, et à mon taf 110 salariés 109 larves).

J’espère que, pour les prochaines manifestations, ceux qui lancent les manifestations prendront conscience qu’il vaut mieux limiter leur nombre. Face aux merdias qui tentent de masquer l’ampleur du mouvement, pourquoi jouer leur jeu en diluant géographiquement les manifestants ? Pour ma part, il me semble bien plus logique de se concentrer sur les grandes villes (préfectures…) pour montrer qu’on est massif. On est assez grand pour lancer du covoiturage pour se regrouper, et, en plus, c’est l’occasion de faire connaissance avec d’autres LABORIEUX couillus.

Pourquoi et contre quoi se bat-on ?

Ce que n’ont pas comrpis les moutons, c’est que se battre aujourd’hui contre cette loi pourrie, c’est éviter de devoir se battre demain contre nos patrons. Ne pas laisser passer cette loi, c’est empêcher nos patrons de succomber à la tentation de faire de nouvelles conneries envers nous…

Avant 1000 conneries, nous avons le Code du Travail comme protection (déjà bien fragile quand ils veulent vraiment virer quelqu’un), avec en plus des accords de branche s’ils sont plus favorables, et en plus des accords d’entreprise si plus favorables que le Code du Travail et l’accord de branche. Dans la théorie, car on a vu que chez Smart les ouvriers se sont fait niquer par les cadres sur la semaine de 35 h passée à 39 h travaillées payées 37 h mais il y a eu retocage. Voilà le parfait exemple de pourriture qui pourrait se généraliser : leur accord pourri ou référendum d’enculerie proposait de passer de 35 à 39 h par semaine en échange d’un maintien de l’emploi garanti jusqu’en 2020, concrètement passer à 37 h dès Octobre 2015 puis à 39 h de 2016 à 2018 avant de redescendre à 37 h en 2019 et revenir à 35 h en 2020 ! Super : retour aux 35 h en 2020 dans la théorie ! Et combien de mecs virés dès 2020 ?

Après 1000 conneries, le point clé c’est qu’on pourra avoir des accords d’entreprise de regression sociale se substituant carrément au Code du Travail ! C’est la boîte de pandore qu’attendent les GATTAZEUX ! Une fois que cela sera passé, acquis… qui les empêchera de revoir les rémunérations (Smic…) ? les congés payés… ? Déjà, passer de 35 h payées 35 h à 39 h payées 37 h, pour un smicard, c’est remettre en cause le Smic !

Si j’étais Von VALLS, je serais encore plus perfide et cynique que lui, je narguerais les LABORIEUX en proposant la semaine de 30 h dans le Code du Travail mais en la faisant substituer immédiatement par un accord d’entreprise par défaut national indiquant que le Code du Travail est désormais révolu.

.

Un article de synthèse bien fait

Temps de travail – tout ce que les patrons pourront faire après la loi El Khomri

.

SUS A L’ENNEMI ! VALLS DEMISSION, CASSE-TOI PAUV’CON comme lui dirait si bien son frère siamois de pourriture
Mais, en partant, n’oublie surtout pas TA loi de merde et ta CHEVRE du même nom !

.

Ceci doit être le point de départ au VRAI changement, pour une VRAIE Démocratie…

A quand un PODEMOS à la française

pour dégager tous les morpions qui s’accrochent aux couilles de la République et remettre la tuyauterie dans le bon sens ?
Surtout quand on voit où part l’argent

.

Liens anarchozyques déjà rédigés sur les 1000 conneries

Quelques articles pertintents sur les 1000 conneries

Bastamag : Loi travail – les plus gros bobards du gouvernement

CNT : « Loi Travail, la sauce indigeste » – un petit film de décryptage

FSU : Nouvelle journée d’action sur la loi « Travail »

L’Humanité : Le vote de la loi El Khomri pourrait déboucher sur un recours massif aux travailleurs détachés en France

L’Humanité : Les communistes formulent des contre-propositions

L’Humanité : Loi travail – pour l’Unef « le désaccord persiste »

Le Gorafi : François Hollande promet que le prochain gouvernement mentira aux Français avec plus de conviction

Le Monde : « Loi travail » – l’exécutif à l’épreuve de la rue

Le Parisien : Les anti-Loi Travail place de la République pour la troisième «Nuit Debout»

Le Parisien : Loi Travail – deuxième «Nuit Debout» place de la République

Les Echos : Le mouvement « Nuit debout » prend de l’ampleur

Les Inrocks : Quand des manifestants passent la “Nuit debout” contre la loi El Khomri

#NuitDebout : Depuis le 31 mars, nous, citoyens, sommes installés en toute légalité sur différentes places…

Msn : Temps de travail – tout ce que les patrons pourront faire après la loi El Khomri

Médiapart : Loin de la rue, les députés cherchent «le point d’équilibre»

Paris-luttes : On prend la rue et on la lâche plus, mardi 5 avril…

Politis : «Nuit debout», acte de naissance d’un mouvement inédit

StreetPress : A LILLE, LA POLICE (S’)ÉCLATE

TaranisNews : LOI TRAVAIL – ACTION DE PARIS8 ST-DENIS & PARIS1 SORBONNE DEVANT LE MEDEF