Les 4 FAUSSES vérités de Myriam 1000 CONNERIES

Les 4 FAUSSES vérités de Myriam 1000 CONNERIES

Les 4 FAUSSES vérités de Myriam 1000 CONNERIES

Ce 3 Mars 2016, la chèvre inCONpétante Myriam 1000conneries était invitée dans l’émission TéléMatin pour la rubrique les 4 vérités sur France 2.

Je suppose que personne n’a oublié que beaucoup de merdias sont hautement sponsorisés par l’Etat Mafieux sur nos deniers. France2 n’y échappe pas. Personne n’a pas oublié non-plus l’émission Des Paroles et Des Actes, toujours sur France2, qui avait pour mission de transformer le CON damnable Nicolas SARKOZY en potentiel présidentiable.

Ben là, c’est à peu près le même manège. Certains appellent cela bourrer le crâne des moutons de panurge.

Je me suis dit que cela pouvait être intéressant de voir comment la recalée du CDD chez JJ BOURDIN allait s’en sortir et de prêter attention aux questionnettes gentillettes pour ne pas stresser la malheureuse qui avait fait (simulé ?) un malaise la veille pour éviter de débattre avec JC MAILLY à la tête de Force Ouvrière, seul syndicat à s’être positionné dès le départ clairement en faveur du retrait sans compromis du projet de la Loi 1000 conneries (même s’il n’avait pas lancé un appel à la grève nationale, seul hic dommage).

Je me doute bien que la chèvre préférerait débattre avec Laurent BERGER de la tristement célèbre CFDT, qui est pour cette loi, dans la logique de tous ses prédécesseurs signataires de toutes les lois regressistes en matière de droit des LABORIEUX. Quand on sait que la directrice adjointe du cabinet de 1000conneries vient directement de la CFDT… le dialogue est vite résumé ! Notons au passage qu’un ministère, ça cache plein de postes, méconnus du grand public, qui coûtent hyper cher à l’Etat Mafieux, mais ça il s’en tape le coquillard, la facture est adressée directement aux contribuables ! Je serais curieux de savoir combien de salariés sont employés par son ministère pour se rendre compte qu’il n’y a pas besoin et d’un directeur de cabinet et d’un directeur de cabinet adjoint… Bref passons sur cette autre pourriture mafieuse…

Pour simplifier la lecture, je vais remplacer « Myriam EL KHOMRI chèvre arriviste inCONpétante » par « la Chèvre » et « le journaliste de France2 prestataire de service pour gouvernement panurgique » par « le Prestataire ». Comme d’hab, je complète avec mes commentaires anarchozyques en italique.

L’interview édulcorée

Le Prestataire :

Comment allez-vous ?

La Chèvre :

Je vais bien. J’ai été surprise de l’emballement médiatique autour d’un petit pépin de la vie quotidienne, je suis tombée, je me suis cogné la tête et donc j’ai fait un malaise, rien de bien grave et ce n’est pas un fait politique.

  • Emballement face à une pétocharde inCONpétante qui s’est trouvé un prétexte pour ne pas affronter un contradicteur capable de la démonter en 2 secondes !

Ma détermination politique, c’est améliorer la situation sur le front de l’emploi dans notre pays.

  • En favorisant les licenciements ? La potiche est-elle une vraie cruche ou feinte-t-elle par abus de GATTAZeries ?

Le Prestataire :

Sur ce projet de loi 1000 conneries, votre texte et vous même êtes très critiqués. N’avez-vous pas le sentiment de trahir la gauche ? Ce ne sont pas mes mots, ce sont ceux d’un de vos conseillers qui a claqué la porte de votre cabinet.

La Chèvre :

Pierre JACQUEMIN, c’est un militant, c’est une démarche personnelle. Il a l’honnêteté de dire qu’il est proche de Jean-Luc MELENCHON.

Je n’ai pas le sentiment de trahir la gauche, j’ai le sentiment de servir mon pays.

Savez-vous pourquoi nous posons cette loi ? Aujourd’hui, dans notre pays, nous avons une situation qui est encourageante, une petite réduction du chômage, confirmée ce matin par le BIT. C’est une bonne chose mais nous créons beaucoup moins d’emplois que nos voisins européens.

  • Crétine jusqu’au bout des ongles ou GATTAZée mensongère ? J’hésite, probablement les deux. Derrière les chiffres truqués et l’enfumage de la simple catégorie A, nous avons plus de 6 millions de chômeurs et le score ne cesse de battre des records !

Nous avons une source de complexité, le Code du Travail, comme beaucoup de codes, mais cette complexité n’est pas adaptée au monde d’aujourd’hui.

Le Droit du Travail protège (bafouillages ça commence) en théorie mais, dans les faits, il y a des vrais difficultés.

Savez-vous que, dans ce pays, 86 % des embauches se font en CDD (j’ai appris ma leçon cette fois, qu’est-ce que que je suis cultivée, mais qu’est-ce que je bafouille), près de 50 % des CDD sont des CDD de moins d’une semaine. Ce n’est pas de la précarité, c’est de l’hyper-précarité.

  • (Le journaliste tente de poser une question mais le moulin à paroles a retenu le briefing de son mentor l’arriviste cumulHardeuse inCONpétante Najat VALLAUD-BELKACEM : ne jamais répondre aux questions et les laisser t’en poser le moins possible, allez de l’arrogance ma cocotte, te laisse pas faire !)

Et l’enjeu de ce projet de loi, c’est de répondre à ces questions, de traiter les problèmes qui sont posés.

  • Cette tâche occulte la boîte de pandore qu’elle offre aux GATTAZeux en enterrant le Code du Travail au profit du NON accord d’entreprise qui permettrait à l’employeur de faire travailler plus les LABORIEUX pour pas plus tout en les rendant virables sans motif légitime et massivement !

Le Prestataire :

Certains de vos amis disent ne plus vous reconnaître. Ce projet de loi est-il conforme à vos valeurs personnelles ?

La Chèvre :

Ce projet de loi fait avancer notre pays (bafouillages décidément) sans tourner le dos à mes convictions. Mes convictions, c’est le renforcement de la négociation collective. Ce projet de loi ne présente pas de la souplesse aux entreprises comme un chèque en blanc. Il propose des souplesses qui sont négociées au sein de l’entreprise avec l’accord des salariés et des organisations syndicales.

  • Sortez moi la pelle à tarte grand format svp ! Voilà quand une gourde parle de quelque chose qu’elle ne connait => pour ma part, 23 ans d’expérience de salarié dans différents domaines et différentes tailles d’entreprises, 3 ans en tant que délégué, je peux témoigner sur du réel. Au niveau de l’entreprise, un seul accord possible : ferme ta gueule et accepte ma loi de patron roi ou dégage !

Le Prestataire :

Vous allez continuer à rencontrer les syndicats et le patronat. Parmi les points les plus contestés, il y a le plafonnement des indemnités de licenciement. Vous ête prêtes à revoir le montant ?

La Chèvre :

Je ne vais pas vous donner aujourd’hui l’issue des concertations alors qu’elles s’engagent avec moi et LE PREMIER SINISTRE. Je suis contente que nous ayons réadapté notre méthode (hé oui souvenez vous qu’elle a fait son VALLS dès le début en brandissant de suite l’utilisation prochaine du 49-3 la pétocharde arrogante) et que nous ayons pris 15 jours de plus.

  • Hé oui, souvenez vous qu’elle a fait son VALLS sans couilles dès le début en brandissant de suite l’utilisation prochaine du 49-3, la pétocharde arrogante ! Elle avoue plus ou moins que Von VALLS est très impliqué dans cette loi pourrie.

Le Prestataire :

Cela signifie-t-il qu’il y a eu des erreurs de méthode ?

La Chèvre :

Il n’y a pas eu d’erreurs. Il y a eu des questionnements sincères qui sont posés et relèvent du débat, et il faut y répondre. C’est le sens de retrouver un équilibre dans le cadre de ces concertations.

Il y a eu de la désinformation, de la manipulation sur ce projet de loi (re bafouillages). La pire posture serait de dire « je reste tel quel et je fonce » .

Coupage de parole du journaliste qui tente de poser une question, pas facile !

Le fait de reporter de 15 jours, de concerter les partenaires sociaux et aussi les parlementaires permet de trouver le juste point d’équilibre sans dénaturer l’intégralité de cette loi.

  • Donc on revient au point de départ : je laisse un peu causer mais ensuite j’impose et ferme ta gueule. Comme disait Coluche : la dictature c’est Ferme ta gueule, la démocratie c’est Cause toujours.

Le Prestataire :

Malgré cette concertation, il y a une volonté de mobilisation des syndicats et notamment des jeunes. Qu’est-ce que vous leur dites (ça va la question n’est pas trop méchante ? sinon vous me le dites…) à ces jeunes qui sont contre cette loi ? Vous leur dites quoi ? « N’ayez pas peur ? »

La Chèvre :

Je trouve absurde que les jeunes aient peur de cette loi parce que les jeunes ce sont eux les victimes de cette précarité, de ces CDD, de ces stages aussi. Ce gouvernement est celui qui a réglementé les stages, au sein des entreprises. Ce gouvernement a mis en place la garantie jeunes.

Dans le cadre du compte personnel d’activité, cette loi propose la mise en place d’un droit à la nouvelle chance pour que tous les jeunes sortis du système scolaire puissent bénéficier à l’accès à une première qualification. Et, dans le cadre de cette loi, l’enjeu autour de la sécurisation des ruptures (le plafonnement des indemnités prud’hommales, le motif de licenciement économique), il y a des questionnements sincères sur ces questions là (oui je suis bète quand je parle je sais).

  • Là on a la preuve qu’une tâche reste une tâche. Et pour lutter contre le chômage des jeunes, un CPA qui ne veut rien dire, et ne va pas créer de l’embauche. Et la même farce que le compte pénibilité voté mais jamais appliqué !

Le Prestataire :

Comprenez-vous la crainte que les jeunes peuvent parfois afficher ? (pas facile à poser la question avec la moulinette à paroles qui l’en empêche)

La Chèvre :

Pourquoi nous mettons en place (on n’a pas la suite, surchauffe du petit cerveau mononeuronal ?). Un artisan ou un commerçant qui n’a pas une armée de DRH ou de service juridique a besoin de visibilité, et c’est à eux que cela s’adresse.

  • Ah bon la loi va faire un tri sélectif sur présence d’un DRH ou service juridique ? 🙂 et donc elle confirme qu’une société bien équipée fait ce qu’elle veut devant les prud’hommes ?

Le Prestataire :

François HOLLANDE avait fait de la jeunesse la priorité de son quinquennat. Avec ce texte, n’allez-vous pas porter une responsabilité historique d’une rupture entre la jeunesse et la gauche ?

La Chèvre :

Cette loi est justement faite pour que les jeunes, qui sont victimes de façon massive du chômage, victimes des CDD renouvelables qui ne peuvent accéder au crédit, au logement, puissent rentrer plus facilement sur le marché du travail en CDI. C’est ça l’objectif de ce projet de loi.

C’est absurde de penser que les jeunes vont être victimes de ce projet de loi. Je crois que c’est essentiel de le comprendre. Nous avons aujourd’hui un système qui finalement ne protège pas les jeunes.

En faisant travailler plus et pour moins cher les LABORIEUX déjà en place ? En offrant un CDI qui n’en aura plus que le nom, un CDI avec lequel on pourra être viré sans motif à tout moment ? Viens tenir ton discours dans la rue le 9 Mars et sans chiens de garde, tu verras vite si tu es dans la vrai ou le faux, tâcheronne !

Le Prestataire :

Quand on voit que c’est le Premier Sinistre qui a annoncé ce report, ne vous sentez-vous pas désavouée ?

La Chèvre :

Absolument pas. C’est essentiel. C’est le sens pour moi à la fois d’une gouvernance ouverte et déterminée.

Le Prestataire :

Ce n’est pas une reprise en main totale du Premier Ministre ?

La Chèvre :

Non, il est dans son rôle et c’est essentiel. Des mesures comme le plafonnement des indemnités de licenciement étaient dans la loi de croissance et activité portée par Emmanuel MACRON. Lui aussi sera à mes côtés dans le cadre de ces concertations. Nous souhaitons faire avancer notre pays, l’immobilisme c’est ce qui menace notre modèle social.

  • Tiens c’est marrant ce sont les termes repris par les sbires de ce gouvernement sur Twitter, qui se cachent derrière de faux comptes de simples citoyens, pour panurgiser les moutons indécis ou parasiter ceux qui se rassemblent pour contester cette loi débile, je vais faire un article dédié à ces faux comptes ou tâcherons déconnectés de la réalité car ils sont nombreux alors autant leur faire un hommage à ma manière 🙂 .

Le Prestataire :

Vous le savez, on a appris que l’INSEE a corrigé les chiffres du chômage pour le 4ème trimestre 2015, une baisse c’est un véritable signal ? (ça va vous êtes contente ? je l’ai casée fastoche celle là)

La Chèvre :

C’est un signal encourageant, j’ai lancé cette semaine un plan de 500.000 formations supplémentaires avec les présidents de régions et avec Clotilde VALTER et les partenaires sociaux. Ca va dans le bon sens, nous devons tout faire pour l’emploi et le chômage des jeunes a baissé en 2015.

  • Traduisez : nous avons, avec la complicité des syndicats ?, transformé temporairement et artificiellement 500.000 chômeurs en non-chômeurs, même si derrière ils reviendront puisqu’on ne fait rien pour créer de l’emploi. Sur ses mensonges, les vrais chiffres complets sont totalement à l’opposé de ce qu’elle ose affirmer la pinocchiette inCONpétante, on est à près de 6 millions de chômeurs officiels + tout le reste officieux (radiés…) !

Le Prestataire :

Face à cette pression énorme depuis quelques jours, quelques semaines, quelques mois, vous avez ces critiques. Vous ne vous êtes jamais dit « qu’est-ce que je suis venue faire dans cette galère » ?

La Chèvre :

Non, vous savez, pour moi, ce qui m’affecte c’est l’inertie dans mon pays. Absolument pas, c’est un honneur de servir mon pays.

  • Allez COSETTE on va pleurer, tiens va servir sur un front de guerre tu seras plus utile.

Et donc je mets toute mon énergie, toute ma détermination au service de mon pays pour qu’on avance (merci de pas me poser des questions trop difficiles, ils ne m’ont marqué que cela dans mes notes).

Encore du vent, rien absolument rien de concret sur le contenu de la Loi 1000 conneries et sur le pourquoi elle crérait de l’emploi !

Le Prestataire :

Donc pas un instant une démission ne vous a traversé l’esprit ?

  • Hésitation dans la formulation pour ne pas froisser la cliente de France2, je ne sais pas les tarifs de TéléMatin – aussi élevés que chez DPDA ?

La Chèvre :

Non la vie politique ça demande de l’exigence. EUH… (attendez j’ai atteint trop vite la fin des notes de mes sbires). EUH (ça y est je suis inspirée je redis la même chose différemment) mais aujourd’hui, quand vous êtes convaincue que nous n’avons pas tout essayé pour lutter contre le chômage,

je crois que les français le savent et le comprennent bien (ça c’est Von VALLS qui me l’a soufflé : parler au nom des français, persuader les idiots et les indécis que ce que je dis est vrai),

je crois qu’il faut rester déterminé, poser les débats tels qu’ils ésistent (oh merde alors j’articule mal, repeat after me, quel est le con qui a rédigé mes notes avec des fautes d’ortographe !) tels qu’ils existent et non pas faire croire que tout va bien dans le meilleur des mondes (ah là je fais la belle, je bombe le torse, fière de ma trouvaille même si ça ne veut rien dire).

Aujourd’hui, notre modèle social il est menacé, menacé par cet immboilisme, il faut que nous avancions, de façon équilibrée et c’est le sens de ce projet de loi.

  • Décidément elle radote et toujours sur de l’abstrait !

Le Prestataire :

Quand vos critiques disent « elle va démissioner », vous répondez quoi ?

La Chèvre :

Moi je suis, euh…, je souhaite aller jusqu’au bout (déconnez pas je n’ai pas envie de tester le chômdu, le chômdu vu d’en haut ça me plait bien, mais d’en bas j’ai peur que ça me débecte et qui voudrait de moi si je suis virée ?).

Le temps de la concertation est nécessaire, le temps du débat, le temps du dialogue, et il permettra des amendements, il permettra de retrouver un juste point d’équilibre. Evidemment, je ne confonds pas exigence et intransigence (putain quel con ce HOLLANDE qui m’a sucré mon 49-3 pour limiter sa chute de popularité).

Néanmoins, il faut avancer, il faut avancer pour les français (je sais je bégaie et radote faussement mais c’est pour meubler le temps, faire croire que l’interview est consistante). C’est ce qu’ils attendent. Et ce projet de loi permet de poser les bonnes questions et les réponses à y apporter.

  • Allez rebelotte, avancer, pas d’immobilisme… discours sans contenu ! Avancer vers une reculade de 100 ans d’acquis sociaux difficilement obtenus ! Vivement qu’on la déGATTAZe cette chèvre avec sa loi de merde ! Et la tâcheronne sait comme tous ces politicards véreux ce que pense le peuple ! Les LABORIEUX surexploités rêvent donc de se faire enculer encore un peu plus ? Le pot de vaseline est fourni avec ? 

Le Prestataire :

Merci beaucoup madame la Sinistre (ça va, je n’ai pas été trop dur ?)

.

Fin de l’interview, Myriam 1000 conneries peut respirer. France2 a été à la hauteur de la prestation commandée par le Ministère du Travail !

Conclusion anarchozyque

Une interview sans consistance avec un journaliste posant des questions totalement éloignées du coeur du sujet et édulcorées, avec une chèvre qui meuble tant bien que mal en répétant inlassablement toujours la même chose, tout autant déconnectée de la réalité de l’infamie de cette loi. La seule chose qu’elle a dit : il faut avancer, on ne peut supporter l’immobilisme, cette loi va dans le bon sens, je me bats pour ma patrie, sans argumenter une seule fois !

Toujours aussi moisis ces merdias laveurs de cerveau à la botte des différents gouvernements !

Pourtant, il n’ya qu’une seule vraie et simple question à poser à cette chèvre inCONpétante ou au p’tit dictateur Von VALLS ou au maquereau MACRON : expliquez nous MATHEMATIQUEMENT comment cette loi va créer de l’emploi en France et donc lutter réellement contre le chômage en offrant aux GATTAZEUX la possibilité de faire travailler plus longtemps et pour pas plus cher voir moins les LABORIEUX actifs ? Aucun de tous ces connards inCONpétants n’est capable de répondre à une telle question mais aucun des merdias et journalistes ne pose cette question !

Je ne suis pas un Dieu, juste un simple LABORIEUX d’en bas et je réponds à cette question MATHEMATIQUE de façon détaillée. Et les économistes non sponsoriés par l’Etat Mafieux font les mêmes conclusions. Cette loi de merde va faire EXPLOSER la précarité et le chômage, asservir encore bien plus les LABORIEUX actifs qu’avant etc…

Alors, cette Loi 1000 conneries ne doit pas voir le jour, même pas le bout d’un orteil !

TOUS DANS LA RUE LE 9 MARS POUR DEGAGER CE PROJET DE LOI

ainsi que cette chèvre, son p’tit dictateur Von VALLS et le PetitConDe MACRON tous GATTAZés !

.

La Loi 1000 conneries expliquée clairement et simplement en images

.

Mes autres articles détaillés sur ce projet de loi moisi

Le pacte ripouxblicain contre le chômage

Acte de guerre contre les LABORIEUX Action REACTION

Myriam au pays des 1000 conneries

VALLS et la CFDT nous prennent-ils pour des cons ?