VALLS est-il raciste envers le Code du Travail et les LABORIEUX ?

VALLS est-il raciste envers le Code du Travail et les LABORIEUX ?

Un Nème article sur la Loi 1000 conneries, enfin pour être plus précis la LOI de MASSACRE des LABORIEUX, une loi portant le nom d’une chèvre qui ne l’a même pas écrite, dont le plus fervent défenseur ou porteur n’est autre que le P’tit Dictateur Von VALLS, le Sans-Couilles du 49-3 qui avait déjà fait mettre au Code du Travail un pied dans la tombe avec la Loi Maquereau de l’apprenti sorcier inCONpétant MACRON le GATTAZé, une loi qu’il jugeait bonne pour le peuple mais dont il n’a pas jugé utile de consulter le peuple pour cela !

Au passage, pour ceux qui l’auraient oublié… Manuel VALLS n’a jamais été élu pour prendre la tête de la France, les seuls qui auraient pu éventuellement l’aider à accéder au trône d’argent (juste dessous le trône d’or narcissique) seraient les très influants membres néolibéraux du Bilderberg

mais cela ne peut être….non ce serait un complot… impensable à notre époque… quoique… dans un Etat Mafieux, on peut s’attendre à tout… mais toujours supposer, penser, ne jamais affirmer… Papa Schultz pourrait sortir son scotch triple face et sa camisole…

Oups, je déroge à tous mes devoirs… je vous laisse ci-dessous un peu de musique de circonstance, choisissez votre camp, celle pour les Moutons très panurgés ou celle de lutte contre l’envahisseur

Avec cette Loi d’industrialisation de la précarité et donc d’asservissement, avec toute la panurgisation à outrance mise en place par le Gouvernement (site internet…), aidé par les MERDIAS et par le probable futur directeur de cabinet ministériel Laurent BERGER de la CFDT baisseuse de froc des LABORIEUX, forcément je finis par me poser des questions… surtout quand je vois que Von VALLS ose rejouer la même musique vérolée qu’en 2015, à savoir dire que SA loi est bonne pour le peuple et qu’il laisse planer la menace du 49-3 au lieu de consulter le peuple par référendum pour s’assurer de son approbation ou de descendre dans la rue sans ses chiens de garde pour aller au contact du peuple vérifier si celui-ci est en accord avec lui…

VALLS est-il raciste envers le Code du Travail et les LABORIEUX ?

Je n’affirme rien, juste je pose cette question tout à fait légitime (peut-être est-ce interdit dans cet Etat totalitariste et liberticidaire ?). Pour tenter d’y répondre, je vais décrypter son interview de ce matin chez JJ BOURDIN sur le merdia BfmTv. Voyons voir ce qu’il en est (mes commentaires en italique)…

JJ Bourdin : 

« Vous aviez déclaré : « la réforme du code du travail, c’est une révolution, j’irai jusqu’au bout » .  Vous avez réécrit le texte il y a peu de temps avec François HOLLANDE face à la mobilisation et aux critiques. Vous avez d’ailleurs regretté de ne pas avoir mieux organisé le débat avant même la présentation du texte. Pourquoi ne l’avez-vous pas fait ? »

Foutage de gueule, les panurgeurs ont juste effleuré 2 ou 3 points mais la mise à mort du Code du Travail reste intacte (allez la semaine de 60h, astreintes gratuites, heures sup dans le cul…) !

Von VALLS :

« C’est tout le paradoxe, nous avons beaucoup concerté pendant un an. J’ai moi même ouvert en Avril 2015, au travers d’une feuille de route, un agenda social, j’ai ouvert les débats en demandant le rapport COMBREXELLE sur le dialogue social dans l’entreprise, rapport qui nous a été remis à moi et Myriam EL KHOMRI en Septembre 2015. Ce rapport avait fait l’objet d’un dialogue entre les partenaires sociaux et Myriam EL KHOMRI. Le CPA a notamment donné lieu à discussion et se trouvait dans la loi REBSAMEN.

Il a manqué à un moment de réunir de nouveau tous les partenaires sociaux, et j’en prends la responsabilité, comme on l’a fait ces derniers jours. »

Donc le P’tit Dictateur confirme qu’il avait fermé la porte au dialogue. Mais ne nous trompons pas, pour lui le dialogue social c’est, comme dirait Coluche, « La Dictature c’est ferme ta gueule, la Démocratie c’est cause toujours » !

Et c’est bien ainsi qu’il voit le dialogue social au niveau de l’entreprise (FAUX accords signés aux forceps sauce « Ferme ta gueule et signe ou casse toi »). Je parle ici par rapport à mes expériences et de salarié et de délégué.

Ici, le P’tit Dictateur fait allusion à tous les rapports moisis qu’il a acheté à ses potes vérolés pour rédiger les les différents actes de la mise à mort des LABORIEUX.

JJ Bourdin : 

« Mais parce qu’il y a eu contestation, parce que vous sentiez bien que la rue se mobilisait, les jeunes aussi. »

Oui, c’est bien cela, il a fallu passer par la Démocratie de la rue pour que ces escrocs daignent commencer à un poil entendre le peuple, attention j’ai dit entendre pas écouter ou comprendre… Dès le 1er jour, la chèvre 1000 conneries avait brandi lâchement la menace du 49-3 et il n’est toujours pas exclu !

Von VALLS :

« La marque de ce quinquennat et la volonté de François HOLLANDE, ce qui est notre inspiration, c’est le réformisme, quand je parle de réformisme, c’est parce que je crois à la réforme. Mais la réforme, on ne la fait pas tout seul, on doit la faire avec des partenaires sociaux, le patronat, les syndicats, avec les français.

Et quand on sent qu’il y a un blocage, des incompréhensions, des critiques, on avance, et donc, j’ai voulu, nous avons souhaité nous donner quelques jours supplémentaires pour pouvoir convaincre, écouter et bâtir un CONpromis. Et c’est ce CONpromis qui va permettre d’avancer. Car le risque c’était celui du blocage et s’il y avait blocage alors il n’y avait pas de loi.

Si tout le monde était contre, si moi-même et la ministre du travail nous trouvions face à un front, une contestation de tous, au parlement, parmi les partenaires sociaux, à ce moment là la réforme n’aurait pas été possible.

Il fallait redonner le sens et les objectifs de cette loi, c’est à dire faire en sorte que le dialogue social, pas facile en France d’une manière générale, soit d’abord dans l’entreprise.

Les modifications partent ce jour en Conseil d’Etat pour être présenté en Conseil des Sinistres le 24 Mars. Ensuite la Commission des Affaires Sociales se saisira du texte début Avril. Le texte se trouvera présenté devant l’Assemblée Nationale début Mai. Et il devra être adopté avant l’été. »

Retenez bien ce terme CONpromis car le mononeuronal fait une fixation sur ce mot tout le long de l’interview, serait-il autant chèvre que la 1000 conneries ?

L’imposteur utilise désormais le terme réformisme, avant il utilisait le terme progressiste mais cela démontrait de façon trop frappante sa complicité avec le vendu Laurent BERGER de la CFDT qui se dit lui aussi progressiste comme son syndicat de merde, tout comme le ThinkTank Terra Nova à la botte de l’Etat Mafieux présidé par François CHEREQUE !

Retenez un point fort de cette ordure : quand il y a blocage, JE FONCE ! VALLS le rouleau compresseur destructeur de LABORIEUX, il se chargeait déjà d’écraser les conducteurs donc bien rodé le perfide ! Vous comprenez pourquoi le chômage continue de grimper !

JJ Bourdin : 

« Avec le 49-3 s’il le faut ou pas ? »

Von VALLS :

« Je préfère éviter l’engagement de la responsabilité. Nous avons utilisé le 49-3 une seule fois depuis 2012 sur le texte MACRON sur Croissance et Activité. J’espère réunir, rassembler une majorité de tous ceux à gauche d’abord, mais d’une manière générale tous ceux qui veulent la réforme de notre pays.

Avant de brandir cette arme constitutionnelle, qui a été régulièrement utilisée au cours de la 5ème République, je préfère convaincre. Et j’ai remarqué hier que les députés socialistes que j’ai rencontrés sont particulièrement positifs. Parce que chacun a compris que nous avons bâti un CONpromis. L’esprit du texte est conservé, c’est à dire le dialogue social dans les entreprises prioritaire sur les accords de branche, s’adresser d’abord à ceux qui sont en dehors du marché du travail.

Nous avons des injonctions sur votre antenne qui sont contradictoires. D’un côté Jean-Claude MAILLY dit que nous avons cédé au patronat, de l’autre côté la CGPME dit que nous avons cédé aux syndicats. Non,  nous avons bâti un CONpromis et cela n’est pas nouveau depuis 2012, avec ceux qui pensent que le dialogue social permet le progrès économique et le progrès social et de faire avancer les choses.

Je me réjouis que les syndicats réformistes – la CFDT, la CFTC, l’UNSA, les cadres (CFECGC) mais aussi les syndicats étudiants comme LA_FAGE, mais également le patronat, ont dit qu’il y avait des avancées sur le dialogue social mais aussi sur le motif du licenciement.

Bon ben pour ceux qui se posaient la question sur quels syndicats véreux allaient BAISSER le FROC des LABORIEUX, le GATTAZé a carément livré la liste, c’est fait ! On savait depuis le début que le leader était la CFDT, vérole depuis de nombreuses années, signataire de toutes les lois de regression sociale !

L’ordure respire, il peut ranger son 49-3 mais il laisse bien entendre qu’il garde sous le coude…

JJ Bourdin : 

« Vous n’avez pas cédé sur les licenciements économiques. »

Von VALLS :

« Ce n’est pas une question de céder. Ce qui est le plus efficace pour notre pays, ses entreprises et pour leur compétitivité, c’est d’avoir des règles qui sont claires. »

JJ Bourdin : 

« Peut-on licencier plus facilement ? »

Von VALLS :

« Il ne s’agit pas d’ôter des droits aux salariés. Mais il faut donner des règles claires et de la lisibilité. Nous avons mis dans la loi la jurisprudence, le droit, c’est à dire les décisions de la justice dans ce domaine là.

Et, en même temps, j’ai annoncé que nous mettrons une clause qui permet de lutter contre tous les abus en matière de licenciements. Nous avons mis un garde fou contre les licenciements économiques abusifs, cela a été accepté par le patronat et les syndicats.

C’est l’intelligence qui permet d’avancer sinon vous êtes face à ce dilemme : vous voulez passer en force et vous bloquez donc vous ne faites pas la réforme ou alors vous êtes obligé de reculer.

Moi je souhaite qu’on avance grâce au dialogue et au CONpromis. »

Von VALLS indique clairement que sa priorité c’est les GATTAZEUX et non la protection des LABORIEUX, contrairement au relooking de façade panurgique de SA loi pourrie.

Les saboteurs inCONpétants pourront donc poursuivre leur massacre des LABORIEUX avec en plus la bénédiction de l’Etat Mafieux. Les PDg d’ALCATEL ou SANOFI ou encore GOOD-YEAR & co doivent avoir une érection à entendre cela. Les couillus d’AirFrance ont montré la voie pour résister à ces salopards…

Cette loi est donc bien un process d’industrialisation du massacre et de la précarisation !

JJ Bourdin : 

« Aujourd’hui, on embauche en CDD et en intérim. Est-ce que ce texte va permettre plus d’embauche en CDI ? Et va-t-il faire baisser le chômage ? »

Von VALLS :

« Plus de 90% des premières embauches se font par CDD et intérim. Oui cette loi, par le dialogue social, doit permettre de faire en sorte que la règle en matière d’embauche soit le CDI, ce que demandent les français.

Concernant le chômage, je ne vais pas raconter des histoires à mes CONpatriotes. A partir du moment où il y a plus de flexibilité, de souplesse pour les entreprises… phrase non finie !

Le gouvernement a déjà baissé le coût du travail, la fiscalité des entreprises – 41 milliards sur 3 ans, réforme le marché du travail, soutient les entreprises. »

Voilà enfin la vérité, même l’ordure Von VALLS avoue sans le dire directement : cette loi soit disant écrite pour lutter contre le chômage NE FERA PAS BAISSER LE CHOMAGE ! Ben oui, il ne peut pas défendre l’indéfendable, il montre ici son inCONpétance et tout le mensonge, la fumisterie de cette loi pourrie. Alors que MATHEMATIQUEMENT on peut prouver aisément que cette loi va au contraire aider à la BAISE du chômage

Il rappelle aussi les 42 (pas 41) milliards offerts aux GATTAZEUX sans aucune contrepartie d’embauche ! C’est cela un Etat Mafieux vérolé lobbyisé à toutes les sauces moisies !

.

JJ Bourdin : 

« Mais où sont les embauches ? »

Von VALLS :

« La prime pour l’embauche marche très très bien, dans les PME et startups, où travaillent l’immense majorité des français.

Si vous créez une ambiance, les conditions d’une confiance, si vous levez les freins à l’embauche pour les entreprises, oui j’espère qu’il y aura des embauches.

Ensuite le Monsieur part dans ses délires sur les prévisions de la croissance.

Quand la croissance de 2015 à été de 1,15 et est annoncée à 1,5 pour 2016 et que vous avez créé plus de 50.000 emplois au cours des derniers mois, c’est que les choses vont dans le bon sens mais ce n’est pas suffisant.

Nous devons continuer à soutenir les entreprises. »

JJ Bourdin : 

« Concernant la Garantie Jeunes (droit pour tous les jeunes sans emploi ni formation à accéder à une formation, stages en entreprise), elle existait déjà. »

Von VALLS :

« Il leur sera versé 461 € / mois, ils devront faire des stages en entreprise. Coût estimé à environ 418 millions d’€ pour 100.000 jeunes. Nous espérons doubler le nombre de jeunes en 2017. C’est un changement majeur.

C’est une révolution dans le dialogue social et dans le chômage de masse ! Nous nous sommes habitués au chômage de masse depuis 30 ans et c’est terrible. C’est ce que nous disent les jeunes : ils sont confrontés à la globalisation de l’économie, à la révolution du numérique.

C’est un message d’espoir et de confiance  à la jeunesse. »

Dixit l’ordure qui transforme le CDI en CDI précaire, peut-être encore plus précaire que le CDD, et met au placard le Code du Travail ! Cela ne vous fait pas sortir de vos gonds ? Cela mériterait l’INSURRECTION !

110 ans de regression sociale, acquis sociaux obtenus dans la douleur et le sang par nos aïeux!

JJ Bourdin : 

« Est-ce qu’on peut gouverner avec un tel niveau d’impopularité ? Je me pose la question quand je regarde les derniers sondages. »

Von VALLS :

« Oui on peut gouverner.

Concernant les primaires j’y suis favorable mais j’estime légitime que ce soit le Président de la République qui représente le parti car c’est lui qui a construit cette relation avec le peuple, même si aujourd’hui c’est difficile. Je suis donc méfiant à l’encontre de toutes ces initiatives pour des primaires qui nous feraient revenir à une autre république! »

Même dans son parti, enfin le parti dans lequel il se trouve sans en avoir ses valeurs, sans les respecter, Von VALLS se la joue là encore P’tit Dictateur !  Trop fort la vérole ! Ben qu’il se casse et prenne sa carte chez les très moisis LaidsRépublicains vu qu’il a pactisé avec eux !

Pour ceux qui auraient oublié le fond de la pensée de cet imposteur menteur dictateur !

Fin Janvier 2015, Von VALLS avait clairement annoncé la couleur en vendant les travailleurs français aux investisseurs chinois en osant tenir les propos sans ambiguïté suivants :

« L’image selon laquelle nous ne réformons pas notre marché du travail, et qu’il est impossible de licencier en France, est fausse. »

« La protection de l’emploi est plus élevée en Allemagne qu’en France et les 35 heures ne sont qu’une durée de référence. »

Quelques articles anarchozyques pour mieux cerner le FOU
Après tout cela, comment dire… comment résumer le fond de ma pensée… ?

Ah, oui je sais ! J’aime bien les citations, autant reprendre celle de mon idôle, qui est aussi son siamois, le RoiDesCorrompus Nicolas SARKOZY, fondateur de la Ripouxblique, le potentiellement CONdamnable mais présidentiable…

On est bien d’accord, je ne fais que citer ses célèbres paroles… rien de plus.

Casse-toi, pauv’ con !

Ah, au fait, un peu de lumière en images sur cette Loi pourrie…

Pour ma part, en tant que salarié depuis 25 ans, et ayant été délégué (d’en bas) impliqué (trop peut-être aux yeux des GATTAZEUX) pendant 3 ans, la personne qui en parle le mieux, en connaissance de cause (ancien inspecteur du travail) est Gérard FILOCHE, membre du Parti Socialiste qui ose s’insurger contre ces imposteurs FauxSocialos du gouvernement qui ont pactisé avec LaidsRépublicains

Alors lumière, silence on tourne…

Une fois que vous avez lu ou vu tout cela, vous en pensez quoi ? Pour moi ZERO doute !

RETRAIT SANS COMPROMIS de cette loi immonde !

Si en plus, on peut avoir la tête du P’tit Dictateur, c’est encore mieux, mais qu’il embarque sa chèvre inCONpétante au passage !

A quand un PODEMOS à la française

pour dégager tous les morpions qui s’accrochent aux couilles de la République et remettre la tuyauterie dans le bon sens ? Surtout quand on voit où part l’argent

.

La Loi 1000 conneries expliquée clairement et simplement en images

.

Articles anarchozyques déjà rédigés sur la boule de pue 1000 conneries

Projet 1000 conneries – industrialiser précarité, asservissement & chômage

Hey MANU ! Tu descends ? On a un truc à te dire !

VALLS déploie ses petits soldats merdiatiques pro 1000 conneries

Les 4 FAUSSES vérités de Myriam 1000 CONNERIES

VALLS et la CFDT nous prennent-ils pour des cons ?

Myriam au pays des 1000 conneries

Acte de guerre contre les LABORIEUX Action REACTION

Le pacte ripouxblicain contre le chômage

Comme d’hab un peu de lecture complémentaire sur la pourriture 1000 conneries

Andre Nicolas blog : Quand les médias s’affolent sur la loi El Khomri

Demotivateur : 23 pancartes géniales vues lors des manifestations contre la loi travail El Khomri

Initiative communiste : #17mars – Succès de la mobilisation des lycéens et étudiants – le MEDEF menace d’émeutes !

La Tribune : Indemnités prud’homales – les planchers aussi ont disparu !

Libération : LOI TRAVAIL – LES MANIFESTATIONS EN IMAGES