La réalité de la BAISE de la hausse des salaires dans le privé

Classé dans : Complot, Emploi Retraites... | 0

La réalité de la BAISE de la hausse des salaires dans le privé

La réalité de la BAISE de la hausse des salaires dans le privé

Dans le privé, des augmentations il y en a très très peu, avec une répartition totalement inégale en partant du haut vers le bas, pour ceux d’en bas il ne reste que des miettes et quand il y en a !

Dans la société pour laquelle je travaille depuis maintenant 15 ans, les augmentations se font à la carte, chaque chef de service se voit attribuer une enveloppe et il la répartit comme bon lui semble avec les effets pervers que cela induit.

Dans ce mode, certains chefs « humains » vont « récompenser » ceux qui s’impliquent, d’autres chefs feront plutôt bénéficier les copains, qui ne sont pas pour autant les plus méritants… et c’est malheureusement ce 2nd choix qui est choisi par la majorité de nos chefs, pour la plupart inCONpétants mais copains des copains du rang du dessus ou des rangs supérieurs (triste réalité qui CONduit aujourd’hui au démentellement du groupe avec ses CONséquences…).

Enfin, depuis 4 ans, c’est encore plus simple, c’est ZERO augmentation, pourtant on n’a pas eu 4 ans de non-inflation (je parle de la vraie vie bien évidemment pas des mensonges des merdias et de nos véreux sur le sujet ) ! Pour ma part, j’étais en avance, ça faisait 2 ans que j’avais déjà ZERO en place des augmentations de merde, j’ai même eu une année une augmentation de 1 € brut !

Mon salaire, pour le faire progresser dans le temps, à la hauteur de ce que je pensais valoir, je n’ai trouvé qu’une seule solution, c’est retourner sur le marché du travail et changer de société, le salaire se négocie à l’embauche, pas après !

.

Démonstration

Quand j’étais délégué, j’ai réussi à apporter de la lumière aux salariés sur les mensonges des bilans sociaux. En fin d’année, on avait un beau bilan social relié sur papier glacé avec tout un tas d’infos globalisées donc déconnectées de la réalité pour lui donner une apparence trompeuse.

On avait notamment un bilan social indiquant que les rémunérations avaient progressé de 15 % sur 3 ans ! Pas mal non ? Donc une moyenne de 5 % par an. Sauf, que dans la réalité, je savais que mon salaire n’avait pas du tout progressé ainsi, et en échangeant avec les salariés d’en bas, le constat était le même

=> augmentations de l’ordre du foutage de gueule (1 % et 1 % d’un salaire de merde ça ne fera jamais qu’une petite merde qui sera absorbée par les hausses de taxes qui elles sont souvent bien au-dessus de l’inflation),

=> ou pas d’augmentations…

J’ai réussi à obliger la Direction à me donner les informations détaillées (par le biais des NAO – Négociations Annuelles Obligatoires) sur la BAISE des (non)augmentations en demandant la répartition des rémunérations sur les 3 dernières années, avec répartition par âge, par sexe, par statut (cadre / non cadre) et par coefficient / grade / poste.

Grâce à cela, j’ai pu mettre en lumière / éclairer les salariés sur la VRAIE réalité : sur 3 ans, le PDg s’était augmenté de 200 %, les cadres dirigeants avaient vu leur rémunération progresser de 115 % en moyenne (bien plus pour certains), puis ça descendait très vite au fur et à mesure qu’on se rapprochait vers les travailleurs d’en bas – ceux qui produisent ! La moyenne pour les non-cadres était de 5 % mais la moyenne cachait bien évidemment tous ceux qui avaient eu bien en-dessous des 5 % voir ZERO tout court !

Pendant ce temps, les copains qui sont encore plus copains, eux sont devenus prestataires indépendants et bossent depuis des années (sans stress sur la peur de perdre leur job, la preuve c’est que malgré des restructurations internes impactantes, la plupart sont encore là et la Direction a même osé dire qu’elle les considérait comme des salariés ce qui sous-entend pour eux 0 risque quand chez nous des salariés ont sauté…), ils font le même boulot que moi mais avec une paie x 4 (avec une facturation jour démarrant à 400 € / jour minimum pour les moins chers mais la note peut vite grimper pour d’autres), mais ça c’est réservé uniquement aux copains++.

Comme quoi je suis mauvaise langue, ils sont parfois sympas nos GATTAZeux (avec leurs copains). Attention, je ne fais pas l’amalgame avec ce que propose le roquet qui aboie plus vite que son ombre NKM => tous auto-entrepreneurs mais avec un vice caché

.

Et les retraites, le SMIC, les allocations…?

Allez soyons beau joueur, imaginons qu’ils soient indexés sur la pseudo inflation

Sauf que sur des montants de misère, une inflation de 1 % par exemple entraînerait une hausse de rémunération brute de 1 % ? Allez prenons le SMIC net, 1.150 € donnerait donc 11,50 € net par mois, donc 138 € net par an. En sachant que, lorsqu’on met bout à bout toutes les taxes, la taxation réelle en France avoisine 46 %, il reste sur l’année seulement 74 €, de quoi faire un peu plus qu’un plein d’essence ou un petit panier de courses et basta !

Ah que je suis mauvaise langue ! J’oubliais la prime exceptionnelle de 40 € pour les retraités massacrés en Septembre 2014 => une hausse de 3,33 € mensuelle (répartie sur 1 an / 12 mois) !

.

Au passage, quelques petits rappels en liens avec cette fumisterie

Sur la fausse inflation à zéro maquillée par les escrocs GATTAZeux de la vente

Sur la VRAIE inflation des rackets outranciers de l’Etat Mafieux (le Bipartisme)

Sur la BAISE du SMIC malgré de faussses augmentations 100 % ridicules