Le « Pas de boulot pour tous » causes, CONséquences et SOLUTIONS

Classé dans : Emploi Retraites... | 0

Le

Le « Pas de boulot pour tous »

Reparlons un peu de la fameuse BAISE du chômage que nous offrent nos chers tocards de politicards depuis des décennies.

Pendant que le tyran Manuel VALLS fait régresser le droit du travail à grande vitesse et progresser tout aussi vite la SURprécarisation des LABORIEUX,

pendant que LaidsRépublicains se gargarisent de son « Travailler + pour Gagner – » et nous annoncent qu’ils vont appuyer sur le champignon s’ils reviennent au pouvoir,

le « Pas de boulot pour tous » bien réel grâce au progrès technologique, l’innovation gagne encore et toujours du terrain …

Il n’y a pas 36 solutions si on veut supprimer le chômage / offrir du travail à tous…

Certains proposent la mise en place d’un revenu universel, là ça part vite dans tous les sens. Pour ma part, je suis pour la valeur travail, je préfère cette voie là (tant qu’il y a assez de travail à répartir entre tous).

Le premier levier c’est le temps de travail

Le second levier c’est la relance réelle de l’économie

Reste à financer cela

Le « Pas de boulot pour tous », c’est maintenant

En France, la population active n’a cessé d’augmenter. En parallèle, nous sommes passés de 2.250 heures de travail par individu et par an en 1950 à 1.600 aujourd’hui. Ceci s’explique par les réglementations (40 heures hedo en 1936, 39 heures hebdo en 1982, 35 heures hebdo depuis 2000) mais aussi et surtout par les progrès technologiques qui ont permis d’augmenter fortement la productivité.

Cela s’est accompagné de mutations : nouvelles activités au détriment de la suppression de métiers existants. Ceci reste d’actualité et, selon une étude menée par des économistes d’Oxford, 700 métiers, soit 40% des professions d’aujourd’hui, sont amenés à disparaître dans les prochaines années, avec, pour conséquences, des millions d’emplois supprimés dans les pays développés.

On déduit aisément qu’à chaque fois, les nouveaux métiers ne remplacent pas les anciens métiers en terme de nombre d’emplois.

Michelin – Hausse de la productivité et délocalisation sources du massacre des LABORIEUX

Robert REICH spécialiste des transformations du travail avec l’innovation

Pays-Bas l’exemple du « Travailler moins pour vivre mieux et travailler tous »

Le « Pas de boulot pour tous », preuve par l’Uberisation de l’Amérique

UBER Phase 1 – Des LABORIEUX précaires

Uber a dynamité le contrat de travail.

Il y a 35.000 chauffeurs Uber rien que sur San Francisco.

Rendez-vous avec Dan, chauffeur Uber, avant il travaillait dans le domaine de la santé, il a été licencié économique en 2014, Depuis, ne retrouvant pas de travail, il s’est tourné vers Uber car il n’avait pas le choix.

« J’avais besoin d’argent pour payer mes factures, pour ne pas finir à la rue. Là, vous pouvez travailler de suite, démarrer la voiture et faire de l’argent, il y a plein d’inconvénients bien sûr. »

UBER Phase 2 – Suppression des LABORIEUX

UpWork – Le travail à la tâche

Bon, ben, en CONclusion, je me dis que les premières à avoir inventé l’uberisation, finalement, ce sont peut-être les péripatéticiennes, relookées en escort-girls sur le net… Car c’est un peu de cela qu’il s’agit : se prostituer pour pouvoir se nourrir à la fin du mois.

Mais, quand tout le monde sera passé à ce mode… j’imagine aisément où cela mènera…

Bientôt tous patrons : Quand le LABORIEUX sera son prore BOURREAU

Déjà qu’on fait les putes de l’Etat Mafieux 6 mois par an (avec 46 %, l’Etat Mafieux français est le 2nd pays le plus taxeur au monde).

Bientôt tous en CONcurrence, CONtraints à se prostituter pour les GATTAZeux au tarif le plus bas et pour le temps le plus long… avec les garanties sociales en moins.

Cet avenir en apparence radieux, c’est ce que prône dès aujourd’hui le Roquet LaidRépublicain qui aboie plus vite que son ombre, NKM. Mais au moins, elle a le cranc de l’affirmer car TOUS nos véreux du Bipartisme Mafieux veulent nous faire tendre vers cela, c’est cela leur vision de la croissance !

Ben oui, c’est logique : ainsi, plus de chômage, ZERO chômeur, même si encore plus de miséreux sans travail au final, mais ça, ils s’en battent les roubignoles, on le sait bien, ce n’est pas nouveau. C’est cela la BAI(s)SE du chômage !

Et ils ont raison, puisque les millions de MoutonsCrétins sont prêts à revoter pour ces LapinsCrétins !

Suis-je dans le vrai ou dans le faux…?

Admirez le travail à la tâche vu par Amazon, ça fait rêver !

Ce que cache le Turc mécanique d’Amazon

Le Turc mécanique d’Amazon

Tâcherons d’Amazon, pour une pincée de dollars