Le schiste écologique selon Maud Fontenoy

Le schiste écologique selon Maud Fontenoy

Le schiste écologique selon Maud Fontenoy

Décidément ces « LaidsRépublicains » ne racolent que des personnes puantes d’orgueil, attirées par la soif de pouvoir ou de paraître.

Et à ce jeu avec un parti, qui a tenté de se faire fausse peau neuve mais contient toujours autant de condamnés ou condamnables, les grands gagnants sont manifestement les lobbies.

Cette nouvelle « LaideRépublicaine » (excusez-moi pour l’écriture je me demande toujours si « LaidsRépublicains » est un adjectif invariable ou s’il faut l’accorder avec la personne) incarne vraiment tout ce qui me répugne dans la politique et en est le parfait exemple.

Elle a bien choisi son parti avec, en guise de président, un fou du roi SARKOZY qu’on pourrait croire bourré tel un BORLOO, tellement il dit de conneries depuis son investiture, ou qu’on pourrait confondre avec sa bouletteuse Number 1 la MORANO disgracieuse !

Je plains sincèrement les personnes habitant le quatier du « 238 rue de Vaugirard, 75015 Paris » – lieu à haut risque d’explosion !

Ben oui, vous aviez déjà le SARKOZY « Qui Sent L’Gaz ! » en ébullition ainsi que du linge sale en putréfaction enterré avec l’UMP mais qui ne cesse de remonter à la surface. Maintenant, on vous colle la FONTENOY qui débarque avec son gaz de schiste écolo ! TOUS AUX ABRIS…

A ce stade de mon article, je sens les lecteurs pro sarkozystes pris de peur, je tiens à les rassurer, malheureusement cet heureux événement n’est pas encore arrivé, hélàs non, je viens de vérifier pour vous, leur siège est toujours là ! Regardez, je viens de récupérer à l’instant les prises de vue de googlestreet, ben oui pour immortaliser le visuel du quartier avant le tchernobyl « LaidRépublicain » à venir !

Si vous doutez encore, je suis encore plus sympa, je vous mets le lien direct ici !

Je ne veux pas être mauvaise langue mais je crois voire des barrières de sécurité devant leur siège, finalement ils sont peut-être en train d’évacuer la zone / établir un périmètre de sécurité…

Pour bien comprendre la réaction de fission « LaideRépublicaine », regardez le schéma ci-contre…

Le schiste écologique selon Maud Fontenoy

Le schiste écologique selon Maud Fontenoy

Le schiste éologique selon Maud Fontenoy

Certains trouveront mes propos durs peut-être, mais je vous invite à lire cet article basé sur toute l’actualité médiatique de cette Maud FONTENOY, regardez aussi son passage dans l’émission Bourdin-Direct (lien en bas de cet article) de ce 23 Juin 2015 et vous comprendez pourquoi je tiens ces propos. Je m’étais promis de faire un article sur cette chose, je n’avais pas encore eu le temps et je pensais ne pas avoir assez de matière, mais depuis la matière est arrivée, bien plus que je ne pouvais en espérer (le mot n’est pas adéquat mais bon passons).

Le vif du sujet – la muse du fou du roi m’amuse

Dans le livre « Les raisons d’y croire » de Maud FONTENOY, vous entrez dans un monde extaordinaire où le gaz de schiste sent bon la rose, où les OGM sont des belles fraises géantes bien juteuses et savoureuses, où le nucléaire est une énergie propre sans déchets, où les vapeurs et fumées de diésel sont distillés en inhalateurs pour guérir les maladies pulmonaires, où Maud FONTENOY « LaideRépublicaine » est une douce protectrice de l’environnement et une record-woman inégalée, où la « Fundation Maud Fontenoy » est une vraie Fondation d’utilité publique… 🙂

Attention, Maud FONTENOY confond les écologistes avec les écoloSchistes, ça en a l’apparence mais ça n’en a pas le goût ni l’odeur ! 

Maud FONTENOY c’est un ThinkTank à part entière, vous savez ces faux lobbies déguisés en plus perfides dont les gouvernements raffolent pour vous faire gobber tout et n’importe quoi…

Méfiez-vous de Maud FONTENOY fausse ambassadrice de l’environnement mais réelle ambassadrice des lobbies du gaz de schiste, des OGM, du nucléaire… et d’elle-même !

.

Mon résumé de l’émission Bourdin Direct du 23 Juin 2015 – invitée Maud FONTENOY

Pour faire simple dans la retranscription des dialogues, j’utiliserai les initiales suivantes pour savoir qui parle :

JJB => Jean-Jacques BOURDIN

LaCruche => Maud FONTENOY (j’ai hésité avec « LaJarre » mais « LaCruche » sonne mieux pour une fausse écolo).

Mes commentaires en gras italique car impossible de ne pas réagir !

JJB rappelle que LaCruche a réalisé la traversée de l’atlantique nord à la rame, traversée du pacifique à la rame. JJB rappelle aussi que LaCruche est porte-parole de l’Unesco pour les océans, vice-présidente du conservatoire du littoral, et déléguée à l’environnement chez « LaidsRépublicains » et proche de Nicolas SARKOZY.

Quelle cumularde de postes (bien rémunérés je suppose), on voit qu’elle a déjà un beau réseau d’influence autour d’elle, on pourrait croire qu’elle a fait l’ENA (pas en terme d’intelligence bien sûr, juste en terme de réseau).

On voit qu’elle a le potentiel et l’ambition pour devenir une cumularde officielle.

Après avoir tant ramé, elle y a pris goût et se lance dans la galère « LaidsRépublicains » !

JJB rappelle également la sortie de son livre « Les raisons d’y croire ».

JJB :

Quelles sont les raisons d’y croire ? Vous défendez une autre façon de voir l’écologie. Vous dites que les OGM, les pesticides, le diésel, le nucléaire et le gaz de schiste sont des leviers possibles pour assurer la pérénité de l’espèce humaine.

LaCruche :

Depuis près de 15 ans, mon travail au quotidien c’est la sauvegarde de l’environnement, ce qui me désole aujourd’hui c’est que le discours a été hold-upé par l’extrème gauche et les gens qui ont la possibilité d’agir mais qui n’ont rien fait depuis 30 ans. De quelles actions se souvient-on ? Rien. Aujourd’hui, les français sont coupés de la question environnementale et il faut les réconcilier avec ce sujet. Il faut oublier les discours politiciens.

Retenez bien => il faut éviter les discours politiciens. Donc tout ce qu’elle va nous dire, ce ne devrait être que du concret, du réel clair sans ambiguïté, pas de la langue de bois sauce énarque !

JJB :

Vous qualifiez votre vision de raisonnable. Je me souviens de ce que disait Nicolas SARKOZY : l’environnement ça commence à bien faire.

LaCruche :

Moi je me souviens de ce que Nicolas SARKOZY a fait, de ce que Jean-Louis BORLOO a fait, c’est à dire une vision pragmatique de l’écologie, il faut rassembler, faire bouger les choses et agir. Il a fait le grenelle de l’environnement, le grenelle de la mer, ce sont des choses concrètes, faire parler pour la 1ère fois des personnes qui ne se parlaient jamais c’est à dire les écologistes, les politiques, les industriels, les syndicats, grâce à cela il y a eu des lois et beaucoup de mesures qui ont fait avancer la cause.

Des lois et mesures à profusion ? Ca ne m’a pas marqué et bizarrement l’environnement continue à se dégrader malgré son gourou sauveur du monde. Probablement que les jets privés que lui prête son pote le non trafiquant d’arme BOLLORE tournent à l’électrique voir même à l’eau…?

Je suis méchant, oui il y a bien eu un projet initié sous sa présidence par NKM, le roquet de l’UMP qui abboie plus vite que son ombre : le fiasco Ecomouv à 1 milliard d’€ !

Ah ! ces grenelles où ils se déplacent tous en jets, où la bouffe est bonne, on ripaille, on déconne, on sort des idées / des projets pour dans 40 ans ou plus et ensuite on ne tient pas les engagements ou bien ils ne sont pas validés par les différents pays signataires ! Comme, par exemple, les engagements sur la réduction du nucléaire pour 2025 puis ensuite le Sénat français veut bien s’engager mais sans qu’il y ait de date avec une Ségolène ROYAL ministre de l’environnement qui s’en félicite !

JJB :

La conférence de Paris sur le climat en Novembre 2015, vous souhaitez sa réussite ?

LaCruche :

Oui, tout le monde en attend beaucoup, le but est de limiter les gaz à effet de serre et limiter l’augmentation de la température à 2 degrés, il faut mettre toute notre énergie pour que ces négociations aboutissent.

JJB :

Il faut donc fixer des objectifs chiffrés – parce qu’il y a déjà débat rien que sur cela -, imposer aux Etats les plus riches des efforts considérables pour aider les Etats en voie de développement qui ont besoin d’aide pour assurer une défense de notre environnement. On est d’accord ?

Donc, dans ces grandes conférences, il y aurait déjà conflit sur objectifs chiffrés ou non ? Si objectifs non chiffrés et sans sanctions, aucun intérêt, en tout cas pour le climat ! Pour les participants, ripaille, voyage et défraiements en tous genres + salaires pour certains, ça c’est de l’acquis sur notre dos et du concret !

LaCruche :

Oui, c’est aux pays riches de proposer des solutions aux pays en voie de développement. Aujourd’hui, 1 humain sur 3 n’a pas accès à l’eau, 1 humain sur 6 n’a pas accès à l’électricité. Le grand plan BORLOO pour mettre de l’électricité et de l’énergie partout en Afrique, c’est une solution d’avenir. Près de 200 millions de personnes vont migrer pour raison climatique d’ici la fin du siècle. L’urgence est donc d’apporter des solutions dans ces pays en voie de développement pour qu’ils parviennent à avoir accès à la croissance, au développement, à l’emploi, à la santé, à l’éducation autant que nous.

Oh ! Arrête ton char Benhur ! De l’écologie, elle passe à la croissance, le plein emploi… le fou du roi a intérêt à faire gaffe à cette IZNOGOUD en puissance, elle va vouloir la place DelPrésidente !

C’est ça les théoriciens qui n’ont jamais bossé de leur vie, complètement déconnectés sur leur petit nuage. Tiens ça m’a bercé, une seconde je me suis revu plongé en enfance entrain d’écouter « Bonne nuit les petits », prêt à aller me coucher !

JJB :

Une étude scientifique américaine récente indique que les animaux disparaissent 100 fois plus vite que par le passé, on n’avait pas vu cela depuis 66 millions d’années au moment de l’extinction des dinosaures, les humains feront probablement partie des espèces qui vont disparaître. Est-ce si grave que cela ?

LaCruche :

Moi, j’espère incarner une écologie plus optimiste pour diminuer les émissions de dioxyde de carbone.

Waouh, balaise ! on dirait le Sapiniste quand il parle qu’il va soulever la croissance avec ses petits bras ! N’avait-elle pas dit => il faut éviter les discours politiciens ?

JJB :

Faut-il réduire le charbon ?

LaCruche :

Oui

JJB :

Faut-il demander à EDF…, entreprises d’Etat, de ne plus construire de centrales à charbon ailleurs dans le monde ? Parce qu’ils n’en construisent plus en France mais en construisent ailleurs !

LaCruche :

Vous parlez d’un problème qui est l’énergie, on veut tous avoir accès au confort, à l’électricité…, notre espérance de vie croit de 5 heures par jour, c’est fou ! Ce confort on y tient grâce à l’énergie… c’est pour cela qu’il va falloir apporter l’énergie en Afrique. Mais il faut stopper la consommation du charbon qui est l’énergie la plus polluante.

Ah ok. Donc les africains rêvent de confort luxueux ? Le BORLOO va faire apporter l’électricité mais aussi les ordinateurs, tablettes, lave-linges, sèches-linges, lave-vaisselles… BALAISE ! Regardez bien la suite sur le charbon !

L’espérance de vie augmente mais celle en bonne santé décroît, normal avec de telles potiches qui bradent l’environnement aux lobbies !

JJB :

Vous demandez donc à EDF… de ne plus construire de centrales à charbon dans le monde ?

LaCruche :

Non, si je suis ici, c’est pour défendre l’environnement, une vision pragmatique, si j’ai accepté de rejoindre le parti, c’est pour apporter des solutions, pour qu’on fasse un concensus.

Heureusement qu’elle avait bien précisé => il faut éviter les discours politiciens ! Hé oui mais quand vous n’avez appris que quelques phrases par coeur de votre texte et sans anti-sèche sous la main, ben vous êtes dans la merde ! Vous répétez inlassablement les 3 phrases que vous avez apprises sans pour autant répondre aux questions.

JJB :

Moi je veux des réponses.

LaCruche :

On ne va pas demander d’arrêter des centrales aujourd’hui.

JJB :

Je vous parle de constructions de nouvelles centrales, ce n’est pas pareil !

LaCruche :

Je pense qu’il faut une loi pour limiter notre consommation de charbon d’ici 5 ou 10 ans.

Ah ben ce n’est plus Stop ? Et dans 5 ou 10 ans on en reparle ?

JJB :

Donc un moratoire sur la construction ?

LaCruche :

Oui c’est mon avis PERSONNEL.

Là j’ai résumé mais il l’a repoussée dans ses derniers retranchements. Elle a eu du mal à le dire, du coup elle a rajouté « personnel », sait-on jamais si c’est une bourde pour Le Parrain « LaidsRépublicains », elle ne voudrait pas se faire recadrer trop durement…

JJB :

Vous dites que le gaz de schiste est une énergie à portée de main qui va créer de l’emploi, de la richesse. Pourquoi ?

LaCruche :

Déjà il faut de l’énergie , moins polluante que le charbon. Le gaz est beaucoup moins polluant. Le gaz de schiste, c’est le gaz naturel qu’on utilise au quotidien dans les cuisines, que l’on va chercher à différentes profondeurs.

Vous savez bien, celui qui permet de faire sortir des flammes à l’eau du robinet !

JJB :

Beaucoup plus profondément ! Vous êtes donc pour l’exploitation du gaz de schiste ?

LaCruche :

Je ne comprends par pourquoi, juste par principe, on peut arrêter la recherche, par dogmatisme.

JJB :

Elle n’est pas arrêtée.

LaCruche :

Aujourd’hui, il y a une technique nocive (la fracturation hydraulique), on n’en veut pas.

JJB :

Donc vous n’en voulez pas en France mais en voulez ailleurs qu’en France ?

LaCruche :

Je ne veux nulle part de fracturation hydraulique polluante.

JJB :

Alors il faut fermer toutes les exploitations de gaz de schiste.

LaCruche :

Mon propos est de dire :

1) il faut faire de la recherche en France pour savoir s’il y a du gaz de schiste.

2) Est-ce qu’on peut aller le chercher de façon non polluante pour l’environnement ?

Comme le fou du roi, elle joue sur les mots, recherche / exploitation ! Un bon toutou à son parrain !

Ensuite JJB lance LaCruche sur la voie de la technique alternative (le fluoropropane). Il la laisse s’enfoncer mettant en lumière sa méconnaissance du sujet mais elle tente d’en parler comme si elle maîtrise le sujet, notamment en matière de stockage de ce gaz injecté à la place de l’eau.

Boum ! elle se ramasse lamentablement.

JJB :

Le fluoropropane, qui est expérimenté au Téxas, coûte 10 € le kilo, une fortune, économiquement non viable.

Et la cruche de re re répéter son discours de quelques mots appris par coeur.

LaCruche :

Je veux de la recherche dans ce domaine porteur d’emplois et de richesse.

JJB :

Je regrette que Nicolas SARKOZY ait demandé unex exploitation des gaz de schiste.

LaCruche :

Non, il a dit recherche !

JJB :

Pensez-vous vraiement qu’elle pourrait créer de l’emploi en France ?

Jean-Jacques, tu déconnes ! Tu vas nous la faire chialer à force d’insister ! Elle à un rêve et tu le lui casses ! 🙂

LaCruche :

Elle n’en crée pas puisqu’on ne fait pas de recherche. On importe le gaz naturel.

JJB contre-argumente en s’appuyant sur un discours du PDG de Total disant qu’on ne créera pas des milliers d’emplois comme aux Etats-Unis dans ce domaine.

Dans son petit monde d’en haut, elle voit des tonnes d’emplois dans cette filière, sans arriver à argumenter concrètement. Comme le fou du roi, elle parle de recherche quand il s’agit d’exploitation. Pour « rechercher », expérimenter, il faut forcément « exploiter ».

JJB :

Je vois que vous votez contre le principe de précaution

LaCruche :

Même si le principe de précaution c’est bien, je ne veux pas que l’on tombe dans le précautionnisme, le principe de précaution à outrance, pour ne pas limiter la recherche, l’innovation. Il faut associer ce principe de précaution à un principe de recherche et d’innovation, cela est proposé par Jean-Louis GALLOIS, Jacques ATTALI, Eric WOERTH, pour ne pas paralyser le développement économique de la France.

Houla, déjà quand je vois le mot WOERTH beurk, j’ai la nosée rien qu’en pensant à ce délavé bettencourtien qui est valisophobe smicophobe !

Donc, au nom de la recherche et de l’innovation, testons tout et qu’importe les conséquences sur l’environnement et sur les être vivants ?

Expérimentons et au bout de  quelques années on aura un échantillon probant de personnes en réel pour voir de quoi elles souffrent ou crèvent ?

L’amiante est le parfait exemple de la plus que nécessité du principe de précaution ! Dans mon quartier, un de mes voisins vient de décéder d’un cancer ces jours ci après plusieurs semaines de dégradation et de souffrances à cause de l’amiante, j’envoie Maud FONTENOY remonter le moral à sa veuve ?

JJB :

Consacre-t-on assez d’argent à la recherche sur les énergies renouvelables ?

LaCruche :

Non mais on ne peut pas passer au « tout renouvelable ». Passer la part du nucléaire de 75 à 50 % n’est pas possible même si souhaitable.

Donc elle prône l’investissement, pas dans les énergies renouvelables de demain mais dans les énergies reconnues polluantes. Et elle encourage le nucléaire malgré tout ce qu’on sait maintenant sur les dangers et une mauvaise maîtrise dans le temps des déchets toxiques issus du nucléaire !

JJB :

Pas possible en 2025 ?

LaCruche :

C’est parler de fermer Feisenheim, de ne pas valoriser ce savoir-faire français qu’on exporte, qui est aussi une denrée sociale, 400.000 emplois en France.

Voilà, la lobbyisée Maud FONTENOY qui parle en tant que VRP du nucléaire. De l’autre côté en face, ce n’est pas mieux avec la Ségolène ROYAL qui se félicite sur les avancées en terme de baisse du nucléaire alors que l’arrêt de la centrale de Fessenheim, promis par son ex le HOLLANDE Charlie castriste, n’est plus à l’ordre du jour, alors que la date butoire 2025 vient d’être supprimée par les gras opulents du Sénat eux aussi lobbyisés à outrance.

JJB :

Qui coûte combien ?

LaCruche :

C’est l’énergie qui coûte le moins cher aujourd’hui et qui permet de ne pas polluer, on pollue aujourd’hui 7 fois moins que l’Allemagne, ça c’est tangible et réaliste, les énergies renouvelables on ne peut pas les stocker.

Donc le nucléaire est une énergie propre ?! Un peu comme les voitures électriques ? Et c’est ce qu’elle enseigne aux enfants dans les classes par sa fausse fondation ? Hé oui, tant qu’à faire, il est plus facile d’obtenir un bon mouton de panurge si on le formate dès son enfance  ! Cette cruche est finalement autant nuisible que le fou du roi « Qui Sent L’Gaz » !

JJB :

Vous avez vu les études de Standford sur les différentes énergies ? Vous avez vu comme les énergies renouvelables sont moins polluantes que le nucléaire ?

LaCruche :

Il faut taxer les énergies polluantes (fossiles) pour financer la recherche par exemple dans l’énergie renouvelable marine.

Ah ben il y a 2 secondes elle dit que l’investissement doit aller surtout dans les énegies fossiles ! Pas facile à suivre la girouette « LaideRépublicaine » !

JJB :

Vous parlez de taxer les énergies fossiles, comment faites-vous pour taxer le pétrole ?

LaCruche :

Ce n’est pas à moi de vous dire comment il faut faire.

Par exemple, si on peut extraire le gaz de schiste de façon non polluante, il faut taxer les bénéfices de cette énergie pour financer les énergies renouvelables.

La méthode non polluante n’existe pas (pour le moment) et, avant d’arriver à faire des bénéfices, il se passera des années…

Pourquoi ne pas commencer de suite sur les énergies fossiles déjà existantes ? Ah mais j’avais oublié, l’Etat encaisse déjà 136 % de taxes dans sa poche sur le carburant donc pas de marge pour agir, et en plus, tonton SARKO est pot avec une bonne partie des producteurs de pétrole, on se demande d’aileurs bien pourquoi… pour ses (rétro)commissions en tant que Grand Orateur ?

JJB :

Il ne faudra jamais réduire le nucléaire pour vous ?

LaCruche :

Je vous parle d’aujourd’hui, pas de demain, les éoliennes ne marchent que 22 % du temps, les panneaux solaires ne sont pas rentables, on ne peut pas stocker les énergies, que fait-on, comme l’Allemagne à qui ça coûte 24 milliards par an ? On n’a pas les moyens d’arrêter notre nucléaire. Ce qu’il faut c’est développer un nucléaire plus propre, avec par exemple le projet ITER qui va développer non pas la fission mais la fusion. l’EPR c’est positif même si ça coûte cher car moins de déchets.

Le fameux projet ITER qui a coûté 3 fois le prix de départ et dont la date d’achèvement recule d’année en année, le couvercle qui fuit après des années de travaux… LaCruche est déconnectée de la réalité et surtout une ANTI-ECOLOGIQUE avec un tel discours !

Après, l’interview se termine à la sauvette sur le round-up, les OGM, la circulation sur Paris, révélant une potiche (pour changer un peu) qui ne répond que dans le sens de son gourou Nicolas SARKOZY.

Maud FONTENOY l’arriviste narcissique, elle a tout d’un fou du roi

Maud FONTENOY se la raconte

Première femme à avoir traversé le Pacifique à la rame et sans assistance. Sportive accomplie, Maud Fontenoy trouve aussi le temps de s’engager en politique ou d’écrire des livres. Son dernier ouvrage s’intitule « Les raisons d’y croire ».
« J’ai écrit beaucoup de livres sur la mer. J’ai un amour très profond pour les océans. Mais dans ce livre j’essaie plutôt de porter un message différent sur l’écologie. Je crois qu’il y a une vraie urgence à agir. Je ne me reconnais pas complètement dans le discours des écologistes classiques, dans un discours culpabilisant, alarmiste ».

« Aujourd’hui quand on a la chance de les fréquenter en long et en large, on voit, bien sûr la fonte des glaces au nord et au sud, la perte en poissons, mais on voit aussi la pollution ».

Donc LaPotiche « LaideRépublicaine » constate que les énergies utilisées jusqu’à maintenant ont complètement dégradé l’environnement mais qu’il faut continuer à les utiliser !
Dans ce livre, la navigatrice aborde ainsi sa vision de l’écologie. Une vision qui fait parfois sursauter les écologistes. En effet, Maud Fontenoy ne cache pas être favorable à l’exploitation du gaz de schiste.

« C’est le gaz naturel qu’on utilise tous les jours, sauf qu’on va le chercher un peu plus profondément. Il a été controversé parce que les techniques pour aller le chercher ont été polluantes. Moi ce que je souhaite c’est qu’on élabore des techniques non polluantes ».

En 2013, la navigatrice publiait un livre au titre racoleur « Ras-le-bol des écolos » dans lequel elle critiquait le traitement de l’écologie en politique : « Stop aux manœuvres politiques, aux dessous-de-table et autres accords trompe-l’œil pour s’assurer un siège, un poste ou une circonscription ! »

Quand je vous dis qu’elle a tout d’un fou du roi, elle qui est très liée à l’UMP depuis longtemps, parti qui contient probablement le plus de corrompus parmi tous nos véreux politiciens !

.

Exploit certes mais record à tort ?

En 2007, Maud FONTENOYa été glorifiée en tant que femme après avoir réalisé le tour du monde à contre-courant. Sauf qu’elle a omis de signaler que, quelques mois avant elle, la Britannique Dee CAFFARI avait déjà réalisé cette traversée. Et le WSSRC, organisme chargé de valider les records à la voile, avait refusé d’homologuer sa performance.

En guise de tour du monde, il serait question juste d’une traversée de l’hémisphère Sud : un article du journal l’Obs  indique que Jean-Luc Van DEN HEEDE, homme qui lui a vendu le catamaran pour ce record, avait fait remarquer à son père que son parcours ne correspondait pas à un tour du monde. Le père lui aurait répondu : « Ce n’est pas grave. Les journalistes croiront que c’est la même chose ».

Ce qui est sûr à 100 % c’est qu’elle n’a pas eu à bosser pour s’offrir un catamaran, si jeune. Ceci explique cela… Donc, elle est bien à son aise dans ce milieu politique déconnecté de la réalité vécue par les « laborieux ». Parler pour ne rien dire ou raconter des énormités dont on ne mesure même pas le degré de connerie…

.

Maud FONTENOY la puante

Le socialiste Philippe MARTIN se souvient du changement de comportement de Maud FONTENOY lorsque celui-ci a grimpé des échelons dans la sphère politique.

« Je l’avais croisée quelques années plus tôt lors d’un voyage au Groenland avec le ministre de l’époque Jean-Louis BORLOO. Je n’étais qu’un parlementaire inconnu, et elle ne m’avait pas adressé la parole. Quand je suis devenu ministre, elle a ouvert la porte de mon bureau comme si on s’était quittés la veille. A la fin de l’entretien, elle me faisait la bise« .

.

Maud FONTENOY & « LaidsRépublicains » une histoire de longue date

Le fou du roi a recruté Maud FONTENOY comme déléguée à l’Environnement du parti, qui a déclaré notamment :

« J’ai ressenti chez les Républicains une volonté d’agir et une vision pragmatique de l’écologie ».

Engagée depuis 2004 à l’UMP, elle s’était présentée aux élections régionales sur la liste de Jean-François COPE, avant de soutenir, en 2012, la candidature de Nicolas SARKOZY à la présidentielle. Ce même fou du roi l’avait nommée Chevalier de l’ordre national du Mérite en 2007…

Grâce à Jean-Louis BORLOO, parrain de son fils aîné, Maud FONTENOY est membre du CESE (Conseil Economique Social & Environnemental). Deux jours par semaine, une quarantaine de personnalités se réunissent afin de débattre ; mais, selon un des membres : « en cinq ans, je n’ai pas entendu une seule fois le son de la voix de Maud FONTENOY. »

Ok donc c’est bien confirmé, c’est une arriviste aux dents longues, et elle n’a pas soutenu les moins véreux de ce parti vérolé.

.

Sa stratégie « écologique » sauce « LaideRépublicaine »

Bombardée déléguée à l’environnement du parti « Les Républicains », elle approuve les OGM, les gaz de schiste et le diesel, et conteste la restriction du Round-up.

Elle met en doute des méfaits du Round-up et plus généralement du glyphosate qu’il contient. Elle explique que l’étude du CIRC qui dépend de l’OMS, n’apporte aucune preuve pour classer le principal composant de ce désherbant comme « probablement cancérigène ». Elle réclame de nouvelles études « pour réfléchir ».

Elle revient sur l’interdiction en France de l’exploitation des gaz de schistes avec comme arguments : il n’existe aucune preuve que leur extraction entraîne des pollutions. Elle oublie au passage qu’il s’agit d’une loi voulue par son fou du roi et que ce type d’extractions est une incitation au recours plus important aux énergies fossiles dont l’usage contribue au dérèglement climatique. De quoi faire plaisir aux milieux industriels qui soutiennent le fou du roi. Ces 2 escrocs ont remis en cause le principe de précaution.

Elle affirme que les nouveaux moteurs diesel n’engendrent aucune pollution particulière. Elle oublie qu’ils émettent un peu moins de particule grâce aux filtres quand ils sont régulièrement changés mais rejettent beaucoup plus de dioxyde d’azote qui n’a pas la réputation d’être bon pour le climat et les poumons.

Elle se déclare en faveur des cultures OGM dont elle ne voit pas en quoi ils constituent un danger et un problème, écartant de quelques boutades la question des agriculteurs contraints de racheter des semences car celle que les multinationales vendent sont stériles.

«Il faut être réaliste. Cela apporte des solutions au niveau médical et avec l’explosion démographique des prochaines années, il faudra bien nourrir tout le monde ».

Maud FONTENOY et sa « Foundation »

La Fondation version édulcorée

Chaque année, elle organise dans un hôtel grande classe le Gala annuel de charité de sa « Maud Fonte­noy Foun­da­tion » avec vente aux enchères pour riches gratinés (showbizz & politicards). Les béné­fices de cette vente aux enchères permet­tent de finan­cer notam­ment l’en­semble des programmes d’édu­ca­tion à l’environnement de la « Maud Fonte­noy Foun­da­tion » et de finan­cer les diffé­rentes actions de la fonda­tion menées tout au long de l’an­née.

Dans certains médias, on peut lire que, depuis 2008, son association est recon­nue d’inté­rêt géné­ral. Elle s’en­gage en France comme à l’in­ter­na­tio­nal pour préser­ver nos océans. Elle mène des actions d’édu­ca­tion à l’envi­ron­ne­ment et au déve­lop­pe­ment durable auprès de la jeune géné­ra­tion et du grand public avec le soutien de son comité d’experts, du Minis­tère de l’Educa­tion natio­nale et du Minis­tère de l’Ecolo­gie ainsi que de la Commis­sion Océa­no­gra­phique Inter­gou­ver­ne­men­tale de l’UNESCO. Son objec­tif, à la fois écolo­gique et social : « sauver l’océan c’est sauver l’homme « .

Quel rôle a-t-elle au sein de son association, quel salaire ? Mystère.

.

La réalité sur cette pseudo Fondation

Ses positions favorables au gaz de schiste et au nucléaire ont provoqué une vague de démissions au sein de sa fondation. Nicolas HULOT, soutien de toujours, a même coupé les ponts avec la navigatrice, se sentant trahi par celle-ci.

Plus de la moitié des experts de sa fondation ont démissionné, furieux à la découverte dans son dernier livre « Les Raisons d’y croire » d’avoir été cités dans la liste des remerciements.

Une chose difficile à digérer lorsque que l’on ne partage pas les positions environnementales décrites dans l’ouvrage. C’est ce qui a notamment agacé le biologiste Gilles BOEUF et le directeur de recherche au CNRS Yvon LE MAHO. Servir la cause environnementale pour vendre son image est visiblement ce qui dérange.

« Nous lui servions de caution morale. Elle nous invitait à des événements de la fondation, comme les ‘défis scolaires’, l’an passé, au théâtre de l’Odéon. Elle nous avait placés au fond de la salle, pendant qu’elle se faisait applaudir sur scène avec Patrick Bruel et Nolwenn Leroy « .

.

Formatage des moutons de panurge dès le plus jeune âge ?

L’actuelle ministre de l’Education nationale, Najat VALLAUD-BELKACEM, indique que le ministère de l’Education est engagé de manière active dans l’éducation au développement durable. Elle invite les professeurs à se servir des « kits pédagogiques » de la  » Fondation Maud Fontenoy « , kits jugés par certains comme ressemblant plus à un document d’agence de communication qu’à un outil éducatif !

Une privatisation de l’éducation surprenante quand on sait que Maud FONTENOY tient un discours sur l’environnement qui reprend celui du patronat et que son association compte parmi ses 3 directeurs le milliardaire François PINAULT ! Un homme très proche du fou du roi et autant controversé que BOLLORE l’autre pote du fou du roi !

Comme quoi Droite et Gauche du centre c’est bien le même panier à crabes et servent les mêmes intérêts, ceux des lobbies en tous genres et du patronat…

.

Fausse Fondation au nom trompeur de Foundation

La « Maud Fontenoy Foundation » se déclare reconnue d’autorité publique, or, après vérification du Journal l’Obs, elle n’a jamais obtenu ce statut particulièrement difficile à acquérir : la « Maud Fontenoy Foundation » est basée aux Pays-Bas et a été créée en novembre 2007. Interrogée par le magazine, Maud FONTENOY soutient que cette fondation néerlandaise n’a jamais été active.

Je suis allé vérifier sur son site et le magazine dit vrai => Maud Fontenoy Foundation. Donc point de fondation mais une simple association !

L’actualité sur le gaz de schiste

La question du gaz de schiste anime le débat politique français depuis plusieurs années.

Les lobbies français du gaz de schiste sont repartis à la charge :

– avec des amendements sur la loi sur la transition énergétique, introduits par la majorité de droite au Sénat,

– avec la création d’un centre d’information scientifique destiné à fournir des informations factuelles sur les gaz de schiste à condition qu’elles contribuent UNIQUEMENT à promouvoir leur développement !

Il est avéré clairement que les lobbies des gaz de schiste tentent le forcing en France alors que le gaz de schiste recule en Europe et aux États-Unis. Et quel parti fait le forcing sur le sujet ? « LaidsRépublicains » avec leur ambassadrice Maud FONTENOY ! Qu’a donc à y gagner ce parti véreux ? Un sponsoring officieux pour leur insolvabilité de 69 millions d’€ ?

News du 27 Août 2015 sur le gaz de schiste – coup de grisou !

Dans l’Ouest canadien, où la fracturation hydraulique est autorisée pour la prospection du gaz de schiste, un projet faisant appel à cette technologie est à l’origine d’un séisme de magnitude 4,4 en août 2014. Celui-ci avait été précédé par une autre secousse de magnitude 3,8. À l’époque, les regards s’étaient immédiatement portés sur la compagnie Progress Energy qui exploite un gisement dans la région. Ce 26 Août 2015, la Commission de réglementation de l’industrie pétrolière et gazière de Colombie-Britannique est venue confirmer ces suspicions. Les deux événements ont bien été provoqués par l’injection de fluides pendant la fracturation hydraulique !

Je suppose que l’écoloSchiste Maud FONTENOY interrogée vous dirait : « on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs » !

News du 3 Décembre 2015 – La « boule puante » FONTENOY anime un séminaire pour Philip MORRIS

Selon le JDD, la fausse écolo a animé un séminaire (thème « le dépassement de soi ») devant 300 salariés du cigarettier Philip MORRIS, pendant la farce COP21 et la campagne « fiascale »  des régionales. N’oublions pas qu’elle est candidate en PACA sur la liste du LaidRépublicain Christian ESTROSI.

La lobbyisée avérée s’est défendue maladroitement en indiquant « Je l’ai fait pour rendre service à un ami, je n’étais pas rémunérée. » Donc elle affirme qu’elle est pote avec les cigarettiers ? Philip MORRIS, de son côté, affirme que ce genre d’intervention n’est jamais gratuit… dômmage MAUD !

Concernant les cigarettiers et leurs relations sulfureuses avec les politicards, si vous voulez vous faire une idée de la pourriture => Nous sommes gouvernés par les lobbies

Voilà, il ne lui manquait plus que cette corde à sa panoplie pourrie, c’est chose faite ! Si on met tout dans le même pot pourri – schiste, déchets du nucléaire et cloppes – ça donne envie d’aller voter pour ESTROSI !  🙁

A sa décharge, Il faut dire que c’est en phase avec le thème de campagne  du RoiDesCorrompus Nicolas SARKOZY… 🙂

.

Liens internet utiles pour cerner (et dégager) cette fausse écolo

20 minutes : Les Républicains: Maud Fontenoy rejoint l’équipe dirigeante du parti

20 minutes : Maud Fontenoy, la carte verte (pâle) de Nicolas Sarkozy

Bourdin Direct : Maud Fontenoy face à Jean-Jacques Bourdin en direct

CloserMag : MAUD FONTENOY, UNE SÉDUCTRICE TRÈS AMBITIEUSE : « ELLE OSE DEMANDER L’IMPOSSIBLE »

debarquonsmaudfontenoy.fr

FranceTV Info : Maud Fontenoy veut porter un message différent sur l’écologie

Gala : LE PRÉSIDENT DES RÉPU­BLI­CAINS S’EST RENDU AU GALA ANNUEL DE LA NAVI­GA­TRICE

L’Obs avec Rue89 : Les industriels avant la planète : l’écologie selon Maud Fontenoy

Le Jdd : En pleine Cop21, Maud Fontenoy a animé un séminaire pour Philip Morris

Le Monde : La navigatrice Maud Fontenoy, apôtre du gaz de schiste ?

Le Nouvel Obs : Ecolo mais pas trop : Maud Fontenoy, navigatrice en eaux troubles

Le Parisien : Maud Fontenoy : «Le gaz de schiste est devenu un atout écologique»

Les InRocks : Pro-OGM et pro-gaz de schiste : Maud Fontenoy, la nouvelle égérie écolo de Sarkozy

Novopress : Bolloré rattrapera-t-il Pinault ?

Politis : Au service de Sarkozy, la navigatrice Maud Fontenoy fait naufrage

PurePeople : Maud Fontenoy : Faux record, ambition qui dérange, portrait à contre-courant…

Reporterre : Maud Fontenoy, l’imposture écologiste que le gouvernement prend en exemple

Quelques liens sur le gaz de schiste

Bastamag : Alors que le gaz de schiste recule partout, les lobbies français s’obstinent

Europe 1 : Gaz de schiste – que sait-on vraiment du fluoropropane ?

Le Figaro : L’extraction de gaz de schiste à l’origine d’un séisme au Canada

Lobbycratie : Gaz de schiste, les lobbies contre-attaquent

Reporterre : Gaz de schiste : la fracturation au fluoropropane ne sera pas opérationnelle avant des années

Reporterre : Le tenace lobbying d’Arnaud Montebourg pour le gaz de schiste

Sciences & avenir : Gaz de schiste – y a-t-il une fracturation « propre » ?

Stop au gaz de schiste : Le fluoropropane ne peut pas être une alternative à l’eau dans la fracturation hydraulique

Sur le nucléaire pour faire bref

L’observatoire du nucléaire

Le journal de l’énergie : Corinne Lepage – « En France, le lobby nucléaire, c’est l’Etat ! »

Le parisien : EPR de Flamanville : un désastre pour le nucléaire français