L’ENA la promo MACRON

Classé dans : Nos chers élus | 0

L'ENA la promo MACRON

L’ENA la promo MACRON

La Promo « Macron » – Sédar Senghor !

Déjà, rien que le nom de la promo fait penser à la saga des « Harry Potter… ».

Peut-être est-ce volontaire ce choix de nom ? Après tout, l’ENA forme des chèvres qui ne seront jamais que des APPRENTIS sorciers : incompétents, placés dans les gouvernements, ministères, administrations, ou dans des grands groupes juste de par le réseau d’influence qu’ils se sont tissés au cours de leur « formation », issus pour la plupart de milieu bourgeois, sans aucune expérience professionnelle donc sans aucune expérience de la vie de galère du peuple et plus particulièrement des « LABORIEUX »…

La Promo Sédar Senghor de 2004 :

C’est la promo qui fait parler le plus d’elle depuis la promo Voltaire. Ses « élèves » briguent les postes prestigieux dans les cabinets ministériels et les grands groupes privés, comme Kering, Axa ou Rothschild.

En tête d’affiche : Emmanuel MACRON, nommé ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique à seulement 36 ans après 2 ans passés à l’Elysée comme secrétaire général adjoint.

Parmi ses proches :

Gaspard GANTZER, ex-conseiller presse de Laurent FABIUS, devenu le conseiller communication de François HOLLANDE,

Mathias VICHERAT, directeur de cabinet d’Anne HIDALGO à la mairie de Paris.

Au gouvernement, avant le remaniement, on recensait déjà 14 chèvres de la promo Sédar Senghor dont 4 directeurs de cabinets ministériels aux paies juteuses. Notamment, on trouve Boris VALLAUD (mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) pour Arnaud MONTEBOURG et son grand ami Etienne GRASS pour Najat VALLAUD-BELKACEM !

A elle seule, la ministre de l’Education a recruté 3 « camarades ».

Sous la présidence du FouDuRoi SARKOZY, les cabinets comptaient presque autant de membres de cette promo bénie. Certains se sont reconvertis dans la finance : Sébastien PROTO, ancien directeur de cabinet du délavé bettencourtien smicophobe Eric WOERTH, est banquier chez Rothschild,

Sébastien VEIL, ex-conseiller à l’Elysée, a rejoint le fonds PAI Partners,

Marguerite BERARD, ancienne Directrice du cabinet ministériel de Xavier BERTRAND est banquière chez BPCE. On note au passage que Marguerite BERARD a épousé Thomas ANDRIEU, qui fut Directeur de cabinet adjoint de Manuel VALLS à l’Intérieur.

« L’appartenance à la promo peut faciliter les relations de travail », concède Amélie VERDIER, ex Directrice du cabinet du ministre Bernard CAZENEUVE, aujourd’hui numéro 2 des Hôpitaux de Paris.

Allez, ça y va les gros postes qui coûtent bien cher à la République donc au peuple pour placer les copains ou les copains des copains : directeur de cabinet, directeur adjoint de cabinet… tous ces postes  dont on n’entend pas trop parler médiatiquement mais au combien ruineux !

Quelques liens sur ces chèvres qui nous dépècent un peu plus tous les jours

Challenges : Le fabuleux destin des énarques de la promotion « Macron »

Le Monde : ENA, une promo peut en cacher une autre

Le Nouvel Obs : ENA – Senghor, la promotion de quadras à l’assaut du pouvoir

Le Point : Vous avez aimé la promotion Voltaire, vous adorerez la promotion Senghor

Vanity Fair : Liberté, égalité, rivalité Senghor, la promo de l’ENA qui a forgé Emmanuel Macron