Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Classé dans : Bourse, Complot | 0

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Les Présidentielles amerlocaines

et les manipulateurs du THF

Allez un p’tit double article sur les amerlocs avec ces 2 journées écoulées à forts rebondissements dans tous les sens du terme, un jeu de surprises et de vagues sur fonds de campagne bien puante et de fausse démocratie ou tout au moins de démocratie frelatée.

Pendant que le peuple se prenait la tête à qui choisir entre la peste et le choléra, un autre jeu se déroulait sur les marchés avec les manipulateurs du THF…

1er Volet – La peste ou le choléra ?

Dans les élections amerlocaines, plusieurs aspects m’interpellent

  • Jamais d’autres choix que le Bipartisme Mafieux – Démocrates ou Républicains, mais tous Ripouxblicains de vérolerie quand il s’agit de se sucrer sur le dos du peuple. Ca me rappelle fortement notre Bipartisme Mafieux local chez madame France, alias les FauxSocialos et LaidsRépublicains austéritaires massacreurs. Ici, nous avons la chance d’avoir d’autres partis mais, bizarrement, pas sur le même pied d’égalité, que ce soit en temps de parole, en influence merdiatique panurgique, ou en terme de subventions d’Etat Mafieux sur le dos du peuple… Refermons la parenthèse mafieuse locale pour revenir sur celle amerlocaine.
  • Une démocratie présidentielle indirecte où le peuple élit en fait des grands électeurs qui voteront en leur nom. Bref un peu comme nos gras opulents de l’hémicycle, censés NOUS représenter mais qui finalement votent non pas pour nous servir nous mais pour servir les lobbies et se faire SURgraisser au passage. Un grand électeur amerloc est-il moins CONrruptible qu’un gras opulent français ?
  • Une campagne présidentielle à rallonge avec des budgets démentiels, tout ça pour essayer de panurgiser le peuple plus que l’autre. A chaque élection présidentielle, ils battent les précédents records, cette fois le coût total atteint les 3 milliards de $ contre 2,3 milliards de $ à la précédente pendant qu’une grande partie du peuple vit dans la pauvreté et la précarité… 500 millions de $ levés par la lobyisée bankstérisée CLINTON dont 110 millions de $ rien que pour la publicité de lobotomisation panurgique et 200 millions de $ pour le TRUMP énormément dont 20 millions de $ en pub. Ca ne vous choque pas ? Moi oui, carrément, attention à l’abstraction générée par des mots comme milliard & co : 3 milliards c’est 3.000.000.000 ! Tout ça pour juste se balancer des insanités (parfois justes) à la gueule et, au final, ce jour, pratiquement s’embrasser et se COngratuler… C’est BÔ la politique, pas rancuniers les escrocs. Oups, j’oubliais qu’ils sont souvent cul&chemise, une fois encore c’est la non-exception qui CONfirme la règle avec nos mafieux de coeur faussement ennemis ! PAS DISCRETS DU TOUT !
  • En terme de CONtenu, on a eu beaucoup de vent / de parler pour ne rien dire, des mensonges et des insultes à tire larigot. Les candidats ont passé plus de temps à démonter l’autre et à dire « votez pour moi parce que vous n’aimez pas l’autre » plutôt que de présenter un réel programme CONcret chiffré basé sur de vraies analyses / bilans de la situation sociale et économique du pays. Ca ne vous rappelle rien ? Mais si, cherchez bien… On en revient encore à nos Faux Socialos et LaidsRépublicains. En ce moment, nous sommes dans la vague panurgique des Primaires LaidesRépublicaines avec du bourrage de crâne merdiatique à donf et des candidats tous plus LapinsCrétins les uns que les autres. Ils nous ont offert un 1er round où tous les canassons à la course à l’échalotte ont cherché à faire croire qu’ils avaient un programme différent des autres, allez soyons sympas, disons qu’ils ont des petites nuances dans la sémantique sur la façon dont ils vont BAISER les LABORIEUX, le 2nd round était à la hauteur des Présidentielles amerlocaines avec du démontage de gueule pendant 2 heures à 7 canassons ou bourricots plus exactement.

Concernant l’un et l’autre

Le choléra : TRUMP le milliardaire qui joue le gars du peuple 🙂 c’est un peu comme notre PtitConDe MACRON national, d’ailleurs la chèvre énarque inCONpétante tente de récupérer le résultat… Le TRUMP reste un Républicain amerloc, comme nos LaidsRépublicains, ils ont toujours été haineux des LABORIEUX (oui ce n’est pas une exclusivité du félé VALLS), d’ailleurs le psychopathe des armes à feux traite les LABORIEUX français de feignants et SURprotégés socialement…

La peste : CLINTON la lobbyisée mange merde des Banksters, plus particulièrement acoquinée aux responsables de toutes les crises financières de la planète, la célèbre pieuvre GOLDMAN SACHS.

Personne n’a oublié la dérégulation des marchés boursiers par Bill le baiseur, admirez le sur cette vidéo en train de signer cette saloperie en présence de tous les plus grands Banksters…

Quand Hillary vend son amour du peuple, elle oublie de dire que son amour du bifton est de loin le plus fort. Je ne parlerai même pas de sa fondation litigieuse à gros sousous… La bordille cocufiée a perçu plus de 3 millions de $ en 2013 en animant des conférences pour des groupes comme Goldman Sachs, UBS ou Morgan Stanley !

Souvenez-vous, lors d’un débat télévisé opposant les candidats à la primaire démocrate…

À la question : « Qu’est ce qui vous différencie d’Hillary CLINTON sur le volet économique ? », le candidat Bernie SANDERS pro-prolétaires et anti-banksters a répondu : « La première différence, c’est que je ne reçois pas d’argent de la part des banques. Je ne reçois aucune rémunération de la part de Goldman Sachs pour des conférences. »

Puis s’adressant à Hillary CLINTON : « Madame la secrétaire, vous n’êtes pas la seule mais vous avez perçu 600.000 $ de la part de Goldman Sachs, pour des conférences, dans la même année. »

Au fait, pourquoi l’Amérique se réveille ce matin sous le règne du choléra ?

Ce matin, je me marrais à l’annonce des résultats, mais surtout aux commentaires des journalo-merdiatiques et autres instituts de sondages panurgiques. Tous disent qu’ils n’ont rien vu venir, qu’ils se sont lamentablement plantés ! 🙂

Ben oui, forcément, les sondeurs sont là uniquement pour tenter de lobotomiser les cerveaux des moutons et indécis, pas pour parler vrai / être en phase avec la réalité. Ce matin, la réalité éclate au grand jour : les brainstormeurs vendaient la peste CLINTON pendant que le peuple pensait choléra TRUMP !

Et la tocarde CLINTON était dans la même logique : CONvaincue que le peuple allait voter pour elle par rejet de TRUMP. Bon ben elle s’est plantée de pas beaucoup, elle s’est juste ramassée sur la polarité ! 🙂

Ce qui est balot concernant ce cadeau empoisonné au peuple, l’arriviste narcissique CLINTON est en très grande partie responsable : en effet, elle n’était pas populaire et n’avait AUCUNE légitimité aux yeux du peuple, les grands oubliés de leur Ripouxblique de la caste (oui oui vous dites qu’on a la même pourriture chez nous et vous avez raison).

Celui qui avait une VRAIE légitimité aux yeux du peuple, c’était Bernie SANDERS le non milliardaire, le non lobbyisé, qui avait un discours et un programme allant dans le sens de redonner le pouvoir au peuple dans tous les sens du terme, un pro anti-Banksters et il a failli l’emporter sur la véreuse à peu de choses près. Dommage que les élections de leur primaires aient été truquées !

Ce matin, pour sûr, l’Amérique se serait réveillée sous un grand soleil radieux d’espoir avec Mister Bernie… je ne suis pas le seul à le penser.

Alors on dit merci qui ? Merci HILLARY la cupide narcissique ! Vivement que Wikileaks poursuive ses investigations sur toute la saloperie CLINTON…

2nd Volet – Les manipulateurs du THF s’en donnent à coeur joie !

Dans le jeu des montagnes russes de la bourse, ce que les merdias ne vous diront pas

Tant qu’à faire quand on peut s’amuser sur un tel événement à Pigeon vole oups chute… Attention, cela mérite un travail préparatoire, un pigeon c’est comme un mouton, ça se prépare, ça se mijote à feu doux, histoire que l’enculerie à venir s’imprègne bien dans le cerveau, pour faire perdre toute rationnalité de raisonnement et de raison au bon moment. Bien évidemment, vous saupoudrez le tout d’une fumisterie nocturne, quand les marchés mafieux oups boursiers sont fermés…

Pour illustrer ma p’tite histoire, je vais me baser sur l’indice boursier DowJones des Etats-Unis, mais comme la plupart des indices boursiers (Dax, Cac…) avancent mafieusement de CONcert (très souvent), ce qui s’est passé ces jours-ci, et particulièrement aujourd’hui, sur le DowJones, s’est passé aussi sur tous les autres indices.

1ère phase – La descente lente et progressive

Ce que je vous montre ici ce sont les chandeliers japonnais en bougies journalières.

Sur fonds d’histoires de cirCONstance, bien évidemment…

Avec un TRUMP qui inquiète les marchés financiers…

Assaisonné de quelques autres prétextes justifiant la descente, mais avec, toujours en tâche de fond (et QUELLE tâche !)

la peur du Choléra TRUMP…

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Si on prend la peine de sortir la tête du guidon, en bougies mensuelles, on se rend CONpte qu’on est très très haut dans la stratosphère, en haut d’une méga bulle qui a été alimentée par les multiples Quantitative Easing de la FED suivis / entrelacés des LTRO de SuperMario (ex GoldmanSachs – COïNcidence) dont son dernier qui dure depuis Janvier 201580 milliards d’€ de planche à billets mafieuse tous les mois qui finissent en grande partie sur les marchés financiers ! Farfelu suis-je ? Bon ben alors on est un paquet si on cherche sur le net… 🙂

Cette bulle a de quoi renforcer facilement, chez les pigeons, la peur de la chute et ne pas croire à la poursuite de la montée (depuis plusieurs semaines, on bute / reflue toujours aux mêmes niveaux sans les dépasser).

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

2ème Phase – Gap d’ouverture fortement haussier

Après avoir bien fait macéré vos pigeons sur la peur pour les inciter à être vendeur, rien de tel qu’un gros gap d’ouverture à la hausse, c’est ce qui s’est passé ce 7 Novembre 2016, 1 jour avant le soir des élections amerlocaines (heure française) en prétextant cette fois que les marchés boursiers spéculent sur la victoire de la peste CLINTON.

Les pigeons vendeurs sont ratiboisés dès l’ouverture des cours sans même pouvoir réagir. En effet, si la couverture du compte ne couvre pas les pertes, le broker ferme instantanément les positions pour vous – il y a eu des loupés lors la manipulation / délit d’initié de la BNS et lors de l’arnaque du Brexit, et des brokers ont mis la clé sous le paillasson, certains ont eu la chance d’être renfloués.

Et c’est déjà un bon jackpot pour les manipulateurs.

Tous les sondeurs et merdias manipulateurs vendant la victoire de CLINTON (n’oublions pas, tous ces organismes travaillent pour le plus offrant, le but étant de CONvaincre la masse très importante de moutons et indécis à voter dans le sens panurgique vivement reCONmandé), la poursuite de la hausse semble finalement acquise. Le 8 Novembre 2016, poursuite légère de la hausse.

J’ai tweeté ce soir là le graphique ci-dessous en émettant l’hypothèse de la fumisterie : à savoir si les manipulateurs allaient oser nous refaire la même farce que lors du Brexit. J’ai même positionné la flèche sur la zone possible de rebond en cas de chute, presque au point près, le scénario s’est déroulé…

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

3ème Phase – Le BullTrap de la mort

Dans la nuit du 8 au 9 Novembre 2016 (heure française), les résultats des dépouillements révèlent au fur et à mesure l’avancée du choléra TRUMP. Les cours s’effondrent de façon très très violente. Là, je suis passé sur le SP500, l’autre indice boursier américain phare. Résulat : avant même l’ouverture officielle des marchés (heure française), le SP500 est passé de 2160 la veille au soir à 2030 au petit matin (1/20ème de sa valeur totale perdu).

Même musique apocalyptique sur tous les autres indices boursiers de la planète. On a plus entendu parler du séisme sur les indices asiatiques car eux étaient officiellement ouverts à cette heure là (même si les cours des indices boursiers et devises sont tradables en direct 24 h/24 chez certains brokers).

Cherchez dans les anales boursières un mouvement d’une telle ampleur, vous en trouverez très très rarement (11 Septembre, arnaque de la BNS en 2015, farce du Brexit).

Là, les manipulateurs placés la veille tout en haut à la vente ont fait MEGA BIG JACKPOT et ont forcément laminé énormément de pigeons ruinés dépecés dès l’ouverture des marchés. Le choléra TRUMP, la terreur des marchés boursiers, est sur le trône !

Là, les pigeons sont CONvaincus que le séisme n’est pas terminé même si on sait que dans ce genre de séisme, par le jeu des vagues, il y a toujours au minimum un rebond technique. On peut donc se positionner acheteur pour ensuite tenter de se repositionner vendeur au moment opportun (résistances techniques).

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

4ème Phase – L’irrationnel pour mieux piéger

Maintenant, vos pigeons (ceux qui ont survécu et qui veulent se refaire) sont assaisonnés aux petits oignons, ils savent que les marché financiers vont dévisser puisque le pire schéma redouté par les marchés financiers est en place. Ah on leur a bien martelé dans le cerveau, c’est encré, gravé, il ne faut pas se fier aux indicateurs techniques, il faut se mettre à la vente dès que possible.

Et c’est ainsi qu’on observe une hausse CONplètement folle encore bien plus grande que le séisme de la nuit, cette fois le SPX pase de 2030 à presque 2070 ! Prenez bien la peine de regarder sur le graphique les autres séances (chaque bougie = 1 jour) pour prendre CONScience du grand n’importe quoi, de la taille de la bougie par rapport à des séances classiques (même si on est en séance hors normes de par le CONtexte, sans le THF, il n’y aurait pas des mouvements aussi violents et irrationnels).

Qui peut croire que la terreur des marchés financiers peut rassurer en moins de 12 heures ? 🙂

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Passons à une vison plus fine de l’enculerie de la journée du 9 Novembre 2016.

La TRUMPithe énormément en images

Ci-dessous, voici la vision de la journée sur le DowJones en bougies 1 minute, j’ai mis tous les CONmentaires utiles sur les graphique. On peut observer des vagues de montée violentes, entrecoupées de ralentissements et mini redescentes aux différents niveaux des résistances techniques qui auraient dû faire refluer les cours vers le bas. Mais non, au fur et à mesure, les cours ne cessent de remonter, remonter.

Comme les manipulateurs ont en face d’eux un vivier bien brainstormé de pigeons prêts à vendre à différents niveaux, il n’y a plus qu’a doser le taux d’achat pour que la vapeur ne s’inverse pas. Et quand un pigeon se fait piéger par du n’importe quoi en face de lui, au lieu de couper ses positions perdantes, au fur et à mesure de la montée, il tente de se refaire et renforce ses positions vendeuses, parfois même en surenchérissant. Tout cela je peux en parler car j’ai été un gros pigeon il y a quelques années, maintenant je me fie à un indicateur technique que j’ai mis du temps à trouver et que je juge fiable, à moi de ne pas tomber dans le panneau et ne pas bascusler dans l’irrationnel, suivre mon fil d’ariane. Je trade ponctuellement avec des sommes dérisoires + pour le fun et observer la fumisterie de ce système nocif qui doit probablement massacrer des dizaines ou centaines de milliers de pigeons voir bien bien plus chaque année.

Qu’on ne me fasse pas croire que les marchés financiers ont subitement CONfiance en TRUMP en moins de 24 heures après l’avoir soit-disant redouté pendant des mois. N’oublions pas que l’un des plus grands manipulateurs de notre siècle reste la pieuvre GoldmanSachs qui misait très gros sur sa lobbyisée SURgraissée peste CLINTON. Mais, je n’oublie pas non-plus que TRUMP est un milliardaire donc forcément lui aussi très copain avec les Banksters quoiqu’il dise officiellement (surtout quand on connaît ses déboires et échecs cuisants – son casino en faillite etc…).

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Complément – les cours sont-ils tout simplement pilotés ?

Quand on observe en temps réel la cotation des divers indices boursiers, on peut se poser sérieusement la question si les cours ne sont pas tout simplement pilotés, reste ensuite à coller une histoire en adéquation (ou pas – parfois les rapports de bourse sont hilarants en contenus – je vais joindre ci-dessous ceux sur cette farce du 9 Novembre).

Admirez ci-dessous le CAC40, le DAX30, le DowJones et le SP500 en bougies 1mn sur la journée du 10 Novembre. Les graphiques en bougies 1minute n’ont-ils pas tous la même gueule ?

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

Passons en bougies journalières, kifkif bourricot, il suffit d’imaginer un coefficient appliqué à chaque indice pour le faire varier avec une amplitude différente des autres indices (ou pas selon les jours) et le tour est joué. Quand tout passe par les ordinateurs, qu’est-ce qui est vrai, qu’est-ce qui est abstrait ? Qui peut répondre à cette question ? La seule chose vraie, c’est l’argent généré ou perdu sur le compte de chaque joueur et les millions ou milliards échangés quotidiennement qui passent d’une main à l’autre, des pigeons aux manipulateurs.

En tout cas si les cours ne sont pas pilotés, manipulés ça ils peuvent l’être grâce au THF.

Les Présidentielles amerlocaines et les manipulateurs du THF

La fumisterie prouvée par les commentaires du jour sur les sites d’information boursière

Sur la Phase 2 du 7 Novembre 2016

Extraits de l’article du 07/11/16 15:00 – CAC40 : l’effet Clinton auran duré 1/4H, puis rien ne bouge

« Le CAC40 a bondi de +1,5% dès l’ouverture (renouant avec le pivot des 4.444Pts), puis a rajouté une dizaine de points… et puis s’est complètement figé à +1,65% depuis 11H30. »

Et voilà ! pour le gap d’ouverture piégeur, c’est dit, c’est prouvé.

« L’absence de toute fluctuation depuis plus de 3H et demi d’horloge est impressionnante, quasi surnaturelle: pas plus de 5Pts (0,1%) de variation, des volumes anémiques. »

Parfait pour faire de petites oscillations piégeuses, mettre à cranc les pigeons qui sont passés vendeurs en haut et attendent une redescente qui ne vient pas.

« De manière générale, les analystes estiment que le CAC se retrouvait ‘survendu à court terme’ après être passé sous le seuil des 4400 points et sa moyenne mobile des deux cent jours. »

Ben faut bien un prétexte. 🙂 Mais alors pourquoi ne pas avoir attendu l’ouverture pour que tout le monde puisse racheter en bas au lieu de racheter massivement en petit comité pendant la nuit durant la fermeture officielle des marchés…?

« Pour Barclays Bourse, la première résistance se situe désormais au niveau du gap des 4460 points. »

La les manipulateurs préparent les pigeons pour les inciter à être vendeurs tout au long de la remontée lors de la Phase 4 du 9 Novembre 2016.

Sur la Phase 4 du 9 Novembre 2016

Extraits de l’article du 09/11/16 18:03 – CAC40 : la malédiction Trump transmutée en miracle boursier !

« Le scénario semble plus improbable que celui imaginé par un auteur de science fiction sous psychotropes: le CAC40 affiche +1,5% à 4.543Pts et on assiste à une très inespérée ‘clôture au plus haut’. »

« Même dans leurs rêves les plus fous, les plus ‘permabulls’ des ‘permabulls’ n’ont osé imaginer voir Wall Street gagner 0,8% après 2 heures de cotations, tant ils auraient été heureux de voir les indices US en perdre moins de 5%. »

« Le gain dépasse 0,7% pour le ‘S&P’ et le Nasdaq, et cela semble tenir du miracle vu les -3,5% affichés en préouverture lors de l’officialisation de la victoire de Donald Trump (et le VIX dévisse de -16%, sous les 15,75). »

« Qu’est-ce qu’affirme un vieux dicton boursier ? … que le consensus a souvent tort ? »

« Voir le CAC40 s’envoler de plus de 65Pts contre -135Pts à l’ouverture (test des 4.345, soit +200Pts en ligne droite) semble le confirmer: le consensus s’est vraiment trompé… à moins qu’il n’ait été délibérément pris à contrepied et qu’il y ait eu une ‘volonté’ d’empêcher la reproduction d’un scénario boursier de type ‘Brexit’. »

« Car on se demande bien ce que le ‘marché’ (qui se résume semblerait-il à un seul acheteur + des vendeurs de la 1ère heure en panique) a ‘payé‘. »

« La victoire de Donald Trump n’était-elle pas présentée comme le pire cauchemar de Wall Street ?
Trump président, cela allait faire passer les -5% du ‘Brexit’ pour une simple péripétie ! »

« Son programme économique est jugé au mieux ridicule, au pire dénoncé sans relâche comme une catastrophe pour les USA et ses partenaires (protectionnisme, déficits abyssaux, animosité envers la FED, etc.). »

« Et voilà que les mêmes repoussoirs séduirait soudain les investisseurs ? »

« Et si Donald Trump n’applique pas son programme, que fera t’il à la place, en dehors de trahir ses promesses de campagne et se moquer de ses propres électeurs (il aurait alors raconté n’importe quoi pour se faire élire) ? »

« Alors de nouveau, posons nous la question: qu’est-ce que le marché a ‘payé’ ? »

« Et si le marché ne ‘paye’ rien, alors qui achète –via de puissants ‘algorithmes bulldozers’ qui écrasent toute opposition– (5,65MdsE échangés à Paris, avec une écrasante majorité de vendeurs durant 8 heures), et avec quel argent ? »

« Une surprise et un séisme politique ‘énormissime’ s’est donc transformé en un rallye haussier: l’incertitude absolue à tous les niveaux, au lieu de constituer un abîme de questionnement sans réponses pour les marchés, se transforme miraculeusement en tremplin pour lancer le ‘rallye de fin d’année’ ! »

Sur l’après Phase 4

Et hop, le ballon de baudruche commence déjà à se redégonfler ? Finalement la terreur des marchés financiers refait peur ? 🙂

Extraits de l’article du 10/11/16 18:04 – CAC40 : des double-tops parfait en série, forte tension taux

« Quel scénario ‘au cordeau’ ! Le CAC40 s’est hissé ce matin jusque vers 4.607Pts (son zénith du 21 avril, re-testé à 0,001% près) avant de retomber de -100Pts jusque sur 4.503, avant de terminer dans le rouge (-0,28% à 4.531). »

« Le tout dans un volume massif de 5,5MdsE qui s’explique par… » (je ne mets pas l’explication tellement bateau et bidon)

« La Bourse de Paris affichait ce matin +4% depuis le début de la semaine, le gain est ramené ce soir à +2,7%. »

« ‘L’objectif à court terme se situe au niveau de la résistance des 4600 points, avec un nouveau gap ouvert ce matin à 4577 points’ (ça les manipulateurs en sont friands des gaps). »

« Les valeurs bancaires s’envolent, et c’est à Goldman Sachs ou JP-Morgan (+4%) que l’on doit ce nouveau record très ‘psychologique’ du Dow Jones. »

🙂 Ok je suppose que GoldmanSachs a négocié avec le nouveau PDg de la Ripouxblique amerlocaine pour être encore une fois au sein du gouvernement.

« A en croire l’euphorie apparente des marchés, la malédiction de l’élection de Donald Trump se révélerait au contraire riche d’opportunités ! »

« Les ‘marchés’ seraient passés en quelques heures de la consternation absolue à une confiance radieuse dans un avenir de croissance et de prospérité… avec en bonus, le retour de l’inflation dont la FED va s’occuper tout prochainement, en toute sérénité (un conseiller de D.Trump a déclaré que ‘le sort de Janet Yellen n’est pas une priorité’). »

Décidément, c’est balot, la peur qui avait fui 2 jours auparavant revient !

Extraits de l’article du 11/11/16 16:46 – CAC40 : enfonce le seuil des 4500, W-Street consolide de 0,4%

« Les pertes se creusent à la bourse de Paris (-1% à 4.485), même si le repli des indices US s’avère conforme voire inférieur aux anticipations (le Dow Jones par exemple ne recule que de -0,2% alors que le S&P500 perd -0,5%). »

« Le CAC40 se rapproche du plancher des 4.480: quelques prises de profit sont survenues après les records annuels atteints la veille à Paris (4.607) ce qui réduit le gain hebdomadaire à environ +2,5% (contre +4,2% ce matin à l’ouverture). »

1,7 % de baisse c’est significatif sur une journée normale de trading.

« ‘Les marchés commencent à attribuer une plus grande probabilité au scénario d’une recrudescence d’une crise en Europe’, commentent ce matin les équipes de RBC. »

« ‘Il y a indéniablement une montée de l’inquiétude concernant l’arrivée d’une vague de nationalisme à travers l’Europe, les élections françaises de l’an prochain suscitant un vrai motif de crainte’, renchérit Tony Cross, l’analyste de TopTradr. »

Pas possible ? L’effet Trumpithe énormément ne fait donc plus sourire ? Terminée l’euphorie ? 🙂

« Stanley Fischer, le Vice-Président de la FED vient de confirmer qu’il y avait de sérieuses raisons d’envisager une hausse graduelle des taux US. »

Incroyable 🙂 ! Avant-hier l’arrivée de TRUMP réjouissait les marchés financiers parce qu’avec lui les taux n’étaient pas prêts de remonter… 🙂

.

Pour d’autres preuves de manipulations du même genre, je vous invite à regarder mon article ci-dessous

Les manipulateurs du TFH pris en flagrant délit