Massacre des salariés GoodYear

Classé dans : Emploi Retraites... | 0

Massacre des salariés GoodYear

Massacre des salariés GoodYear

8 anciens salariés de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord ont été condamnés à 24 mois de prison dont 9 mois à de la prison ferme !

Entre le 6 et le 7 Janvier 2014, ils avaient retenu le directeur des ressources humaines et le directeur de la production dans les locaux de l’usine, occupée par plusieurs dizaines de salariés, avant de les laisser partir. Il n’y avait eu aucun comportement ayant porté atteinte à leur intégrité.

Lors du procès, les prévenus avaient évoqué un coup de colère face à une direction qui n’apportait aucune réponse à la détresse sociale des 1.143 salariés massacrés, l’usine fermant ses portes quelques jours après.

Hé oui, face à tous ces nantis friqués, c’est le seul moyen de DISCUSSION qu’il nous reste. Sinon, la discussion, à leur sens, c’est : laisser parler mais ne pas écouter, ne pas entendre et agir comme on l’a décidé, que cela plaise aux salariés ou non. Le salarié est un pion, qu’on prend, qu’on utilise, qu’on use jusqu’à la moelle et qu’on jette comme un vulgaire linge sale usagé !

Ben non, il y a des couillus, ou des gens très en colère, au bout du rouleau, qui n’ont plus rien à perdre et sont prêts à se faire ENTENDRE, que la direction le veuille ou ne le veuille pas.

BRAVO à ces couillus, qui montrent la voie à suivre, comme l’ont fait également les couillus d’AirFrance ! Pour ma part, je suis pour Burnouter les bourreaux !

A ceux qui me liront et qui se sentent concernés, je vous invite à signer la pétition de solidarité et à faire passer l’information

=> L’APPEL DES GOODYEAR

Les sauver eux, c’est nous sauver nous, l’union fait la force, sortons de cette logique de merde du  « diviser pour mieux régner » !

Je partage entièrement l’avis des prévenus, il s’agit d’une affaire devenue une affaire d’Etat. Le gouvernement VON VALLS veut montrer l’exemple, crever la rebellion dans l’oeuf ! N’oubliez pas ce que nous a annoncé HOLLANDE le faux SaintSauveur plutôt sodomite => la mise à mort des LABORIEUX ! En plus de les massacrer financièrement à toutes les sauces, toutes les couleurs, sous toutes les formes

La classe politique de gauche et de gauche gauche s’indigne, c’est bien, mais alors qu’ils gueulent haut et fort et agissent pour sortir ces salariés de la merde ! Ils ont plus de possibilités, médiatiquement parlant, pour agir que nous, simples citoyens.

Bizarre, je n’entends pas s’exprimer le petit con de MACRON GATTAZé, l’apprenti sorcier inCONpétant, et la chèvre non énarque Myriam EL CONNERIE ! Lui, il doit avoir choppé une érection comme son GATTAZEUX fraudeur fiscal, elle, pffff, trop bête ou bète, son cerveau n’est pas encore au stade de la pensée…

Au passage, ça ne mange pas de pain, petit rappel…

Signez la pétition Macron démission !

N’oubliez pas, aujourd’hui c’est eux, demain ce sera peut-être vous, moi… Le chômage n’en a pas fini de BAISER.

Et quand j’entends ces faux socialos du gouvernement et LaidsRépublicains annoncer un front républicain contre le chômage, j’en ai les poils hérissés, car voilà où cela risque de nous amener si on ne les combat pas => Quand le LABORIEUX sera son propre BOURREAU ! Car en face, on a les mêmes bordilles, quand on voit ce que propose le WOERTH smicopobe

.

Les salariés condamnés vont faire appel de cette décision de fausse justice rocambolesque.

Suite au prochain épisode… en fonction de la mobilisation !

.

Liens internet sur ce scandale d’Etat

Cgt GoodYear Nord

France Inter : Goodyear – « Le juge n’a jamais connu l’Histoire des mouvements sociaux en France ? »

FranceTV Info : Amiens – les ex-salariés de Goodyear vont faire appel

L’Humanité : Goodyear, ERDF-GRDF – sale temps pour les militants

Le Parisien : Prison pour des salariés de Goodyear – la gauche «choquée» et «abasourdie»

Le Parisien : Séquestration à Goodyear Amiens-Nord – 9 mois de prison ferme pour 8 ex-salariés

Libération : «Qu’ont fait les mecs de Goodyear ? Ils se sont juste révoltés contre une injustice»

Midi populaire et citoyen : Prison ferme pour les syndicalistes de Goodyear…