[Voir les articles] – [Les Institutions de l’Etat][Les cumulards][Corruption et scandales à la française]

[Les compteurs de la honte][Les trophées des actes anarchozytoyens]

Logo_Page_Woerth_Eric_250x250

Vous n’êtes pas sur le site officiel de Eric WOERTH, ceci est la page non officielle sur Eric WOERTH.
Cette page est l’envers du décor sur Eric WOERTH, vous êtes derrière la MATRICE.
Toute ressemblance avec des faits réels serait une pure et fortuite coïncidence ?
La valise c’est Tabou, on en viendra tous à bout ! 🙂

Détail des mandats et fonctions

Au sein de partis politiques

1993 – 1995 : Directeur financier et administratif du RPR et de la campagne de Jacques CHIRAC de 1995
2002 – 2010 : trésorier national de l’UMP
Depuis le 15 Décembre 2015 : secrétaire général des très LaidsRépublicians

Fonctions locales

Conseil régional :
1986 – 1992 : conseiller régional de Picardie
1992 – 1998 : vice-président du conseil régional de Picardie
1998 – 2002 : conseiller régional de Picardie
Conseil municipal :
1995 – 2004 : maire RPR puis UMP de Chantilly
2004 – 2005 : adjoint au maire de Chantilly
depuis 2005 : maire de Chantilly
depuis 1995 : président de la communauté de communes de l’aire cantilienne

Fonctions parlementaires – À l’Assemblée nationale

2002 – 2004 : député de la 4e circonscription de l’Oise
2005 – 2007 : député de la 4e circonscription de l’Oise
depuis 2010 : député de la 4e circonscription de l’Oise

Fonctions ministérielles

1995 – 1997 : Conseiller parlementaire du Premier ministre Alain JUPPE
2004 – 2005 : secrétaire d’État à la Réforme de l’État
2007 – 2009 : ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique
2009 – 2010 : ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’État

La Bordille WOERTH en images

Petit rappel anarchozyque sur la Bordille WOERTH

Cette très grande chèvre, qui sent surtout le bouc véreux, pour une fois ne sort pas de l’ENA. Non, le monsieur a fait HEC et SciencesPo, le résultat se vaut au final, une belle laide fripouille !

Savez-vous ce que faisait ce gentil monsieur avant d’être politicard tocard cramoisi ? Il a travaillé plusieurs années dans le domaine du conseil en entreprise,chez Arthur Andersen et chez Bossard Consultants, où il s’occupait d’OPTIMISATION FISCALE pour le compte de riches clients !

Vous savez, l’optimisation, le joli petit nom qui cache tout simplement la réalité qu’on appelle évasion fiscale ou, plus communémement encore, fraude fiscale… vous comprenez pourquoi son comparse bettencourtien et FouDuRoi SARKOZY l’a voulu comme sinistre du budget ! L’optimisation fiscale, c’est ce que pratique avec style le GATTAZEUX du médef, ça vous parle mieux là, non ?

Après un petit passage (pistonné)  chez Péchiney, il est revenu chez Arthur Andersen en tant que directeur non associé dans l’audit des collectivités locales et des administrations publiques.

Bizarrement, c’est lui qui s’est chargé de l’audit des comptes de la ville de Paris à la suite des municipales de 2001, vous savez la ville célèbre pour ses emplois fictifs… n’est-ce pas tonton Jacques !

Encore bizarrement (décidémment c’est une mannie), il quitte le cabinet Arthur Andersen début 2002, juste avant que celui-ci ne disparaisse à la suite de l’affaire ENRON !

Rappel sur l’affaire ENRON : très grosse entreprise américaine spécialisée dans le gaz naturel et dans le courtage / la revente d’électricité sur le réseau des distributeurs de courant de l’État de Californie. Le groupe a fait faillite en décembre 2001 en raison des pertes occasionnées par ses opérations spéculatives sur le marché de l’électricité, qui avaient été maquillées en bénéfices via des manipulations comptables. Cette faillite a entraîné dans son sillage celle d’Arthur Andersen, qui auditait ses comptes !

Quand je vous dis que cette vérole pue le bouc, ce n’est pas un mensonge !

.

Non Mr WOERTH n’a pas pris d’argent en liquide de la part de Mamie BETTENCOURT, en tout cas pas plus que son alcoolyte le FouDuRoi !

Non Mr WOERTH n’a pas eu de prise illégale d’intérêt (pas assez de preuves !) dans la vente de l’hippodrome de Compiègne !

Non Mr WOERTH n’a pas purgé la liste des évadés fiscaux, remise par Hervé FALCIANI, concernant la banque HSBC !

Non Mr WOERTH n’est pas copain avec Mr CAHUZAC et ne l’a pas couvert dans son Vaudeville à 15 millions d’€, non ils ne se sont pas auto passés de la pommade !

Oui Mr WOERTH est SMICOPHOBE ! et valisophobe mais il se soigne ! Et, pour ne pas échapper à la tradition LaideRépublicaine, le M’sieur est cumulHardeur saupoudré de corrompu en tout cas mal délavé !

.

Articles pertinents sur le personnage

20 minutes : Affaire Bettencourt – Eric Woerth dément avoir donné «son aval» au remboursement de la milliardaire

20 minutes : Affaire Bettencourt – les banquiers suisses chargent Eric Woerth

20 minutes : Juppé – ministre ou trésorier de l’UMP, Woerth «devrait choisir»

Agoravox : De Woerth à Cahuzac

Boursier.com : Woerth demande à Christine Boutin d’amputer ses rémunérations

Challenges : France-Woerth nie avoir reçu des espèces de Liliane Bettencourt

Courrier picard : Woerth-Cahuzac – des questions légitimes

L’Express : Woerth a bien demandé la Légion d’honneur pour de Maistre

Le Figaro : Fl. Woerth – conflit d’intérêts sous-estimé

Le Figaro : Florence Woerth évoque ses conditions d’embauche

Le Jdd : L’homme de confiance, le ministre et les chasseurs

Le Monde : Hippodrome de Compiègne – de quoi Eric Woerth était-il accusé ?

Le Nouvel Obs : Éric Woerth et l’hippodrome de Compiègne – je ne regrette pas d’avoir lancé l’alerte

Le Parisien : Affaire César – Woerth est intervenu «dans le respect du droit fiscal»

Le Parisien : Affaire Woerth/Bettencourt – les principaux points du rapport de l’IGF

Le Parisien : Woerth et l’hippodrome de Compiègne – la vente avait été jugée illégale

Libération : Eric Woerth, les conflits d’intérêts font Légion

Lorgues : Woerth, la cause de la chute de Cahuzac… Pas de chance !

Marianne : Affaire Woerth – un conflit d’intérêt peut en cacher bien d’autres

Marianne : Guéant, Woerth, Squarcini, Sarkozy, Cahuzac: justice… et injustices

Médiapart : Suisse – pour Eric Woerth, ça passe et ça cash, une enquête de «L’Hebdo»

Médiapart : Woerth-de Maistre, une relation soigneusement entretenue depuis 2006

Politique.net : Cumul des mandats – un ministre peut gagner jusqu’à 21 193 euros brut par mois…

Slate : De la Suisse, de l’UMP, et de l’affaire Cahuzac

SOS Justice & Droits de l’homme : Maistre-Woerth – le document qui dérange !

Voie militante : Eric Woerth, incarnation de la république bananière !

.

Informations complémentaires sur Eric WOERTH