[Les Institutions de l’Etat][Les cumulards][Corruption et scandales à la française]

[Les compteurs de la honte][Les trophées des actes anarchozytoyens]

Logo_Page_Lamdaoui_Faouzi_250x250

Vous n’êtes pas sur le site officiel de Faouzi LAMDAOUI, ceci est la page non officielle sur Faouzi LAMDAOUI.
Cette page est l’envers du décor sur Faouzi LAMDAOUI, vous êtes derrière la MATRICE.
Toute ressemblance avec des faits réels serait une pure et fortuite coïncidence ?

Détail des mandats et fonctions

Au sein de partis politiques

Délégué national au codéveloppement,

Délégué national auprès de HOLLANDE l’empreinteur d’histoire, chargé de l’égalité et de la lutte contre les discriminations, et Secrétaire national-adjoint à l’égalité et au partenariat équitable en 2006,

Secrétaire national à l’égalité, chargé du partenariat, de la diversité et de la promotion sociale jusqu’en 2008,

Chef de cabinet de HOLLANDE pour la campagne de l’élection présidentielle de 2012

Fonctions locales

En décembre 2009, le maire d’Argenteuil annonce qu’il lui retire sa délégation en même temps que celle d’une autre élue, ainsi que les indemnités perçues à ce titre, pour les motifs suivants : travail quasi-inexistant, absentéisme intolérable. Le Conseil municipal de la ville prend acte de ce retrait de délégation et vote à l’unanimité le retrait de son statut d’adjoint au Maire le 14 décembre 2009.

  • Conseiller municipal à Argenteuil de décembre 2009 à juillet 2011. Après moult polémiques, il finit par démissionner de ses mandats locaux à Argenteuil enfin.
  • Vice-président de la Communauté d’agglomération Argenteuil-Bezons de 2008 à 2011.
Fonctions « monarchiales »

Après la présidentielle de 2012, pour bons et loyaux services, HOLLANDE le massacreur lui offre le poste de conseiller à l’Elysée chargé de l’égalité et de la diversité, ça ne veut pas dire grand chose, ne sert probablement pas à grand chose, aucune transparence sur ces postes de complaisance, mais ça paie bien !

Il démissionne le 3 décembre 2014 avec la découverte de son affaire de fraude fiscale.

La petite affaire LAMDAOUI – comment ne pas payer le Taxi

Comme le révèle le Nouvel Obs dans un article d’Octobre 2013, en bon citoyen exemplaire, à la suite d’excès de vitesse au volant répétitifs mais n’ayant pas un PERMIS DE TUER contrairement aux VALLS SARKOZY & co, il perd son permis.

Coïncidence hasardeuse, il affirme avoir reçu des lettres de menaces de mort et hop aussitôt une protection policière  lui est offerte aux frais du contribuable, avec la voiture bien évidement. Il se fait ainsi conduire à travers Paris par 2 policiers du SPHP (Service de protection des hautes personnalités) !

Mais, le moisi LAMDAOUI se prenant lui aussi pour le monarque, à l’image du FouDuRoi, le manège ne dure que 2 mois. En efffet, le 30 juillet 2013, Monsieur aurait piqué une colère noire en montant dans la voiture : il n’y avait pas de pain au chocolat pour l’accueillir, il aurait alors immédiatement appelé la SPHP pour se plaindre.

2 jours après, le faux monarque est déchu de sa protection rapprochée et donc de sa voiture avec chauffeur. Un policier aurait indiqué au journal Charlie Hebdo : « Au plus haut sommet de l’État, on a estimé qu’il fallait mettre un terme à cette histoire ».

Mystérieusement, le rapport relatant l’incident aurait disparu de la base informatique de la SPHP !

L’affaire LAMDAOUI – un grand classique, abus de bien social & co

Faouzi LAMDAOUI était officiellement salarié d’une société de transport, Alpha Distributions, devenue Alpha. En réalité, il en aurait été le gérant. L’entreprise avait pour principal client, le laboratoire photographique Cewe Color, celui-ci représentait 94 % du chiffre d’affaires.

LAMDAOUI est soupçonné d’avoir bénéficié, en violation des intérêts de la société, de 307.000 € courant 2007 et 2008, en l’absence de comptabilité, de fiches de salaires et de contrat de travail, et de n’avoir déclaré que 155.000 € au fisc. L’un de ses avocats a assuré qu’il s’agissait de frais qui n’étaient pas susceptibles de constituer un revenu.

LAMDAOUI aurait également bénéficié de 152.000 € provenant de la société sur un compte ouvert par son frère. C’est pour ces faits qu’il est cité à comparaître pour abus de biens sociaux et blanchiment, aux côtés de 3 autres prévenus.

Ce qui est dingue, c’est que l’affaire a débuté en 2009 par une plainte pour faux et usage de faux déposée par une femme, Naïma ADDOUN, qui affirmait que LAMDAOUI avait abusivement utilisé son nom comme gérante de la société Alpha. Elle affirme n’avoir jamais signé 6 documents dont les statuts d’Alpha déposés au tribunal de commerce. A partir de là, les enquêteurs se sont intéressés aux mouvements financiers de la société.

.

Et 3 ans après, le bienfaiteur HOLLANDE le prend comme conseiller à l’Elysée ! Aucune enquête sur sa moralité…? Alors que VON VALLS et VON CAZENEUVE nous mouchardent jusqu’à la culotte !

.

Faouzi LAMDAOUI encourt jusqu’à 5 ans de prison et 375.000 € d’amende.

Le 6 Octobre 2015, le parquet de Paris a requis 18 mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve et 150.000 € d’amende pour abus de biens sociaux, blanchiment de ce délit, faux et usage de faux.

Allez pour le fun, également une interdiction définitive de gérer une société.

Le jugement sera prononcé le 17 novembre 2015.

Voilà, une fois de plus, aucune peine de prison requise et une simple amende pour remplir les caisses de l’Etat mafieux ! En 2015, mieux vaut détourner de l’argent en ayant des relations plutôt que voler une paire de soutiens- gorges !

.

Articles pertinents sur le personnage

Atlantico : Et maintenant Faouzi Lamdaoui – François Hollande est-il aveugle, candide ou très très cynique ?

Atlantico : La vérité sur les souliers d’Aquilino Morelle et sur les cireurs de chaussures

L’Express : Elysée – les petites affaires de Faouzi Lamdaoui

L’Express : Faouzi Lamdaoui, l’intrigant conseiller du président

L’Obs avec Rue89 : Au pays du hollandisme merveilleux (la vie rêvée de Faouzi Lamdaoui)

Le Figaro : Soupçonné d’abus de bien social, Faouzi Lamdaoui, un conseiller de Hollande, démissionne

Le Jdd : Après sa démission de l’Élysée, Lamdaoui contre-attaque

Le Monde : Benguigui, Lamdaoui… Les affaires se multiplient dans l’entourage de Hollande

Le Nouvel Obs : Caprice à l’Elysée – un conseiller de Hollande exigeait que le SPHP lui achète des pains au chocolat

Libération : Procès de Faouzi Lamdaoui – 18 mois de prison avec sursis et 150 000 euros d’amende

Le Parisien : Démission du conseiller de Hollande, Faouzi Lamdaoui, accusé d’abus de biens sociaux

Libération : Procès de Faouzi Lamdaoui – l’imbroglio des affaires de l’ex-conseiller de Hollande

Médiapart : Bientôt jugé pour abus de biens sociaux, un conseiller de Hollande démissionne

Médiapart : Faouzi Lamdaoui, la nouvelle affaire qui inquiète l’Elysée

ParisMatch : AFFAIRE LAMDAOUI – UNE ENQUÊTE TRÈS ENCADRÉE

Sud-Ouest : Hollande – son conseiller Faouzi Lamdaoui, renvoyé en correctionnelle, démissionne

Valeurs actuelles : L’avocat du chauffeur de Hollande – «On a essayé de faire passer mon client pour un fou»

Valeurs actuelles : Faouzi Lamdaoui – révélations sur la mafia Hollande

.

Informations complémentaires sur Faouzi LAMDAOUI