[Les Institutions de l’Etat][Les cumulards][Corruption et scandales à la française]

[Les compteurs de la honte][Les trophées des actes anarchozytoyens]

Logo_Page_AlliotMarie_Michele_250x250

Vous n’êtes pas sur le site officiel de Michèle ALLIOT-MARIE, ceci est la page non officielle sur Michèle ALLIOT-MARIE.
Cette page est l’envers du décor sur Michèle ALLIOT-MARIE, vous êtes derrière la MATRICE.
Toute ressemblance avec des faits réels serait une pure et fortuite coïncidence ?
La Shéhérazade des milles et un(e) nuits mensonges ?

Détail des mandats et fonctions

Experte en cumuls de mandats

Cumulhardeuse expérimentée !

– Député européen => 2 mandats dont 1 en cours
– Député France=> 6 mandats entre 1986 et 2012 dont 1 mandat d’1 jour en 1986
– Ministre des affaires étrangères, ministre de la justice et garde des sceaux, Ministre de l’intérieur, Ministre de la défense, Ministre de la jeunesse & des sports, Secrétaire d’Etat chargée de l’enseignement

– Conseillère générale, vice-présidente de Conseil général
– Maire…

Et tout ceci donnant droit bien sûr à autant de retraites cumulées… ! Par exemple, 6 mandats de député France c’est 6 retraites cumulées, avec 2 € de retraite pour 1 € côtisé pour chaque mandat !

.

Affaires sales

Une vraie « LaidsRépublicains » jusqu’au bout des doigts mensonges ! Ne mangez jamais un MAM Burger, vous n’y survivriez pas, c’est autant nocif et toxique que le fou du roi QuiSentL’Gaz !

Soutien farouche et copinage avec le dictateur BEN ALI

La Fondation MAM

Abus de confiance

En 2014, des perquisitions ont été lancées aux domiciles de MAM et de son père dans le cadre d’une affaire d’abus de confiance présumé au préjudice de plusieurs associations.

Lancées après une enquête préliminaire de 6 mois, consécutive à un signalement de la cellule de lutte contre le blanchiment d’argent Tracfin, les investigations portaient sur des mouvements de fonds suspects entre des associations liées à l’office de tourisme de Saint-Jean-de-Luz et un hôtel de la localité basque. Cet établissement de luxe, l’Hôtel de Chantaco, était dirigé par le père de MAM, qui était première adjointe UMP à Saint-Jean-de-Luz et détenait des parts dans cet hôtel. Selon le quotidien Le Parisien, l’établissement vivotait depuis plusieurs années.

La période examinée par les magistrats s’étendait de 2010 à fin 2012 et les sommes en jeu étaient de l’ordre de 200.000 €. Une source proche de l’enquête confiait au quotidien que l’argent avait emprunté plusieurs circuits mais assez simples. sans passer par des comptes offshore.

.

Articles anarchozyques faisant référence au personnage

HSBC la liste Falciani falsifiée par la France

Infractions routières, le Gouvernement donne l’exemple

Articles pertinents sur le personnage

.

Informations complémentaires sur Michèle ALLIOT-MARIE