[Voir tous les articles] – [UMP][PS]

[Les Institutions de l’Etat] – [Les cumulards] – [Corruption et scandales à la française]

[Les compteurs de la honte] – [Les trophées des actes anarchozytoyens]

Logo_Page_PartisPolitiques_250x250
Vous n’êtes pas sur le site officiel des Partis Politiques, ceci est la page non officielle sur les Partis Politiques.
Cette page est l’envers du décor sur les Partis Politiques, vous êtes derrière la MATRICE.
Toute ressemblance avec des faits réels serait une pure et fortuite coïncidence ?

Vous trouverez ici les partis politiques sur lesquels il y a le plus à dire en matière de magouilles, corruption et trafics en tous genres.

Force est de constater que les deux partis qui ont la palme d’or en la matière sont l’UMP et le Parti Socialiste. Une fois que j’aurai épuré les dossiers liés à ces deux partis, je m’intéresserai aux autres, la tâche sera bien plus légère !

Votez pour Anarchozy

Moi président, je vous promets

l’obligation de transparence et de rendre des comptes publics détaillés pour toute organisation politique (liste des postes et leur rémunération, qui les occupe, droit de regard sur les frais…),

l’interdiction de financement des partis politiques par des grands groupes financiers ou industriels,

une répartition égalitaire des aides publiques entre tous les partis pour qu’ils aient la même équité en matière de campagne,

la mise en liquidation judiciaire et la dissolution de tout parti qui est en faillite ou qui a un bilan négatif avec poursuite pénale contre ses dirigeants qui l’ont mené à cette situation, un parti qui n’est pas capable de gérer correctement sa trésorerie, ses comptes ne peut prétendre à vouloir diriger un pays ! …

Ce que nous coûtent les partis politiques

Il est intéressant  de voir ce que nous coûtent à nous contribuables l’ensemble de ces partis :

l’enveloppe globale est d’environ 70 millions d’€ dont 50 millions d’€ pour l’UMP et le Parti Socialiste confondus.

Pour des partis qui se prétendent représentatifs du peuple ? Ces deux partis ont quelques dizaines de milliers d’adhérents chacun, vous trouvez cela représentatif des 44,6 millions d’électeurs ?  MOI NON !

En 2016, seulement 136.000 adhérents pour les FauxSocialos et 238.000 adhérents pour LaidsRépublicains !

Pour ma part, je trouve qu’il y a des idées et des propositions bien plus concrètes et réellement pour le peuple dans les partis dits petits ou moyens partis comme le Front de Gauche, le NPA, Lutte Ouvrière… mais les grandes gueules du centre alias le Bipartisme Mafieux (oui oui LaidsRépublicains et FauxSocialos sont bien associés contre le peuple particulièrement contre les LABORIEUX), avec l’aide des merdias à leur bottes, aiment bien les qualifier d’extrêmes.

Ce qui est choquant, c’est de voir que des partis politiques, avec des idées inconsistantes pour satisfaire / endormir les uns sans se mettre à dos les autres (on peut appeler cela « caresser dans le sens du poil »),

qui tirent les rênes de la France à tour de rôle,

ne sont même pas capables de gérer correctement leur budget et malgré les sommes astronomiques qui leur sont allouées, particulièrement l’UMP.

Comment un parti qui n’est pas capable d’avoir des comptes dans le vert peut-il prétendre redresser les comptes d’un pays ?

Pour moi, un parti inapte à se gérer devrait purement et simplement être interdit de présenter des candidats à n’importe quelle élection.

Mais ce qui est encore plus choquant c’est d’avoir en France ces millions de moutons de panurge capables de revoter encore et toujours pour ces mêmes véroles, un coup l’aile droite un coup l’aile gauche. A croire que le RoiDesCorrompus Nicolas SARKOZY et Narcisse1er François HOLLANDE sont des bons baiseurs !

Des partis qui n’oeuvrent que pour les Industriels et la Finance

Et les banques à qui ils doivent cet argent, que penser de leur rôle ? Une société avec une telle ardoise aurait rapidement été bloquée par sa banque. Mais pour un parti politique, c’est différent, les banques laissent faire, c’est une forme de mécenat dirons-nous avec une attente en retour, c’est un peu prendre un pari et miser gros sur un des bourrins en course en espérant qu’il gagnera la place sur le podium pour ensuite demander son juste dû, son retour sur investissement !

Des partis au financement occulte avec des membres donateurs, des mécennes…

Ces partis politiques sont tellement occupés à truander le système pour servir les intérêts de quelques uns

qu’ils ne sont même pas capables de formuler eux-mêmes des idées concrètes pour redresser la barre de la France.

Non, pour cela, pourquoi se fatiguer quand :

– on peut sous-traiter cela aux copains dans les Think Tanks sur les deniers de la France,

– les lobbies vous prémachent le travail et qu’il ne vous reste plus qu’à apposer votre signature sur une feuille déjà bien remplie…

.

A quand un PODEMOS à la française

pour dégager tous les morpions qui s’accrochent aux couilles de la République et remettre la tuyauterie dans le bon sens ? Surtout quand on voit où part l’argent

.

Les médias nous éclairent sur ces organisations pourries

Ace : Partis politiques et candidats

Agoravox : La gabelle finance les partis politiques

Contribuables : 100 MILLIONS D’EUROS DE SUBVENTIONS PUBLIQUES POUR LES PARTIS POLITIQUES

Diatala : Coût des campagnes de Sarkozy et Hollande en 2012 – 11 000 euros pour Noah

L’Express : Bruno Le Maire dénonce « la culture du conflit d’intérêts » en France

L’Express : Corruption, financement occulte de partis politiques, clientélisme : des sujets qui n’intéressent pas les Français

L’Express : Financement politique – la France épinglée pour son manque de transparence

La Vie : Politique – Le grand malaise des militants

Le Figaro : Transparence : ce qui existe, ce qui devrait changer

Le Jdd : « On associe souvent la corruption à la pratique du pouvoir »

Le Monde diplomatique : Le fiasco légal du financement politique

Le Nouvel Obs : « Le financement des partis n’est pas vraiment contrôlé »

Médiapart : Et si les élections étaient truquées en France ?

Metronews : Pour deux tiers des Français, les partis politiques sont corrompus

Slate : Frauder une élection ? Il y a toujours une méthode pour ça

Slate : Trésorier de campagne présidentielle, un poste de confiance… et à risques

Vie publique : Comment les partis sont-ils financés ?

 

 

.

Informations complémentaires sur les partis politiques