[Les Institutions de l’Etat][Les cumulards][Corruption et scandales à la française]

[Les compteurs de la honte] – [Les trophées des actes anarchozytoyens]

Pourquoi j’en suis venu à créer ce site internet Anarchozy

De nature réservé, j’ai horreur d’importuner qui que ce soit ; mais en échange j’aime la réciproque, je n’aime pas être importuné, harcelé…et forcément lorsque cela se produit, il y a toujours action-réaction.

En parallèle de ma vie active et de mes loisirs, j’aime suivre les actualités, plus particulièrement celles  économiques et politiques; je préfère savoir et « râler » en connaissance de cause plutôt que de faire l’autruche ou, pire encore, me comporter comme un mouton de panurge.

Et, tous les jours, ce que les actualités économiques nous annoncent, ce sont des annonces de nouvelles taxes, directes ou indirectes, officielles ou officieuses, de nouveaux matraquages toujours essentiellement en direction de ceux qui travaillent ou ont travaillé, les LABORIEUX.

Les actualités politiques, elles, nous annoncent sans arrêt des malversations, détournements, abus de bien sociaux, non-respects des lois, attributions de marchés publics de façon très obscure, des trains de vie opulents par nos CHERS élus, que ce soit au niveau local ou au niveau national voir européen (n’oublions pas notre bonne vieille Union Européenne mafieuse où là aussi on nourrit grassement quantité de bons à rien avec notre argent).

Mais les informations, les vraies, souvent masquées, déformées par les médias à la botte des politiques et du gouvernement, sont éparpillées partout sur la toile, entraînant leur oubli. J’ai donc décidé de créer ce site Anarchozy pour collecter / centraliser toutes les informations relatives aux actes et comportements frauduleux voir parfois mafieux de nos élus. Ces élus qui me font penser à la période de la décadence romaine, qui, sans même être représentatifs du peuple, vu le peu d’adhérents de leurs partis, cumulent tous les mandats possibles et imaginables, se votent des lois en catimini pour s’autoamnistier, se préparent une belle retraite après une carrière bien ancrée dans l’opulence.

Ces mêmes élus qui, sans vergogne, nous matraquent tous les jours, plus particulièrement les classes prolétaires et intermédiaires – les bonnes vaches à lait, pour compenser leur train de vie fastueux ou leurs bourdes à plusieurs millions voir milliards d’€.

J’espère contribuer ainsi à l’éveil des personnes indignées et révoltées, inciter les gens à relever la tête et résister, à s’insurger contre cette fausse démocratie.

Je me souviens, lorsque j’étais étudiant, d’un sujet de philosophie où je m’étais « ramassé » un carton, après avoir pourtant bien développé thèse et anti-thèse : « peut-on avoir peur de penser ? ». Aujourd’hui, adulte assumé, je peux répondre simplement et fièrement à cette question : NON JE N’AI PAS PEUR DE PENSER, et OUI JE PEUX DIRE CE QUE JE PENSE, grâce à ce site internet qui m’appartient.

Ici, je peux m’exprimer à volonté, sur ce que je pense des politiciens, du système actuel, de la vie, apporter mes témoignages sur du vécu concret dans divers domaines car j’en ai ras le bol qu’on cherche en permanence à museler le peuple; j’en veux pour simple exemple : allez faire un tour devant un juge et un procureur (OMP) pour sauver 1 point pour un faux excès de vitesse d’1 km/h ou au contraire pour espérer voir condamner le chauffard qui vous a « fracassé » (à défaut de vous avoir tué par miracle) et le voir repartir relaxé au bénéfice du doute; tentez de faire respecter les droits des salariés…vous verrez qu’on déchante très vite.

Ici, je peux indiquer pour un élu « pourri » à mes yeux, les malversations dont il est suspecté; s’il n’est que suspecté ou s’il est « blanchi » parce que son avocat a trouvé un vice de forme ou parce qu’on n’arrive pas à établir SUFFISEMMENT de preuves légales, je peux DIRE QUE JE PENSE qu’on peut être le pire escroc et ne pas être reconnu coupable pénalement (son contraire est malheureusement vrai aussi). Bien évidemment, je rends hommage et mets à l’honneur le plus grand moisi d’entre eux => le FouDuRoi SARKOZY, rendons à Jules ce qui n’est pas à Cézar 🙂 .

Je ne fais pas ce site pour faire plaisir aux uns ou aux autres, je suis là pour exprimer mon ras le bol et je pense que ce ras le bol est général, la fréquentation du site sera le baromètre pour savoir si cette pensée est partagée par une majorité ou une minorité de personnes.

Qui je suis en toute transparence

Je m’appelle Bruno Justet, à la mise en place de ce site début 2015, j’ai 42 ans, habitant dans le sud de la France.

Ma situation professionnelle et mon expérience de la vie active :

J’ai un diplôme de niveau Bac+3 en informatique de gestion et travaille actuellement en développement informatique au sein d’un groupe du secteur privé. J’ai commencé à travailler à 18 ans en parallèle de mes études, les soirs et week-ends chez Mac Donalds, arrivant à faire parfois des semaines de 33 heures en plus de mes cours. Ensuite, ne trouvant pas de travail en informatique, j’ai travaillé plusieurs années dans différentes sociétés que ce soit en tant qu’intérimaire ou bien en CDD ou en CDI, essentiellement comme manutentionnaire, j’ai également travaillé chez des paysans pendant les périodes de récoltes…

Pendant ces années, payé au Smic, la seule solution que j’ai trouvée à l’époque pour pouvoir me payer ce que je souhaitais sans avoir à recourir aux crédits était de travailler, comme dirait Coluche, « à mi-temps » : j’ai, à plusieurs reprises, occupé 2 postes à plein temps pendant plusieurs mois, un emploi la journée et un emploi la nuit. La plus longue période a été 10 mois en continu et j’ai cumulé des doubles journées pendant 3 ans au total, j’effectuais 2 x 8 heures et dormais parfois seulement 3 heures dans le meilleur des cas 5 heures (horaires 8h00-12h00 /14h00-18h00 puis 18h30-1h30, une autre période 6h00-14h00 puis 17h30-1h30) mais la motivation était là avec des objectifs à la clé.

Avec l’arrivée de l’an 2000 et de l’Euro, les Sociétés de Service Informatique ont eu de gros besoins et j’ai pu à ce moment-là être embauché en tant qu’informaticien ; petit à petit j’ai fait mon expérience et ai progressé en compétences mais jamais en statut ; pour faire progresser ma rémunération, il n’y a eu qu’une seule solution, me remettre sur le marché du travail et aller au plus offrant.

J’ai changé plusieurs fois de sociétés en raison de mon tempérament ; en effet, j’ai horreur de me « faire marcher dessus » ; forcément, quand cela arrivait, je rentrais en conflit avec la hiérarchie ou la direction qui essayait de bafouer mes droits. Soit je partais de moi-même, soit on me forçait la main par pression / harcèlement…mais je n’ai jamais été « viré » pour incompétence ou manque de productivité…j’ai toujours eu le sens du professionnalisme et me suis toujours impliqué dans mon travail.

Actuellement, j’ai un salaire de 1.800 € net pour un poste à 80 %, choix personnel depuis 3 ans, ce qui me permet d’avoir 3 jours de libres par semaine pour 4 jours travaillés. A la base, mon but était de travailler en complément dans le parachutisme mais des accidents – problèmes de santé (+ un écoeurement / une saturation de ce milieu, vivier à gens friqués ou profiteurs) m’ont fait renoncer.

Je pense me situer dans la classe moyenne, ce n’est pas un salaire bas comparé au Smic, ce n’est pas non-plus un salaire mirobolant, cela me permet d’arriver à vivre « normalement » à condition d’avoir une bonne gestion budgétaire. C’est un choix de vie, je préfère profiter de la vie et de mes proches aujourd’hui plutôt qu’à la retraite puisque d’ici que ma génération y arrive, on peut imaginer que, si rien ne change, les détrousseurs de la république l’auront passée à 70 voir 75 ans (et si tout le monde travaillait  à 80 %, ne serait-ce pas un début de solution pour créer de l’emploi / diminuer le taux de chômage ?).

Je ne suis pas pour autant une personne feignante – inactive; je consacre actuellement beaucoup de temps à la mise en place de ce site et je compte bien passer du temps à l’alimenter quotidiennement; de nature sportive, et ayant besoin de peu dormir, je fais 3 à 4 heures de sport par jour même les jours où je travaille (musculation à mon petit niveau – footing et vtt en forêt avec mon chien); cela me laisse aussi du temps pour bricoler. Mes loisirs complémentaires sont entre autres la moto, le parachutisme, le squash, la randonnée, le monoski en hiver, le snorkeling – la plongée en apnée, le plus souvent en compagnie de mon chien et des personnes que j’apprécie et toujours dans un esprit de réel partage.

Je suis un tantinet bérurieriste, parfois sheriffiste, ponctuellement ludwigiste, bien évidemment molodoïste, mais aussi noir-désiriste, certes parfois blankassiste quand je ne suis pas mano-negriste ou garçon-bouchieriste, pourquoi pas louise-attaquiste, je suis également clashiste et forcément une sale majesté sinon comment pourrais-je idolatrer le RoiDesCorrompus ? 🙂 Mais comment ne pas être aussi ramoneuriste quand en face de moi se trouve Monsieur QuiSentL’Gaz !

Allez quelques photos de ma sale tronche de raleur

Comme je n’en ai quasiment aucune de moi, elles sont toutes de différentes époques très espacées.

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

 

A propos Anarchozy

A propos Anarchozy

A propos anarchozy

Voilà, je joue la totale transparence pour permettre de me situer par rapport aux uns et aux autres (tiens ça me fait penser que ce serait bien si nos chers élus jouaient la totale transparence sur leurs revenus cumulés…).

Je ne cherche en aucune manière à me faire mousser, je n’ai rien à prouver à personne, depuis toujours, ce que je fais je le fais pour moi sans me soucier à aucun moment de ce que pensent les autres, on est toujours jugé par les autres, positivement ou négativement, personnellement cela ne m’affecte pas et ne m’empêche pas de continuer à vivre et faire ce que je veux.