Radars de feux abusifs

Classé dans : Justice / Pvs... | 0

Les radars de feux rouges – nouvelle taxe indirecte

 

Les radars de feux rouges ont poussé comme des champignons ces dernières années. J’en veux pour preuve cette carte indiquant seulement les emplacements des radars de feux dans la zone Avignon – Aix en Provence – Marseille, image de de ce mois de Janvier 2015.

A la base, cela part d’un bon principe car griller un feu rouge est potentiellement très dangereux et il ne faut pas oublier que l’arrêt est censé se faire au feu orange.

Mais, avec cette prolifération, j’ai constaté, et je suppose que je ne suis pas le seul, que certains feux où il y a un radar ont un comportement bizarre : contrairement à la majorité des feux classiques, le feu passe du vert à l’orange et de l’orange au rouge dans un laps de temps très court. Serait-ce dans le but de piéger les automobilistes pour une fois de plus créer de nouvelles rentrées d’argent ? Ma conviction personnelle est OUI.

Article_FeuxRouges_CartePacaEmplacements_20150127

Vous pensez comme les juges et procureurs que les personnes qui affirment cela sont des lâches qui n’osent pas avoueur leurs délits ?

Vous pensez que je suis mytho ? Alors profitez bien de cette vidéo.

Principe de fonctionnement des radars de feux

Deux lignes installées dans la chaussée sont équipées avec des capteurs magnétiques. La première ligne est installée juste avant le feu, la seconde se trouve quelques mètres après le feu.

Si un véhicule franchit la première ligne alors que le feu est rouge alors une première photo est prise. S’il franchit la seconde ligne, une deuxième photo atteste que le feu rouge a été grillé et l’infraction est donc enregistrée.

Sanction lourde

Définie par l’Article R412-30 du Code de la Route :

contravention de classe 4, retrait de 4 points, durée de récupération 3 ans,

amende forfaitaire minorée 90 €, amande forfaitaire 135 €, amende forfaitaire majorée 375 €,

amende pénale jusque 750 € (si contestation et passage au Tribunal, ce sera au bon vouloir de l’OMP et du Juge et en fonction de vos antécédents d’infractions avérées),

peine complémentaire : jusque 3 ans de suspension de permis de conduire.

Liste des radars de feux abusifs

Aussi, je mets en place cet article pour référencer la liste de ces radars, espérant que chacun viendra rajouter sa contribution par le biais des commentaires. Si vous avez des vidéos de preuve, vous pouvez me contacter, je verrai dans un second temps voir comment faire pour les publier.

Ma première pièce à l’édifice – Radar de feu abusif – Avignon rocade :

Pour ceux qui connaissent la ville d’Avignon dans le Sud de la France, il y a une très grande intersection connue, accidentogène il s’agit de l’intersection de la rocade avec la route de marseille, intersection à 6 voies pour la Rocade (3 dans un sens , 3 dans l’autre) et 6 voies pour la route de marseille (3 dans un sens , 3 dans l’autre) qui s’entrecoupent. A cette intersection, aucun radar de feux.

Dans le prolongement de la rocade, 200 mètres après l’intersection, il y a une succession de 3 radars de feux. Je ne remets pas en cause leur utilité / efficacité dissuasive. Mais, pour le 1er feu en venant de la grande intersection, j’ai constaté à plusieurs reprises que celui-ci passe régulièrement très vite du vert à l’orange puis au rouge.

La première fois que je m’en suis aperçu, c’était un samedi matin vers 8h00, je n’étais pas pressé du tout, je partais pour une sortie VTT ; je roulais tranquillement autour des 50 km/h, je me suis fait surprendre en arrivant pile à son niveau quand il est passé en un laps de temps très bref à l’orange puis au rouge. J’ai été obligé de freiner à fond pour ne pas « griller » le feu (déclenchement de l’abs), heureusement qu’il n’y avait pas de voiture derrière moi sinon je pense que je me serais fait taper par l’arrière.

Article_FeuxRouges_CarteFeu_AvignonRocade

Fait encore plus surprenant : je suppose que mes roues avant avaient franchi la première ligne de déclenchement du flash ; je n’ai pas eu le premier flash du radar sur le moment, mais celui-ci s’est déclenché, une fois le feu repassé au vert, quand je me suis remis à rouler. Heureusement, il n’y a eu qu’un flash, non confirmé par le second mais je suis resté dans le doute pendant plusieurs jours, j’avais la crainte de recevoir un PV.

J’ai constaté cela durant 3 semaines d’affilée, à chaque fois je me disais qu’il fallait que je pense à filmer cela, je repoussais cela à la fois suivante. La prochaine fois que je constate à nouveau cela, je penserai à filmer pour prouver mes dires. Si vous êtes témoin d’un tel cas, je vous invite à le signaler en commentaire dans cet article ou à m’en faire part par mail.

Comment prouver votre bonne foi dans une telle situation ou s’il y a un réel dysfonctionnement du feu ? IMPOSSIBLE, je vous invite à lire mon Article Ca se passe comme ça au Tribunal (Attention ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas sauver vos points !).

Si vous souhaitez contester un PV pour un radar de feux, faites-le intelligemment, je vous conseille de lire mon article Permis sauver ses points – pourquoi ? comment ?.