Ségolène ROYAL annonce le retour de la vignette voiture

Retour de la vignette voiture sur nos pare-brises ?

Ségolène ROYAL a annoncé ce Mercredi 4 Février 2015  la mise en place d’un certificat vert « qualité de l’air » ou vignette verte à apposer sur les véhicules propres avant cet été, le système se faisant dans un premier temps sur la base du volontariat.

Les fausses et vraies raisons  de ce dispositif

Les fausses d’abord, l’officielle :

– répondre à une question majeure de santé publique car 60% des Français respirent un air qui n’est pas sain,

– lutter contre les gaz a effets de serre et la pollution.

Les vraies ensuite :

– sur la pollution de l’air, la France étant un mauvais élève, elle est menacée par des amendes de Bruxelles ! donc, lors de la dernière conférence environnementale des 27 et 28 Novembre 2014, Manuel VALLS s’est engagé sur la mise en place dès 2015 d’un système d’identification des véhicules en fonction de leur émissions polluantes pour lutter davantage contre la pollution de l’air,

– la pression du lobby automobile sur les voitures électriques.

Les grandes lignes

Le but est de définir des zones de basse émission dans les grandes villes pour y restreindre la circulation en y autorisant que certains types de véhicules.

Plusieurs certificats de couleurs différentes seront créés en fonction des seuils d’émissions polluantes des véhicules. Le dispositif prévoit un système par étoiles : une étoile sera attribuée aux véhicules les plus polluants (véhicules de plus de 19 ans en 2016). Ceux immatriculés après le 31 décembre 2010, considérés moins polluants, disposeront de cinq étoiles.

En cas de circulation alternée ou dans les zones de circulation restreinte mises en place par les villes, les véhicules propres seront autorisés à circuler. Les collectivités pourront aussi les autoriser à emprunter les couloirs de bus ou les faire bénéficier du stationnement gratuit.

Du déjà vu

Ce dispositif ressemble à du copier-coller relooké de la pastille verte mise en place en 1998 pour permettre aux véhicules les moins polluants de circuler durant les pics de pollution, dispositif abandonné cinq ans plus tard (abandonné pourquoi au fait ?).

Mon Avis

Si je comprends bien les grandes lignes de ce super dispositif anti-pollution,

moi avec mon vieux Fiat Palio Turbo Diésel de l’an 2000 qui consomme 6 l / 100 kms, je risquerais de me voir interdit de circuler les jours de pics de pollution

alors qu’un riche qui aurait par exemple une Porsche Panamera Turbo S V8 4.8l (570 chevaux, 48 chevaux fiscaux, prix moyen 165.000 €) avec une consommation moyenne théorique de 15 l / 100 kms (donc 18 ou 20 en réel ?) achetée après 2010 serait autorisé ?

Super comme critères (je sais biensûr qu’il y a l’absence des filtres à particules sur les anciens véhciules…) mais ça me semble léger comme critère.

.

Et une fois que tout le monde sera passé à des véhicules dont la date de mise en circulation est supérieure à 2010, on fait quoi ?

Parce que tout le monde pourra à nouveau rouler les jours de restriction…ils supprimeront les jours de restriction ?

Et tout le monde pourra se garer gratuitement et prendre les voix de bus ?

Les conducteurs de bus et les taxis vont être ravis de ce nouveau dispositif… ! Ca va être un beau bordel dans les centres-villes qu’ils veulent désengorger…

.

Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, l’Etat investit beaucoup d’argent public (bref le votre le mien) dans la voiture électrique (aides aux constructeurs je suppose, subventions, incitations citoyennes pour les riches, financement de l’installation de bornes de rechargement…). Pendant ce temps, L’Etat (HOLLANDE) s’est engagé  à diminuer de 75 % à 50 % la production d’électricité d’origine nucléaire à l’horizon 2025 et incite les citoyens à consommer moins d’électricité…

Ca ça sent la poursuite et le renforcement du nucléaire à plein nez, les lobbyistes d’Aréva doivent oeuvrrer bien activement en arrière plan !

N’y a-t-il pas contradiction ?

Pourquoi l’Etat ne mise-t-il pas sur des voitures plus propres comme les véhicules à hydrogène ?

Décidément l’actualité semble me donner raison pour le nucléaire !

Quand la réalité dépasse la fiction ou l’imaginaire !

HOLLANDE le prometteur de moins de nucléaire et ROYAL qui se prétend militante écologique…de la fiction à la réalité !

J’ai fini la rédaction de mon article il y a 15 jours en donnant mon avis, en disant que je pensais qu’on allait vers plus du nucléaire contrairement aux mensonges de la ministre de l’écologie Ségolène ROYAL. En mon fort intérieur, je me disais que devais être mytho que ce n’était qu’une hypothèse de ma part très éloignée de la réalité…Que néni !

Et Paf, en fouinant sur le net des informations pour de nouveaux articles, voilà que je tombe sur de nouvelles informations concernant cet article, des nouvelles  qui font froid dans le dos…

Une centrale nucléaire est en cours de construction et verra le jour en 2017.

– Une interview de Bernard Laponche (réseau Sortir du nucléaire) explique clairement comment HOLLANDE se contrefout du nucléaire et du problème du risque nucléaire.

– Et le Sénat vient de rejeter le 11 Février 2015 la baisse à 50 % pour 2025 par un vote massif.

Précisions sur ce vote du Sénat

Le Sénat, majoritairement de droite, a rejeté mercredi l’objectif de réduire à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici 2025, qui figure dans le projet de loi de transition énergétique et dans la liste des promesses de campagne de François HOLLANDE.
La commission des Affaires économiques est d’accord pour la limite de 50%, mais elle a retiré l’échéance de 2025 !

TROP FORT, du coup ça peut se faire mais pourquoi pas en 2100 ? ou à la saint-glinglin ?… 🙂

La ministre de l’écologie Ségolène ROYAL a tenté de la rétablir par un amendement qui a été rejeté en séance avec 214 voix contre et 122 pour.

Propos de Ségolène ROYAL :

« Le vote de la réduction de 50% par le Sénat rééquilibre le modèle énergétique Il constitue un grand pas pour construire un modèle énergétique qui permet la montée en puissance du renouvelable. Même sans date précise, l’objectif est clair. C’est positif et c’est la traduction d’une volonté de co-production au dessus des clivages politiques. »

Ségolène ROYAL la pardoxale…lobbyiste en herbe pour Aréva ?

Dans un entretien au magazine Usine nouvelle en Janvier 2015, la ministre de l’énergie, Ségolène ROYAL estime nécessaire de construire de nouveaux réacteurs nucléaires en France, éloignant ainsi la perspective d’une sortie de l’atome. Ségolène ROYAL évoque la construction d’une nouvelle génération de réacteurs !

Peut-être des réacteurs écologiques sans déchets radioactifs polluants pendant des siècles ? 🙂

Rappelons qu’HOLLANDE avait aussi promis la fermeture de la très vieille centrale de Fessenheim, toujours en activité à ce jour et sans aucune vision de date d’arrêt…

Comme quoi faire des promesses électorales sur des objectifs lointains, c’est facile et ça ne coûte rien, la probabilité pour que la réalité de la promesse voie le jour est plutôt proche de 0…

Vous avez le sentiment d’être pris pour des cons ? C’EST NORMAL !

La voiture électrique écolo, du foutage de gueule

Je vous ai préparé un article sur la réalité actuelle de la voiture écolo !

On commence par un motif écolo et de santé publique pour finir sur une future taxe ?

Je poursuis mon idée, une fois le parc de véhicules renouvelé, ce qui arrivera au fil du temps, que fera-t-on ?

L’Etat étant depuis toujours en recherche de nouvelles rentrées d’argent pour compenser son train de vie fastueux, j’ai le sentiment que cela se terminera par une vignette permanente payable chaque année ou bien soumise à un contrôle complémentaire du contrôle technique avec un coût supplémentaire.

Souvenez-vous de la vignette auto

Le Parlement vote le 30 juin 1956 une nouvelle taxe, la vignette automobile. La taxe sera proportionnelle à la puissance et à l’âge de leur voiture.

Les deux organismes professionnels encadrant l’industrie automobile rappellent au gouvernement combien la fiscalité automobile est déjà lourde en France, avec la TVA, les taxes sur l’essence, les plus élevées d’Europe, sur la propriété, via la carte grise, et avec les assurances automobiles obligatoires (déjà à cette époque l’Etat mattraquait le peuple !) mais la situation économique n’était pas la même (je parle pour le peuple, la situation de l’Etat dépensier je m’en contrefiche).

Mais le ministère de l’Economie reste ferme et met en avant le côté solidaire de cette taxe qui servira à financer le Fonds national de solidarité, en charge d’attribuer une allocation à 2 millions de personnes âgées démunies.

Le gouvernement affirme que la vignette sera une taxe temporaire… Elle restera en vigueur jusqu’en 2000 !

Bonus – L’Etat mafieux a détroussé les retraités par la vignette auto

D’après différents articles de l’époque,

La vignette automobile, mise en place en 1956 pour constituer une ressource propre à financer le Fonds National de solidarité destiné à garantir un revenu minimum à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans, fut finalement versée au budget de l’État à partir de 1973, puis transférée à celui des départements en 1984, elle fut très critiquée parce qu’elle ne finançait plus ce pour quoi elle avait été créée. Et maintenant on nous dit que les fonds de réserve des reraites sont vides !

Un article de l’Obs en 2000 précisait que la vignette automobile rapportait 13 milliards de francs par an à l’Etat et que cette perte serait compensée par un effort sur la fiscalité du fioul domestique et par la création d’une surtaxe exceptionnelle sur les profits pétroliers.

C’est le principe des vases communicants que met systématiquement en place l’Etat quand il annonce haut et fort qu’il va supprimer une taxe pour le peuple. Le Hollande Charlie politicien nous l’a maintes fois rejouée cette scène : il a annoncé « pas de nouvelles hausses en 2015 » alors qu’il nous en a rajouté encore plusieurs; il a annoncé la suppression de la première tranche d’imposition sur le revenu mais il a oublié de préciser qu’il la répercutait sur les tranches suivantes…

Ce qui me choque également, l’article de l’Obs précise: la suppression de la vignette auto serait la cause d’une importante déstabilisation des 34.000 buralistes pour qui la vignette représente un treizième mois ! Ils nous prennent vraiment pour des vaches à lait !

La fumisterie des incitations anti-sociales SOCIALISTES pour le renouvellement des véhicules

La ministre de l’Ecologie annonce des mesures incitatives pour faire disparaître tous les diesels non équipés de filtres à particules, antérieurs à 2005 :

– Un bonus de 10.000 € sera institué à partir d’avril pour l’achat d’une voiture électrique neuve. La condition ? Que le véhicule émette moins de 20 grammes de CO2/km;

=> les prix des véhicules électriques se situent dans une fourchette de 25.000 à 35.000 € en entrée de gamme, 65.000 € pour la Tesla (qui explose ou prend feu) !

– Des primes écologiques pour l’achat d’un véhicule particulier hybride rechargeable :

Une aide maximale de 3.300 € peut également être versée aux particuliers pour l’achat d’une voiture neuve combinant énergie électrique et moteur à essence ou gazole ou gaz. La ministre de l’Ecologie a annoncé que ce bonus serait porté à 6.500 € pour les particuliers qui troquent un vieux diesel contre un véhicule hybride.

– instauration d’une nouvelle prime de 500 € pour permettre aux ménages non imposables de remplacer leurs vieux diesel par un véhicule essence neuf ou d’occasion.

Voilà encore une mesure incitative où l’Etat prouve de façon flagrante qu’il privilégie les plus aisés au détriment des plus pauvres. Alors que ces bonus, c’est tout le monde qui va les payer par le biais des impôts et multiples taxes diverses.

Conclusion

Tous les éléments détaillés dans cet article ainsi que dans mon article sur les voitures électriques pollueuses montrent qu’une fois de plus ce projet est mal ficelé, qu’il a été balancé en urgence et en dépit du bon sens et qu’il a pour seul but de permettre à l’Etat d’échapper à des amendes, tout en portant profit aux plus fortunés à l’échelle des particuliers, et aux industriels de l’automobile et à Aréva. C’est à se demander s’ils ne vont pas construire de nouvelles centrales nucléaires…?

Message à Ségolène et au gouvernement : bande d’escrocs, mon vieux Fiat Palio, vous allez le voir rouler encore longtemps tant qu’il passe le contrôle technique (avec contrôle anti-pollution rappelons le) !

Au fait pour quelles raisons les voitures diplomatiques sont-elles exemptées de contrôle technique ? Ce sont souvent des grosses voitures surpuissantes très gourmandes en carburant, la diplomatie aurait-elle des vertus secrètes sur la pollution…?

Qui en parle sur la toile

Autoplus : La pastille verte de retour avant l’été ?

Journal de l’environnement : Véhicules – trois couleurs pour lutter contre la pollution

L’Express : Véhicules propres – Royal annonce le retour de la pastille verte

La Tribune : Diesel – les 4 mesures du gouvernement pour rouler plus vert

Le Figaro : Royal annonce le retour de la pastille verte pour cet été

Le Parisien : Royal prône le retour de la pastille verte pour les véhicules les moins polluants

MetroNews : Pollution : concrètement, comment va marcher la pastille verte ?

Reuters : La pastille verte pour les véhicules propres revient