Stop à l’enfumage de la DETTE comme prétexte d’austérisation

Classé dans : Crise et Dette | 0

Stop à l'enfumage de la DETTE comme prétexte d'austérisation

Arrêtons d’écouter ces connards qui mettent en lien
le PIB (la croissance), la DETTE et L’EMPLOI !

Dans le cadre du pacte ripouxblicain contre le chômage, la chèvre Myriam 1000 conneries, débile comme ce n’est pas permis, répète cette connerie qu’elle a entendu : les LABORIEUX doivent travailler plus pour pas plus pour rembourser la DETTE !

J’aurais cette chèvre en fasse de moi, je lui ferais avaler sa DISETTE qu’elle s’en rappellerait, elle y contribue lourdement avec sa paie comme ministre du temps perdu !

Stop à l’enfumage de la DETTE comme prétexte d’austérisation

Voilà les propos péremptoires du laideron : 

« Les partenaires sociaux doivent travailler sur une diminution de la dette, mais la négociation ne doit pas être que financière, elle doit permettre un retour à l’emploi. »

.

Mise au point à destination de cette chèvre
même si son cerveau n’a pas la capacité à faire rentrer ce peu d’informations !

Comme prouvé en amont dans la section concernant les propositions de ces feignasses, le chômage n’est aucunement dû à la DETTE mais à tous nos saboteurs court-termistes et également parce que le peuple est SURaustérisé et n’a pas les moyens de consommer, de relancer la consommation et donc remplir les carnets de commande des entreprises !

La réalité c’est que le PIB n’a cessé d’augmenter sur plusieurs décennies, cela on le doit aux entreprises qui produisent. Par contre, ce qui est ANORMAL, c’est que la DETTE croit bien plus vite que le PIB, là est le vrai problème.

La seule interaction qu’il y a entre la DETTE et le chômage, c’est que le peuple paie cette DETTE faite par et uniquement par l’Etat mafieux (et tous les morpions à sa tête) alors que le peuple n’en a pas le retour sur investissement ! Toute cette DETTE devrait au contraire servir à relancer l’économie PAR LE BAS !

Je rappelle qu’on fait la pute de l’Etat mafieux 6 mois par an ! Si l’on récupérait ne serait-ce que 3 mois déjà, on vivrait mieux, forcément cet argent reviendrait dans le circuit économique par diverses consommations donc cela dynamiserait les entreprises…

.

Qui s’est déjà interrogé sur les origines de cette DETTE

La DETTE on la doit en grande partie au patron du PetitConDe MACRON, le requin ROTSCHILD, bien évidemment avec la complaisance des véreux du bipatisme de l’époque. On est passé en 1973 d’un Etat autonome qui recourait à la planche à billets seul sans personne comme un grand (à tort ou à raison c’est un autre débat) à un Etat obligé d’emprunter aux banques pour créer de la nouvelle monnaie. Et qui dit emprunt dit intérêts

Et l’Union Européenne mafieuse a repris et imposé ce principe d’endettement des Etats auprès des banques ! Qui est à la tête de la Commission Européenne ? JUNCKER l’assécheur des Luxleaks ! Qui est la tête de la Banque Centrale Européenne ? SuperMario, roi de la planche à billets, ex salarié pseudo dirigeant de GoldmanSachs, responsable  de TOUTES les crises mondiales ! Goldman Sachs infiltré au plus haut niveau du gouvernement américain, mais également chez nous, liens avec SARKOZY, DSK et la chèvre LAGARDE, avec le FMI

Sachant qu’on est dans un Etat mafieux, avec des cumulardheurs qui coûtent cher, très cher, que ce soit à l’Assemblée Nationale ou au Sénat, comme dans la moultitude d’autres instiutions d’Etat, des anciens présidents à 2 millions d’€ par an en toute illégalité, des tonnes d’administrations et agences d’Etat qui paient beaucoup de bons à rien très grassement (je ne parle pas forcément des salariés d’en bas dans ces administrations & co mais de toutes les hiérarchies grimpantes remplies d’inCONpétants). Leurs gaspillages sont également une ruine comme le fiasco Ecomouv à 1 milliard d’€ ou encore la fumisterie de la COP21 lobbyisée à 187 millions d’€

De plus, on est dans un Etat mafieux fortement corrompu (et l’Etat ce n’est jamais que des politicards donc des politicards corrompus), à la botte de tous les lobbies de la planète, que ce soit les lobbies des banques, de l’aggro-alimentaire, de la grande distribution, du nucléaire, du tabac, des autoroutes… comme ceux des énérgies fossiles (la preuve avec les LaidesRépublicaines Maud FONTENOY l’écoloSchiste ou la gazzière « lucettée » Rachida DATI qui est déPUTée européenne tout en ayant une société de conseil en lien avec les gazziers dont le Chiffre d’Affaires atteint 700.000 € par an !).

Tous ces connards vous diront que ce ne sont pas eux qui font monter la dette, tellement peu nombreux. Quelqu’un a-t-il pris la peine de cumuler tout cela dans le temps pour le chiffrer ? A force de les tracer jusqu’à leur culotte sale, je suis convaincu que toutes leurs véroleries et cumulhardises se chiffrent en dizaines de milliards au minimum !

Au final, on a un Etat mafieux accro à la DETTE car toujours plus dépensier que jamais, et surtout cela permet de rémunérer les copains financiers prêteurs : aujourd’hui, même si’ l’Etat n’empruntait pas, il doit quand-même rembourser 45 milliards d’€ d’intérêts par an, JUSTE LES INTERETS. Sauf que l’Etat emprunte encore et toujours plus.

Vous comprenez la logique de l’Etat mafieux ?

Continuer d’emprunter pour continuer de rembourser, continuer de nourrir les riches. En gros c’est comme si j’empruntais 100 € à Monsieur X avec par exemple 10 € d’intérêt, pour rembourser ces 110 €, je vais empruner 110 € à Monsieur Y à qui j’en devrai 120… Chaîne de PONZI, ça vous parle, Madoff, château de cartes ? On peut même imaginer que le 2nd prêteur reste Monsieur X, comme ça les friqués vivent en permanence des intérêts de la DETTE. Mêmes friqués qui fraudent et font de l’évasion fiscale donc volent l’argent de Madame France et donc du peuple 2x avec la complicité de nos politicards ! Bourgeois souvent puants dans leurs agissements !

Aujourd’hui 45 milliards d’intérêts annuels malgré des taux proches de ZERO voir négatifs, mais cette DETTE est hautement spéculée (revendue de main en main avec bien sûr des prises de commissions ou de taux au passage…). Donc, l’Etat n’a aucune maîtrise de sa DETTE rien que par ce phénomène. On appelle cela les emprunts toxiques, comme pour la crise des subprimes de 2008. Et si la machine s’emballe (retour de la peur des dettes souverainnes par le jeu des manipulateurs) ? Explosion des taux, SURexplosion de la DETTE… Je délire ? Les collectivités locales en ont fait les frais en Février 2015 ! Et certaines sont aujourd’hui en banqueroute !

Pourquoi la DETTE française tient encore ? Parce que l’Etat français mafieux lève encore et toujours plus d’impôts (360 taxes diverses). Jusqu’au jour où le peuple SURaustérisé ne pourra plus payer et là… à part une guerre organisée d’en haut pour faire le ménage par le bas…vous voyez une autre solution ?

Supprimer cette DETTE de non sens

En parallèle, je vous remets cette vidéo pour confirmer une partie de mes propos. Vous pouvez écouter les propos très clairs du député européen Philippe LAMBERT ou de Thomas PIKETTY pour bien comprendre qu’on se fait  mettre avec la fumisterie de cette DETTE. Meilleur moment : compteur à 3mn40. Si cet extrait que j’ai joint attire votre curiosité, j’ai trouvé le lien vers le replay complet de cet excellent reportage => La Dette Une Spirale Infernale.

Propos de Philippe LAMBERT (issus de la vidéo) :

Qui a profité de l’économie de la DETTE ces 30 dernières années ? Les patrimoines. Les intérêts vont à ceux qui prêtent et ceux qui prêtent ce sont ceux qui ont donc le patrimoine. Aujourd’hui les européens disposent d’un patrimoine global de 60.000 milliards d’€. 1 % des européens possèdent 25 % de ce magot, 10 % en possèdent 60 %. Chaque année ils s’enrichissent gràce à la DETTE. La logique voudrait que le problème de la DETTE financière soit réglé par un impôt sur le ptrimoine, c’est même le FMI qui le préconise. Faisons subir un prélèvement exceptionnel de crise à ceux qui ont bénéficié des années folles de l’endettement. Allons leur prendre dans leur poche de droite de quoi leur rembourser leur poche gauche, ce qui revient à annuler la DETTE.

Dans l’extrait, j’ai mis aussi le passage dans lequel Thomas PIKETTY explique l’arnaque de l’Union Européeenne par rapport à la Grèce et la taxation des riches. Je vous le laisse regarder pour vous laisser chercher un peu. 🙂

Quand on prend juste ces 2 points tout à fait réels, on a déjà un peu moins de merdaison occulaire sur l’enculerie des peuples avec la DETTE !

En parallèle de cela, on a 192 milliards d’€ de fuites gràce notemment aux paradis fiscaux ! CHERCHEZ L’ERREUR !
Voilà Myriam 1000 conneries, la BAISE de la DETTE !