Valls et l’Arabie Saoudite

Valls et l'Arabie Saoudite

Valls et l’Arabie Saoudite (&co)

Bien évidemment, quand je dis VALLS, je pense aussi à HOLLANDE le célèbre empreinteur d’histoire

.

14 Octobre 2015 – Le VRP VALLS gratte l’amitié financière de l’Arabie Saoudite

En visite en Arabie saoudite, VON VALLS a annoncé la signature d’accords pour 10 milliards d’€ dont 3 milliards d’€ ferme.

HOLLANDE avait voulu faire de l’Arabie Saoudite un partenaire clé dès son élection en 2012. Et l’Arabie Saoudite s’était engagée en mai 2015 à signer sur plusieurs années l’équivalent de 50 milliards d’€ de contrats et accords avec la France. Une première rasade de 10,8 milliards d’€ avait été annoncée en juin lors de la visite à Paris du Premier ministre Mohammed Ben Salman. VALLS n’a fait qu’aller chercher la seconde rasade à Riyad, des accords et lettres d’intention.

23 projets de contrats dont la possible fourniture de 2 réacteurs nucléaires EPR plus 1 contrat de formation à la sécurité des installations et à la gestion des déchets, dont la commande de 30 navires-patrouilleurs pour faire la police dans le détroit pétrolier de Bab Al-Mandeb.

Et HOLLANDE le VRP a fait du business militaire avec l’Arabie Saoudite, le Qatar et l’Egypte, notamment sur des ventes de rafales.

Au passage, un peu de lumière sur la fumisterie des rafales vendus à l’Egypte :

concernant le plan de financement, l’Egypte versera un acompte de 10 à 15% et va emprunter le reste à des banques françaises ! Mais La caution sera prise en charge par la COFACE, une assurance privée dont les frais de gestion sont assurés par l’Etat et donc par de l’argent public.

Autrement dit, si l’Egypte fait défaut, les contribuables français paieront la note pour peut-être un jour se faire bombarder par ces mêmes avions… Fortiche le VRP HOLLANDE !

Rappelons que le rafale avait été financé à 100% par les Français, par l’intermédiaire l’armée française qui y a laissé 40,7 milliards d’€ selon la cour des comptes. Ce qui n’empêchait pas le LaidRépublicain trafiquant d’arme DASSAULT, gras opulent sénateur et propriétaire du Figaro, de demander dans son journal début 2015 moins de dépense publique et moins d’impôts ! Petit secret de polichinelle, il est déjà prévu que, si DASSAULT ne vend pas 40 Rafales à l’export d’ici 2020, l’Etat français prendra le relais et les acquérera !

Quand on voit les enjeux financiers qui font baver nos CHERS véreux avides d’argent pour colmater une partie de leurs nombreuses brêches, les croyez-vous sincères quand ils disent qu’ils essaient de plaider pour sauver des vies ? Je ne peux m’empêcher de penser que c’est une façade ou  bien, lorque cela se produit, ce n’est fait que dans une intention de regagner un peu de popularité auprès des MoutonsDePanurge !

25 Juillet 2015 – Le scandale de la plage de Vallauris

Le roi d’Arabie saoudite avait débarqué en France le 25 Juillet 2015 pour rallier sa propriété de Vallauris surplombant une plage publique désormais interdite d’accès. Pour sa sécurité comme pour son confort, la petite plage publique de la Mirandole avait été fermée.

Le conseiller municipal Jean-Noël FALCOU avait lancé une pétition contre cette privatisation scandaleuse et inacceptable, celle-ci est montée jusqu’à 145.000 signatures.

L’élu avait également protesté sur Twitter sur la construction d’un ascenseur et d’un escalier dans la roche permettant de rejoindre la plage depuis la villa.

Une contre-pétition avait été lancée pour « soutenir les Saoudiens pour des raisons évidentes de sûreté d’Etat et pour les retombées économiques » sans succès.

L’accès à la plage ainsi que le sentier du littoral qui longe la villa étaient « protégés » ou plus exactement interdits par la police. La navigation en mer devant cet endroit était également interdite par des bateaux de police, en vigueur le temps du séjour du monarque.

Un millier de ses compatriotes avaient également pris leurs quartiers d’été dans les palaces de Cannes et d’Antibes.

Le prétexte à ce scandale d’Etat, en totale illegalité avec toutes les lois, une fois de plus au détriment du peuple, serait que ses 1.000 potes allaient faire travailler la région ! Bien évidemment, il faut chercher la raison ailleurs…

Je suis convaincu qu’il y a forcément corruption, quelle que soit sa forme. Ce qui m’intrigue, c’est de savoir à quel(s) niveau(x) s’est jouée la corruption ? Au niveau de la commune, du département, de la région ? Ou plus haut, à Matignon, à l’Elysée ?

Forcément, on peut supposer que cela s’est joué tout en haut sinon on n’aurait pas permis à un simple maire de faire quelque chose d’aussi pourri aussi gros visuellement, non ?

Les dindons de la farce, ce sont les habitants et touristes privés de l’accès à cette plage, mais aussi tous les contribuables français à qui nos CHERS véreux ont facturé les frais exorbitants des moyens humains et matériels de sécurité déployés !

=> 3 points de sécurité mobilisant environ 40 CRS se relayant 24h/24, + les bateaux, les véhicules… !

Rebondissement du 28 Juillet 2015 : pas de femme assurant la sécurité sur sa plage ! Le roi Salmane d’Arabie Saoudite aurait demandé, par le biais d’un émissaire, qu’une femme CRS chargée de la surveillance soit éloignée de la plage. La femme CRS aurait donc été déplacée sur les 2 autres postes en amont de la villa du roi, notamment à l’entrée, en bordure de la nationale et sur un passage piéton menant à la plage. Uune autre policière, celle-ci issue du commissariat de Vallauris, aurait elle aussi été écartée du dispositif de sécurisation de la plage, le commissaire de la ville préférant prendre les devants. Bien sûr, les potentiels corrompus ou ceux à la botte des corrompus ont vite fait un communiqué de démanti.

Heureusement, le fiasco, censé durer jusque vers le 15 Août 2015 a été écourté le 2 Août 2015, l’entourage du roi Salmane avait fait part de son mécontentement à l’égard de l’accueil qui lui a été réservé ! Hé oui, il aurait aimé que le peuple français baisse la tête comme dans son pays de tyran. VALLS et HOLLANDE se comportent effectivement eux aussi en tyrans mais les couillus d’AirFrance leur on rappelé que le peuple sait se rebiffer quand il en a ras le bol !

Les socialos de Lorraine et l’Arabie Saoudite

Regardez cette vidéo sidérante où il est question que la région de la Lorraine octroie une subvention de 600.000 € pour une entreprise française : construction d’un centre de formation à la guerre qui va former, dans un premier temps, exclusivement des saoudiens à l’utilisation de tourelles de chars, cela sur plusieurs années.

A la base, le projet est présenté comme un centre de formation séminaire international qui offira une infrastructure à la pointe.

Tous les partis politiques représentés dans la salle soit votent contre soit s’abstiennent. Mais le Parti Socialiste, largement majoritaire, valide cette subvention envers et contre tous, malgré les arguments très pertinents des autres partis.

.

L’Arabie Saoudite et le trou de la Sécurité Sociale

L’Arabie Saoudite et ses liaisons sulfureuses avec l’Etat mafieux français, c’est également cela :

3,7 millions d’€ d’ardoise aux hôpitaux de Paris pendant qu’on parle du trou de la Sécurité sociale française et qu’on nous dérembourse tout !

L’Arabie Saoudite

Sentences barbares d’un autre temps contre les défenseurs de la Liberté

Ali AL-NIMR, un jeune Saoudien de 21 ans, a été condamné en mai 2014 à être décapité puis crucifié sur la place publique. Il pourrait être exécuté à tout moment.

Les raisons officielles : à 17 ans, il a commis le crime de manifester contre la monarchie autoritaire de Ryad. Les raisons officieuses : il est le neveu d’un opposant à la royauté et chiite, dans un pays où les sunnites font la loi.

Concrètement, qu’a fait ce jeune homme ? Il a manifesté contre le royaume saoudien, pendant les printemps arabes, lors des grandes manifestations de Bahrein.

Son calvaire dure depuis 4 ans. Torturé et contraint de passer aux aveux, il n’a pas eu droit à un avocat avant et pendant son procès.

L’Arabie saoudite l’a condamné à mort, bafouant la seule convention internationale qu’elle a ratifié et qui interdit de condamner à mort pour des faits commis par un mineur.

Voulez-vous savoir ce que font HOLLANDE et VALLS autour de ce scandale international ?

Je vous invite à regarder l’interview de Frédéric ENCEL sur BfmTv :

« Est-ce que les voix de Manuel VALLS et François HOLLANDE peuvent être entendues en Arabie Saoudite, sachant qu’on en serait à la 133ème décapitation depuis le début de l’année ? »

« Très franchement non tant que nous voudrons leur vendre des armements lourds. Tant qu’on préféra vendre des rafales et autres armements à ces pays, sur des sujets sensibles, on ne pourra que parler moins fort.

Cerise sur le gateau, l’Arabie Saoudite est en train d’obtenir la Présidence du Conseil des Droits de l’homme aux Nations Unies. La situation est d’autant plus ubuesque qu’on a déjà eu à la tête de ce Conseil l’Iran et la Libye du colonnel KADHAFI. »

.

Raif BADAWI, écrivain et blogueur saoudien a créé en 2008 le site Free Saudi Liberals, sur lequel il militait pour une libéralisation morale et religieuse de l’Arabie saoudite. Emprisonné en 2012, il a été condamné en novembre 2014 à 10 ans de prison et à 1.000 coups de fouet (50 par semaine pendant 20 semaines) pour insulte à l’islam. L’application de la sentence de flagellation a débuté le 9 janvier 2015.

La situation de Raef BADAOUI a soulevé l’indignation à travers le monde, l’ONU dénonçant une sentence cruelle et inhumaine. Ah l’ONU et ses pourris planqués à 30.000 $ mensuels, quelle efficacité dans l’indignation verbale !

.

Parce qu’il était en possession de bouteilles de vin, un Britannique de 74 ans, Karl ANDREE, a été arrêté en août 2014, il a été condamné à un an de prison et 350 coups de fouet ! Depuis, il se trouve toujours en détention dans l’attente du châtiment corporel alors qu’il a déjà purgé sa peine de prison. Sa famille insiste sur les dangers que représenterait le terrible châtiment corporel. Comme VALLS, le gouvernement britanique dit suivre l’affaire de près ! Que font-ils, ils attendent de regarder le spectacle en direct sur leur écran de Tv ?

.

En 2011, un Australien avait écopé d’une peine de 500 coups de fouet et d’un an de prison pour avoir insulté les compagnons du prophète alors qu’il effectuait un pèlerinage à La Mecque. Essayez de trouver un article sur la suite des événements pour ce malheureux, aucun !

.

En 2015, 102 personnes auraient déjà été décapitées en Arabie Saoudite !

L’ONU complice des barbaries saoudiennes !

Comme l’a révélé l’ONG UN Watch, l’Arabie Saoudite fait son entrée au sein du Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies : l’ambassadeur de Riyad auprès de l’ONU présidera le groupe consultatif qui sélectionne les rapporteurs en charge de thématiques précises comme les camps de travail en Corée du Nord ou les violences faites aux femmes.

On savait que l’ONU contient essentiellement des véreux pourtant grassement rémunérés. Mais là, c’est la preuve flagrante que les pétrodollars et la politique l’emportent sur les droits de l’homme !

Les saoudiens financent le terrorisme

Dans un article paru sur le Figaro, Zacarias MOUSSAOUI, en prison aux Etats-Unis pour avoir participé aux attentats du 11 Septembre, met en cause des officiels saoudiens dans le financement du terrorisme international.

Il indique qu’al-Qaida recevait des dons de la part de membres de la famille royale saoudienne, même après qu’Oussama Ben Laden ait déclaré la guerre aux États-Unis en 1998. En tant que messager particulier du chef terroriste dans les années 1990, il aurait remis des lettres de Ben Laden en personne à de hauts dignitaires, dont le prince Salmane, devenu roi d’Arabie saoudite.

.

Dans un article  paru sur  Arrêt sur Info, Bernard SQUARCIN, ancien patron des renseignements intérieurs français, révèle que l’Arabie saoudite a un rôle dans le financement et l’entraînement des groupes extrémistes.

Les groupes djihadistes qui avaient prêté allégeance à Al Qaïda auraient été financés principalement par le prince saoudien Bandar Ben Sultan (Chef des renseignements généraux d’Arabie saoudite) en Afghanistan, en Syrie, au Liban, en Egypte, en Algérie et au nord de l’Afrique.

.

Voulez-vous un témoignage pertinent sur les liens de l’Arabie Saoudite avec Daesh ? Je vous invite à regarder l’interview de Frédéric ENCEL sur BfmTv.

Punir durement ce que les princes s’autorisent

On se croirait en France avec nos politicards véreux qui font des lois pour réprimer le peuple mais qu’ils sont les premiers à enfreindre en toute impunité !

Suite à plusieurs plaintes, une enquête de la justice américaine a révélé que le prince saoudien Majed ben Abdulaziz Al-Saoud sniffait de la cocaïne et se livrait à des journées entières de beuverie, entouré de prostituées et à des actes sadiques sur ses employées féminines avec des témoignages accablants :

Une première ex-employée aurait affirmé que l’homme l’avait forcé à avoir des rapports sexuels avec lui en lui disant « je suis le prince, je fais ce que je veux. »

Selon ses 3 ex-employées plaignantes, s’étant un jour épris d’une jeune femme, il serait venu la voir en lui disant tout simplement « Demain on va faire la fête avec toi et tu vas faire tout ce que je veux ou alors je te tuerai. »

Le prince aurait même eu des relations homosexuelles, alors qu’en Arabie saoudite, de telles pratiques sont passibles de la prison, voire de la mort dans certains cas.

Après avoir été incarcéré, il a été relâché contre une caution de 300.000 $ en attendant son procès au civil, on peut supposer que, pour raisons diplomatiques ou moyennant gros sous, il échappera au pénal…

Ce 19 octobre 2015, le prince saoudien était absent pour son audience. La police ignore où il se trouve, il ne dispose pas de l’immunité diplomatique. S’il est reparti en Arabie saoudite, il pourrait échapper à toute poursuite, puisque le royaume ne dispose pas d’accords d’extradition avec les Etats-Unis !

.

Cela ne doit pas nous faire oublier qu’en face on a la même pourriture : SARKOZY le qatari  et conférencier rétrocommissionné ! Aïe aïe Aïe je crains le pire pour 2017 !

Ce 13 Novembre 2015 nous a rappelé qu’au final c’est le peuple le dindon de cette farce très acide !

.

Liens internet sur ce scandale d’Etat et ses véreux